Excel 2016 : Les formules et les fonctions

Comprendre le rôle des caractères spéciaux

Testez gratuitement nos 1298 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Assimilez le rôle et l'usage des caractères spéciaux dans Excel 2016. Déterminez ce que vous pouvez spécifier avec tel ou tel caractère spécial.
04:23

Transcription

Nous allons voir, dans cette partie, un rafraîchissement de mémoire des caractères spéciaux, qui sont mis dans la barre de formule. Pour cela, nous partirons d'un nouveau classeur. Et, arbitrairement, je vais mettre, ici, des valeurs, qui nous serviront à être additionnées ou « SOMME ». Ensuite, je vais ajouter une nouvelle feuille. Et dans la feuille 2, par exemple, ici, je vais mettre quelques valeurs qui vont nous servir. Ici, en « C2 », je vais me positionner dans la barre de formule Et, je vais appliquer un calcul, donc, le résultat derrière le « = ». Et, ce calcul va faire appel à la fonction « SOMME ». La fonction « SOMME » qui prend plusieurs arguments. Les arguments, dans un premier temps, vont être égaux à la cellule « A1 », qui est le premier argument, il apparaît en gras, ici, le premier nombre à additionner. « ; » qui est le symbole permettant de séparer les arguments, des fonctions. Donc, « ; » et je vais également additionner la cellule « A3 », « ; ». Je vais également additionner, mettre en « SOMME », en troisième argument, par exemple, la cellule « A2 » et je valide. J'ai bien la somme de ces trois premières cellules, dont le résultat est « 6 », fort heureusement. Je peux modifier, ici, mes paramètres. Plutôt que d'utiliser les paramètres « A1, A3, A2 », je peux, directement, ici, faire la modification. Je veux les cellules qui vont depuis la cellule « A1 » jusqu'à, donc le « jusqu'à » étant symbolisé par « : », jusqu'à la cellule « A3 ». J'ai donc, ici, une « plage » de données, qui s'étendent de la cellule « A1 » jusqu'à la cellule « A3 », et je valide. J'ai bien mon résultat à « 6 ». Dans cette cellule, également, si je veux, maintenant, récupérer les informations comme arguments venant d'une autre feuille. Je vais séparer mes arguments par le « ; ». Je garde les calculs depuis la « plage » d'information de « A1 » à « A3 ». Je vais, également, aller additionner, depuis la feuille 2, les informations, je les sélectionne, directement, avec la souris, qui s'étendent entre « B2 » et « B5 ». On voit bien que depuis « B2 » jusqu'à « B5 », le séparateur qu'Excel a utilisé est bien « : ». Par contre, pour montrer que les cellules « B2 » à « B5 » font partie de la feuille 2, alors le séparateur est le « ! ». Il suffit, ici, de valider. Nous avons comme résultat, la « SOMME », à la fois de la « plage » « A1 » à « A3 », de la feuille courante, et également, la « plage » des cellules « B2 » à « B5 » de la feuille 2. Pour rappel, il y a un caractère qui est très important dans Excel, que vous connaissez assurément, qui est le caractère « $ ». Ce caractère $ permet de verrouiller les accès aux cellules, quel que soit le positionnement de la formule. Alors, vous pouvez rentrer le « $ » manuellement, par exemple, le fait de mettre « $A » verrouille le « A ». C'est-à dire, que même si je copiais la cellule, la fonction garderait la référence de la colonne. Ou alors, et alors, je peux faire les deux, mettre le « $1 », c'est-à-dire que là, je vais verrouiller la ligne. Ou alors, je peux très bien ne verrouiller que la ligne, mais pas la colonne. Et comme cela était inscrit précédemment, verrouiller, à la fois, la colonne et la ligne. Je vais pouvoir utiliser les « $ », sur la totalité des paramètres. Tel que depuis « A1 » jusqu'à « A3 », c'est verrouillé. Et puis, la feuille 2, « B2 » à « B5 » non verrouillé. Également, une touche de fonction bien pratique dans Excel, est la touche « F4 ». En appuyant sur la touche « F4 », vous avez, en appuyant plusieurs fois, les « $ » qui sont automatiquement positionnés, avec les différents choix possibles. Appuyez sur « F4 », en mettant le curseur sur le paramètre, et vous voyez que cela fait changer les positionnements des « $ » pour respectivement, verrouiller ligne et colonne, ou que la ligne et que la colonne. Voilà, un rafraîchissement qui nous permet d'assurer que nous utiliserons bien les bons caractères dans les arguments des formules. Vous êtes prêts.

Excel 2016 : Les formules et les fonctions

Créez des formules efficaces et exploitez aux maximum les tableaux et les calculs. Redécouvrez les fonctions essentielles, exploitez les dates, et gérez vos erreurs.

3h23 (56 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :18 mai 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !