Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

L'essentiel du langage C

Comprendre le jargon de l'informaticien

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Passez en revue quelques rappels de base. Voyez ce que l'informaticien doit connaître pour comprendre le lien entre la programmation C et les ressources de son ordinateur.
06:25

Transcription

Je vais vous expliquer un petit peu le jargon de l'informaticien, enfin, les quelques termes de base, qui vont vous permettre de mieux vous y retrouver, peut-être, lorsque j'emploierai certains termes. Donc, d'abord, il faut connaître les différentes bases de numération. Donc, la base que votre processeur qui est dans l'ordinateur comprend est la base 2, à savoir le binaire. Donc, c'est du 0 ou du 1. Donc, en fait, le 0 correspond simplement à un niveau 0 volt. 1, à un niveau de plus quelque chose. En général, pour les processeurs, nous sommes à du 2,2 à 3,3 volts. Puis, vous avez la base octale. Donc là, vous comptez de 0 à 7. Lorsque vous avez fini, vous recommencez à 10. 11, 12, jusqu'à 17. Et après, on recommence à 20. Cette base octale existe pourquoi ? Puisqu'en fait, un octet représente 8 bits. Donc, ça permet de parler en octets. Puis, vous avez la base décimale, c'est celle que vous utilisez tous les jours. Et enfin, l'héxadécimale, qui est la plus utilisée avec la base binaire. L'héxadécimale, nous comptons donc de 0 à 16. Mais pour compter jusqu'à 16, on rajoute des lettres. Cette écriture permet d'écrire en fait des chiffres extrêmement longs. Puisque vous êtes sur une base 16 et non plus une base 10. Alors, différentes bases de numération, mais la remarque, pour connaître la base associée à un nombre, on le notera avec en indice, soit b pour binaire, o pour octal, d pour décimal, h ou x, les deux sont tolérés pour hexadécimal. Et justement, à l'intérieur de Code Blocks, vous verrez qu'en fonction de ce que vous mettrez en paramètre d'affichage notamment de la fonction printf, vous aurez une représentation qui sera binaire, décimale, héxadécimale ou octale. c'est comme vous voudrez, alors exemple. 1001b, donc en fait, il s'agit pas de 1 001 en décimal, mais 1 001 en binaire. 3F1, alors là, vu que vous avez une lettre, il n'y a plus moyen de se tromper, c'est forcément l'héxadécimal. Et 128, si on ne met rien, par défaut, on le prend en décimal. Mais, c'est toujours mieux quand même de le préciser, 128d. De toute façon, vous verrez que lorque vous voudrez afficher un résultat, avec la fonction printf, vu que c'est une fonction qui est ce qu'on appelle formatée, vous serez obligé d'y mettre un d, si vous voulez du décimal. Vous serez obligé de préciser la base, vous pourrez pas faire autrement. Ou il n'affichera rien, ça sera aussi simple que ça. Alors, un début de table de conversion, pour être sûr qu'on ait bien compris. Donc, en base 10, 0, 9, 10, 19, 20, 29, et après en binaire. Donc, en binaire, on incrémente en fait de 1 à chaque fois. Donc, 0, 1, 10, 11, 100, 101, etc. En héxadécimal par contre, on part jusque 9 sur le décimal, et après en héxadécimal, on part jusqu'à 15, puisque le 0 vaut 0. Vous avez le F, puis après vous reprenez à 10. Attention, on ne reprend pas à 20. 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19. Ainsi de suite, arrivé à 19, on repart pas à 20. On repart à 1A, 1B, 1C, 1D. De toute façon, vous avez votre petite calculatrice, qui fonctionne très bien. Sur Windows, la calculatrice en mode programmeur, qui vous fait des conversions en trois clics. Donc vraiment, vous n'avez pas à vous soucier de ça. Par contre, revenons sur quelques mots de vocabulaire important. Alors, un octet est un ensemble de 8 bits. Un bit est une valeur binaire qui correspond à 1 ou à 0, donc à un niveau logique, lui-même associé à un niveau électrique. Nous rappelons que nous mettons des 1 et des 0, c'est parfait, mais nous discutons avec un processeur. Et un processeur, physiquement parlant, fonctionne avec de l'électricité et avec des niveaux électriques, parce qu'il est constitué de milliards de transistors. Donc, 1 c'est un niveau logique, mais c'est aussi un niveau électrique d'alimentation. Un byte = 1 octet. Attention, le mot anglais byte correspond au mot français octet. One word, un mot peut correspondre à 1, 2 ou 4 octets. Cela va dépendre en fait du circuit cible. Donc, celui-là, je ne l'utiliserai pas. Alors, pour un microcontrôleur ou pour un microprocesseur, s'il est sur un bus de données de 32 bits ou 64 bits, forcément, one word sur un 32 bits, bon, ça sera 32 bits, sur un 64 bits, 64 bits. Mais ça, ça va vraiment dépendre de la cible. Donc ce mot là, je ne l'utiliserai pas. Le quartet correspond à un demi-octet à 4 bits. Celui-ci est assez peu utilisé dans le langage C. En tout cas, pas dans la programmation telle que nous, nous allons la faire dans cette formation. Puis après, vous avez le registre. Le registre, c'est quoi, c'est un ensemble de bits, qui est constitué donc d'une taille variable. en fonction du processeur, de 32 à 64 bits, où vous allez pouvoir ranger des 0 et des 1, sachant que ces 0 et ces 1 sont affectés à des fontionnalités dans le registre. Voilà, j'espère que j'ai été à peu près clair, et que j'ai pu faire un tour très rapide en fait du jargon de l'informaticien.

L'essentiel du langage C

Comprenez les concepts de base du langage C. Développez de simples applications en mode console, afin de comprendre les rouages d’un des langages les plus utilisés au monde.

7h51 (98 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :12 janv. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !