Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir Symfony3

Comprendre l'architecture des dossiers

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
L'architecture des dossiers est un point essentiel à comprendre et vous verrez qu'une fois comprise, elle vous aidera à coder proprement un projet web.
04:58

Transcription

Dans une installation de base de Symfony, vous allez avoir des dossiers. Tous ces dossiers ont une architecture bien particulière. Bon va en parle, aller c'est parti. Qu'est-ce qu'on trouve dans app ? Dans app vous trouverez tout ce qu'il va concerner la configuration de votre application Symfony évidemment ah, donc du framework. Mais également un petit dossier qui s'appelle Resources. Maintenant il est de bons temps pour respecter ce qu'on nous demande de faire, c'est-à-dire de mettre toutes les templates, toutes les vues c'est-à-dire tout le HTML qui sera quand même un petit peut étendu par twig le moteur du rendu, dans le dossier Resources/Views. Absolument tous les twig vous l'émietterez, là dedans et ça c'est bien parce que on aura plus de twig dans les sources de notre application, se seront directement ici dans le dossier ressource que nous irons les mettre. Ça vous le gardez de côté dans un coin de la tête. les fichiers twig dans le dossier Resources. Dans le config on aura toute la configuration. La configuration normale pour l'environnement de production, pour l'environnement de développement, pour les tests. Les paramètres donc de l'application. Le routing il sera à définir ici ou ailleurs, on verra un petit peu plus tard. La sécurité et les services, bon il y a beaucoup de choses ici dans la config maintenant on a vraiment absolument tout ici. Ça devient un petit peu plus monolithique qu'avant, mais bon c'est évolue, c'est comme ça. Dans bin vous trouverez un exécutable qui s'appelle console. Peut-être qui si vous avez fait du Symfony avant vous vous souvenez du fameux app console et ben maintenant il est dans le bin console, il y a un petite différence, mais bon, pas énorme. Dans src où on a AppBundle, donc dans src ça sera votre code source à vous. Ce que vous avez à coder vous viendrez le mettre à l'intérieur de src. Dans AppBundle, vous aurez ici d'autre sous dossiers. Ben à l'occurrence il y en a qu'un seul, mais on viendra on crée bien sûr plusieurs après, en respectant une certaine normes quand même. Ça sera ici un premier bundle de l'application. On manquerait autant qu'on veut, on y reviendra un petit peu plus tard. mais architecture et moi c'est bien s'il vous plaît. Ne faites pas un bundle par fonctionnalité ça n'a aucun sens. Faites un bundle pour des grandes sections par exemple et bien Front bundle, Back bundle, ça pourquoi pas c'est assez logique. Donc un contrôleur ici qui nous permettra et bien d'avoir un petit exemple Voyez qu'on n'a pas de milliers des exemple c'est mieux comme ça. Il y a un exemple qui vous montre comment faire c'est très bien. Dans src votre code source. Dans test les tests si vous avez des tests. fonctionnels, unitaires à faire vous les émettrez là dedans. Dans var, ah c'est marrant. Notre dossier app n'est plus polluée par pas mal de fichiers qui viennent se créer en fonctions d'utilisation et au fur et à mesure du run de notre application. Maintenant tout se met dans le dossier var. Le cache, les logs, les informations de sessions, etc. Donc tous les fichiers qui sont annexes. Tous les fichiers qui sont des fichiers un peu temporaires qui sont utilisés par le framework qui sont des choses un petit peu cracra, elles viennent se mette dans var, c'est bien, c'est mieux. Dans vendor, vous trouverez ici toutes librairies que vous avez installés. Donc tout le corps framework se trouve ici dans Symfony. Et ensuite, les plugins que vous installerez. ou les plugins qui sont utiles au fonctionnement du framework, viendront se ranger dans vendor. Attention j'attire vraiment votre attention là-dessus. Il faut faire vraiment attention. Ne venez jamais modifier ces fichiers-là. Ces fichiers-là ne vous appartienne pas, se sont des fichiers vendor se sont les librairies que vous utilisez. Si vous des surcharge à faire vous les ferez, mais pas du tout ici vous le ferez directement dans app qui permettra de surcharger pas mal de choses, des vendor et peut être dans src aussi puisque vous pourrez étendre des classes sans problème. Mais n'écrasez rien ici parce que vous allez casser la possible update plus trad. Quand vous allez updater c'est vendor qui se mettra à jour. Le dossier web, enfin qui est le dernier des dossiers qu'on trouvera, va comporter des fichiers qu'on appelle des frontaux d'exécution. Donc app.php et app-dev.php. app étant et bien celui qui va nous permettre d'afficher l'application on y reviendra plus tard parce que on ira voir le contenu en reproduction. Et ici app-dev.php, l'application en développement. On trouvera également un config.php qui n'est ni plus ni moins qu'un fichier qui vous donnera des informations sur votre environnement actuel, l'endroit où ça tourne. Ça c'est des choses qu'on enlèvera une fois qu'on mettra directement sur serveur on ne gardera pas tout ça. Vous remarquez aussi qu'on a un favicon. et qu'il est conseillé de le changer parce que c'est le favicon par défaut de Symfony Donc ça on ne gardera pas on mettra un autre. Sachez que vos web c'est le dossier dans lequel votre serveur web va pointer. Il ne pointera pas sur le reste. Donc là on appelle ça en informatique du chrooting, on va à l'intérieur de ce dossier-là donner l'accès au serveur web, mais il n'aura pas accès aux sources de l'application qui se trouve là-dessus, ce qui est très sécurisé. Du coup et bien quand vous travaillerez vous travaillerez dans src, c'est web qui viendra afficher les infos, mais on reviendra sur le concept un petit peu plus tard. Voilà pour l'architecture globale d'un projet Symfony vide.

Découvrir Symfony3

​Prenez en main Symfony3 pour développer des applications riches. Apprenez à créer des routes et des contrôleurs, créez des formulaires, sauvegardez des données, etc.

3h27 (45 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :7 avr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !