Windows Server 2012 R2 : Optimisation des performances

Comprendre le moniteur de ressources

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez le moniteur de ressources Windows Server. Faites le tour des informations accessibles et accédez rapidement aux différentes données des processus et des sous-systèmes.
07:16

Transcription

Autre outil qui va nous servir donc à monitorer, surveiller et collecter des données pour pouvoir derrière optimiser mon serveur donc, c'est le moniteur de ressources. Ce moniteur de ressources, vous pouvez y accéder de plusieurs manières, soit à partir des outils d'administration, ici, donc moniteur de ressources. Alors, moniteur de ressources, on va le classer par ordre alphabétique, ce sera plus simple à retrouver. Donc, dans les M, ici, moniteur de ressources ou directement, pourquoi pas, à partir du gestionnaire de tâches et vous avez, ici, un lien dans l'onglet performance, qui va ouvrir le moniteur de ressources. Donc je retrouve ce moniteur de ressources, ici, qui, également, comme le gestionnaire de tâches, est divisé en plusieurs onglets. Le premier qui va me donner, tout simplement, une vue d'ensemble complète de ce qui se passe au niveau du processeur, de mes disques, du réseau et de la mémoire. Donc, par exemple, si je prends le processeur, je vois qu'actuellement, j'ai une utilisation globale de x%, ici et, par rapport au maximum qui est 100%. Je vois l'ensemble des processus. Je peux les classer, encore une fois, soit par ordre alphabétique, soit par n'importe quelle colonne, par nombre de threads, par utilisation de processeur par utilisation moyenne du processeur et on peut également donc, comme dans le gestionnaire des tâches, sélectionner diverses colonnes à afficher. Le nom d'utilisateur lié au processus, par exemple, associé à ça. Je vais pouvoir également donc dans cet onglet vue d'ensemble, tout simplement, cliquer sur l'un des processus ici qui tournent, on va prendre un processus qui est celui-ci et lorsque je choisis, automatiquement l'ensemble des autres données, sont filtrées, ici, au niveau disque, au niveau réseau et également, ici, au niveau mémoire, sont automatiquement filtrées par l'ensemble du ou des, parce que je peux sélectionner plusieurs processus, ici, dans ce que j'ai sélectionné. Donc justement, je vais lancer un petit outil qui va mettre un petit peu en stress mon processeur, histoire qu'on voit un peu ce qui se passe. Donc, cet outil s'appelle CPU Stress. Vous pouvez le retrouver chez Microsoft en téléchargement. Et je vais pouvoir, tout simplement, ici, grâce à cet outil, activer un nombre de threads avec des propriétés et des priorités plus ou moins élevées et par exemple, si je prends une activité élevée et, ici, je vais le mettre un petit peu à fond, en mode maximal et j'active un deuxième thread. Donc, vous voyez que déjà, mon processeur commence à monter là, ici, dans le petit graphique et en mode. Et je vais pouvoir commencer à analyser ce qui se passe. Si je reprends mon moniteur de ressources maintenant que j'ai de l'activité sur mon processeur, Je vais retrouver l'ensemble des outils et des processus qui consomment et je vois qu'effectivement mon processus qui est là qui s'appelle CPU Stress consomme, à lui tout seul, quand même 75, 77 %, c'est variable, de processeur. Je vois le nombre de threads qui est dévolu à ce processus et effectivement j'ai bien activé, ici, en fait, le thread à proprement parler, du processus de l'outil, plus les deux que j'ai activés. Donc, j'ai bien trois threads qui tournent en ce moment. Si j'activais donc le filtrage par ce processus, je vais pouvoir icj, au niveau disque, voir ce qui se passe, ici, et je peux visualiser donc, ici, le nombre de lectures, le nombre d'écritures côté réseau, si j'avais de l'envoi de données, au niveau réseau, je verrais le résultat ici. Et puis côté mémoire, ici, je vais pouvoir récupérer également quelle est sa consommation de mémoire. Et je vais pouvoir maintenant aller, plus profondément, côté processeur, regarder ce qui se passe, ici. Donc, si je prends le deuxième onglet processeur, je vais pouvoir, ici, récupérer l'ensemble des informations associées encore une fois, à ce processus qui est sélectionné. Alors, je n'ai pas de service, c'est pas un service. Par contre, j'ai des descripteurs, j'ai des descripteurs associés, donc, c'est-à-dire, dans un ensemble de données et de librairies qui sont chargées et utilisées, tout simplement, de clés de registre, chargées par ce processus en lui-même et puis, les modules, idem, associés donc, l'ensemble des librairies qui ont été chargées pour pouvoir faire tourner ce processus, avec leurs versions, etc. Et là, je vois que mon processeur a quand même, ici, en cours d'activité assez importante, puisqu'il consomme quand même quasiment 75%, ici, du calcul de mon processeur. Côté mémoire, je vais pouvoir récupérer également l'ensemble des informations liées à ce processus et notamment la plage de travail. La plage, ici , partageable, et puis la validation, donc la mémoire validée de ce processus et puis, s'il y a eu des fautes matérielles, ici, le nombre de fautes matérielles récupérées. Côté disque, je n'ai pas d'activité à proprement parler, réellement. Sur ce disque, hormis le fait, tout simplement, que le processus est situé sur mon disque mais ça ne génère pas d'activité, à proprement parler. Et côté réseau, eh bien, ce processus, ici, pour moi, ne génère aucun trafic réseau puisqu'en fait, il ne fait que du stress au niveau de mon processeur, localement. Donc voilà comment, ici, identifier donc, je vais pouvoir même terminer, donc, je peux essayer de récupérer la chaine. Ça va, il n'y a pas de chaine en attente. Terminer carrément l'arborescence du processus. Donc, si je fais un clic droit dessus, je termine l'arborescence du processus. J'arrête, voilà, le temps que le processus s'arrête, bien sûr. Le processus est arrêté, il est passé en gris. Il a même disparu, maintenant. Voilà, il est encore là. Il est marqué comme étant terminé. Voilà son historique, ici. Et maintenant, je vais pouvoir, si je recoche dessus, là, je n'ai plus aucune activité puisqu'il est totalement terminé. Donc, voilà ce moniteur de ressources qui me permet également de récupérer un tas d'informations au niveau de mes quatre sous-systèmes importants, le processeur, la mémoire, les disques, le réseau également. Si je prends comme processus, celui-ci, Est-ce que j'ai de l'activité réseau sur ce processus ? Oui, un petit peu. A priori, il génère quelques entrées, sorties. Il n'y a pas grand chose parce que je n'ai pas de communication, à part entière. On va essayer de prendre un processus qui est un peu plus parlant. On va passer par nom, ici. Et si je prends mon winlogon, par exemple. Alors, winlogon, est-ce que j'ai de l'activité côté mémoire ? côté disque, vous voyez, j'ai rien. Et côté réseau, je n'ai pas grand chose, non plus. Donc, mon serveur n'est pas réellement en fonctionnement. Il n'y a pas d'utilisateur réel, derrière. Donc, je ne vais pas pouvoir réellement visualiser, tout simplement, que des données entrent ou sortent au niveau réseau. Donc voilà comment, ici, tout simplement, visualiser l'ensemble des processus et des quatre sous-systèmes importants. afin de pouvoir justement vous permettre d'identifier, grâce à ce moniteur de ressources, encore une fois, qui vient, en plus du gestionnaire des tâches et qui apporte donc notamment des informations plus importantes. comme, encore une fois, côté processeur ou côté mémoire, l'ensemble des modules chargés, les librairies utilisées par tel ou tel processus. Et venir essayer de comprendre et de trouver les informations qui vont nous permettre, à un moment donné, d'identifier, soit un goulot d'étranglement, soit une fuite de mémoire, soit une application qui est consommatrice de ce système processeur ou, à l'inverse, d'accès disque et pourquoi pas d'accès réseau qui sature à un moment donné, la bande passante réseau. Voilà pour ce deuxième outil, le moniteur de ressources qui va nous permettre de récupérer l'ensemble de ces informations qui sont très utiles pour pouvoir derrière en fait, comprendre l'optimisation nécessaire.

Windows Server 2012 R2 : Optimisation des performances

Assurez la surveillance des performances et le diagnostic des environnements Windows Server grâce aux outils mis à disposition. Collectez des données, surveillez vos systèmes, etc.

1h18 (13 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :12 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !