Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Créer un module avec Drupal 8

Comprendre le routing Drupal

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La gestion des routes est primordiale dans Drupal. Voyez comment est géré le routing et comment son système est fortement basé sur Symfony.
04:00

Transcription

Pour ceux qui connaissaient Drupal 7, la gestion des routes et la gestion des URL étaient complètement gérées par le « hook_menu ». Aujourd'hui, avec l'intégration Symfony dans Drupal, on se retrouve avec le système de « routing », donc le système de gestion des routes de Symfony. Au niveau du fonctionnement, sur le principe on reste assez simple. On envoie des requêtes en « POST », en « GET » ou en « SERVER », la classe « Http Kernel » la reçoit, on envoie la requête au système de « Routing » qui lui va renvoyer « quel contrôleur exécuter », et après l'exécution du contrôleur, on renvoie notre réponse la plupart du temps en HTML. Ensuite, pour créer nos routes dans Drupal, on va créer un nouveau fichier. Donc la norme c'est ça : c'est « demo ». Donc le nom du module « point routing point yml ». Alors là, pour l'instant on va simplement créer une route qui va renvoyer vers un contrôleur qui lui affichera le simple message : « Hello world ! ». Donc « nom du module point description ». Donc ensuite, là vous suivez scrupuleusement cette structure hein. Alors là, c'est ici que vous allez saisir l'URL à laquelle vous souhaitez accéder. Par convention, on va utiliser le nom du module comme premier élément de l'URL et ensuite un « hello-world » pour qu'on sache de quoi il s'agit. Alors ensuite on passe au nom du contrôleur, donc on commence par « underscore » et là vous devrez respecter également cette structure. Donc « Drupal ». On commence par un « \ » : « \ le nom du module \ controller ». Donc là, respecter les majuscules... « : : ». A nouveau le nom de la méthode. Donc si vous êtes familier avec la programmation que j'ai, vous savez que cette notation « : : » appelle une méthode. Là les « requirements ». Et ici ce qu'on nous demande c'est de mettre une permission. Alors la permission la plus commune c'est « access content ». Alors je vais vous montrer comment j'accède aux permissions. Alors une petite astuce : Vous allez dans le « CŒUR » de Drupal et vous allez chercher vous-même les permissions. Mais là je trouve que le plus simple : on va l'ouvrir comme ça, on va dans les « droits » et ici on va éditer pour voir la source HTML et en fait on voit un tableau avec une suite de « tr » et en fait, dans chaque « tr » on retrouve le nom de notre permission. Donc ici par exemple on a « administer-comments ». Donc si vous souhaitez que la personne qui accèdera à votre « Hello world » ait les droits pour administrer les commentaires, donc vous allez « copier-coller » ce que je vous ai montré et vous supprimez juste le tiret, vous remplacez un espace. Donc en fait, ça c'est la permission. Donc maintenant la personne qui accèdera à votre URL « demo slash hello world » devra avoir la permission : « administrer les commentaires ». On a vu comment gérer les permissions et si la personne n'a pas la bonne permission que vous avez-vous-même définie, elle aura une erreur « 403 : accès refusé ». Je vais juste remettre « access content ». Donc en général, un utilisateur lambda a le droit d'accéder au contenu hein sauf si on définit le contraire mais c'est le fonctionnement par défaut. Donc tout le monde pourra accéder à cet URL. Alors au niveau de la structure des routes, vous avez encore d'autres éléments disponibles. En fait la documentation fournie par Drupal est très complète, donc ici vous trouverez tous les éléments, toutes les options possibles pour créer votre système de « routing ». Moi je ne vais pas m'étaler là-dessus, il y a une documentation dans Drupal qui est très bien faite et qui vous permettra de créer vous-même vos routes. Alors ces deux liens-là, je les rajoute dans les sources. Donc là, nous venons bien de créer une nouvelle route avec un appel à un contrôleur pour Drupal.

Créer un module avec Drupal 8

Étendez les possibilités de Drupal en créant votre propre module. Modifiez le fonctionnement natif du CMS grâce aux hooks, créez une entrée de menu, un bloc système, etc.

1h14 (24 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :27 avr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !