Découvrir Capture One Pro 9

Comprendre le traitement non destructif

Testez gratuitement nos 1252 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Qu'est-ce qu'un traitement non destructif ? Voyez comment Capture One permet de traiter rapidement une image, sans altérer l'originale. Seules les informations de traitement sont enregistrées.
02:39

Transcription

Capture One fait partir des logiciels qui travaillent de façon absolument non destructive. Qu’est-ce que cela veut dire exactement ? Ça veut dire que quand on vient travailler une image dans Capture One, et quels que soient les réglages effectués, on n’altère jamais l’original. Ici, par exemple, une image de ce type si je prends une pipette pour analyser la balance des blancs, je modifie donc l’image. Si je prends un outil de recadrage et que je choisis de recadrer l’image d’une certaine façon, là aussi, je vais automatiquement modifier l’image. Je peux même la redresser en pensant que, par exemple, cette zone devrait être horizontale et bien, l’ensemble du traitement que j’ai effectué sur cette image n’est que pure fiction. En réalité si je fais un clic droit, et que je viens regarder où se trouve l’original, je retrouve bien un original qui n’a pas subi du tout les réglages. Ici avec ma barre d’espace sous Mac OS je vois bien que mon image originale est toujours avec une température des couleurs très chaude et qu’elle n’a pas été recadrée. Toute la prouesse du logiciel est tout simplement d’enregistrer, sous forme de métadonnée, sous forme de donnée annexe au fichier sans jamais altérer le fichier, les informations de traitement. C’est ce qui se passe au niveau de la session, ici, puisque je travaille sur une session ou au niveau du catalogue, si je travaille sur un catalogue. Dans tous les cas de figure, le traitement effectué sur ces images est stocké dans ce fichier. Il ne pèse pas bien lourd. En tous les cas, aucun rapport avec le poids des fichiers originaux. C’est donc pour nous une garantie de travailler efficacement, sans jamais altérer l’original. Ainsi si je voulais revenir en arrière, je peux, à tout moment, supprimer tout simplement cette information pour revenir sur le fichier source. Si je reviens, au contraire, retravailler l’image, au fur et à mesure du temps, tant que je vais vouloir la retravailler, je vais pouvoir le faire, sans aucun risque pour l’original puisqu’il est constamment préservé. Autre avantage, et de taille, c’est que si on travaille sur une image mais que l’on travaille, en réalité, dans les mêmes conditions sur les images qui suivent, il va être très simple de faire en sorte de propager les informations de recadrage, par exemple, ou en tous les cas aussi de balance des blancs, sur toute une série d’images si nécessaire. Du coup évidemment, on gagne énormément de temps par rapport à un traitement unitaire d’images, dans un logiciel qui traite des pixels. Ici on ne parle pas de pixels, on parle uniquement de traitement global enregistré sous la forme de métadonnées. C’est le principe de Capture One pour travailler efficacement les images.

Découvrir Capture One Pro 9

Prenez en main Capture One Pro et effectuez un traitement haut de gamme de vos images numériques. Explorez l’interface, importez vos images, utilisez le catalogue, etc.

4h10 (52 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !