Les fondements de la photographie : Photo de nuit et en basse lumière

Comprendre la plage dynamique

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
En photo, l'écart entre les tons les plus lumineux et les plus sombres enregistré par l'appareil s'appelle la plage dynamique. Le plus important est de comprendre que la plage dynamique de l'œil est bien plus étendue que celle de l'appareil photo.
avec
02:02

Transcription

En photo, l’écart entre les tons les plus lumineux et les plus sombres enregistré par l’appareil s’appelle la plage dynamique. Peut-être pensez-vous que la photo en basse lumière a une plage dynamique étroite : après tout, tout est sombre ! En réalité, la plage dynamique d’une image sombre peut être très étendue, notamment s’il y a un élément très lumineux quelque part. Le plus important est de comprendre que la plage dynamique de l’œil est bien plus étendue que celle de l’appareil photo, près de deux fois plus. En vous tenant ici, vous verrez autant de détails dans les hautes lumières que dans les ombres les plus denses. Et votre appareil photo sera bien incapable d’en faire autant sans passer par une pose longue. En principe, l’appareil va privilégier les tons clairs et, donc, il va choisir une vitesse plus rapide et une ouverture plus petite pour ne pas les surexposer. Mais, dans ce cas, les ombres seront complètement bouchées. Il y a donc deux choses à retenir. D’abord, il faut une pose longue pour que l’appareil enregistre tout ce que l’œil est capable de voir et, ensuite, il faudra surexposer les tons clairs pour pouvoir éclaircir les ombres. Bref, sachez que grâce à la pose longue, votre appareil pourra capter plus de détails que votre propre vision. Être un bon photographe en basse lumière, c’est deviner qu’il y a peut-être une image intéressante cachée dans l’obscurité, que vous ne voyez pas, contrairement à votre appareil. Avec de la pratique, vous maîtriserez les capacités de l’appareil en basse lumière et en pose longue. En tant que photographe, il est important d’assimiler la différence entre la plage dynamique de votre vision et celle de l’appareil photo. Quel que soit l’éclairage, le meilleur moyen d’apprendre est de prêter attention à vos images, et de vous rappeler de ce que vous avez observé. Ou, si vous êtes sur place, comparez la photo que vous venez de prendre avec ce que vous voyez. Avec le temps, vous apprendrez à exposer judicieusement, en fonction de ce que vous voyez et percevez.

Les fondements de la photographie : Photo de nuit et en basse lumière

Mettez toutes les chances de votre côté pour réaliser de bonnes photos en basse lumière. Découvrez des astuces de prise de vue qui vous aideront à gérer ces conditions difficiles.

3h46 (53 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !