Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

L'essentiel d'Excel 2016

Comprendre la fonction SOMME

Testez gratuitement nos 1334 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Prenez en main la fonction SOMME. Elle va vous permettre de faire une somme de valeurs contenues dans des cellules contiguës ou non contiguës.
07:11

Transcription

L'une des fonctions les plus utilisées dans Excel, c'est bien la fonction Somme. Cette fonction permet donc d'additionner une série de valeurs. La manière la plus simple de l'utiliser est la suivante : je me positionne dans mon tableau sur la cellule B8. Ce tableau, vous le trouverez à l'intérieur du classeur nommé « somme moyenne min et max.xslx », dans le chapitre 3 des sources de cette formation. Je me positionne donc sur la cellule B8 et là j'écris tout simplement « =som ». Vous voyez que dès que je tape le nom d'une fonction, on m'affiche les fonctions qui se rapprochent le plus de ce que je suis en train de taper. Là, je peux tout simplement double-cliquer sur le nom de la fonction m'intéresse, ce qui m'évite de la taper intégralement, et ensuite je vais glisser pour sélectionner les cellules dont j'ai besoin. Je dois utiliser la fonction Somme en lui donnant comme paramètre la cellule de début, deux-points, la cellule de fin : La cellule de début et la cellule de fin sont incluses dans le calcul. Là, je dis que j'additionne B2 jusqu'à B6. Je ferme ma parenthèse, Ctrl+Entrée, j'obtiens bien mon résultat. C'est toujours plus rapide de faire « somme » de B2 à B6 plutôt que cellule B2 + B3 + B4 + B5 + B6. Alors, je peux faire l'addition de cellules contigues verticales, et horizontales, ça marche sur la même principe, mais je peux aussi faire la somme de cellules non contigues. Dans ce cas là, j'écrirais « =somme( », la zone numéro une, c'est à dire « cellule début:cellule de fin », suivi d'un point-virgule, la zone numéro deux, c'est aussi une « cellule de début:cellule de fin », point-virgule, la zone numéro X. Je peux mettre plusieurs zones à la suite en séparant chacune des zones par un point-virgule et en fermant ma parenthèse au bout. On va faire ici un petit calcul : je sélectionne le total qui est là, je tiens la touche Ctrl enfoncée, je sélectionne le total qui est ici. Je vais déjà faire le total de ces deux séries numériques, puis on fera le total général en utilisant la deuxième manière de faire la somme. Pour la première manière, c'est celle-là que je vais utiliser. J'écris « =somme » en entier où je clique sur le nom, peu importe, je sélectionne les cellules qui m'intéressent, je ferme ma parenthèse, Ctrl enfoncé, je ne relâche pas la pression quoiqu'il arrive, j'appuie sur Entrée et j'obtiens mon total ici qui va donc de K2 à K6. Si je clique sur cette cellule-là, je vois que ma somme va de K10 à K14. La formule s'est adaptée à l'emplacement où je l'ai écrite. Maintenant, je veux faire le total général. J'ai plusieurs approches possibles. Je pourrais dire : je souhaite additionner la cellule K8 plus la cellule K16. J'obtiendrais donc mon total général. Imaginons que je n'ai pas ces deux totaux intermédiaires, je peux donc faire « =somme( », je peux sélectionner la première zone de K2 à K6. de K2 à K6, et maintenant, je vais séparer ma première zone de la deuxième par un point-virgule. Je sélectionne ma deuxième zone, point-virgule, je sélectionne la troisième zone, etc., autant que j'en ai besoin. Une fois que j'ai sélectionné les différentes zones qui sont nécessaires, je ferme la parenthèse, Ctrl enfoncé, Entrée, et j'obtiens le résultat. Maintenant, lorsque vous êtes amené à recopier une somme, il faut penser au dollar. J'ai besoin de faire le total de chacun des mois. Le total du mois de janvier, le total du mois de février, le total du mois de mars. Je vais donc avoir besoin d'écrire une formule ici qui sera recopiée pour les autres mois. Je commence par écrire la formule avec des mots : total du mois = total des chiffres d'affaire du mois. Je vais maintenant écrire le numéro de cellule où je veux calculer mon premier total, c'est ici. Ici, ça s'appele B20, je fais donc Je fais donc « B20=somme( », le total des chiffres d'affaire du mois qui vont bien de la cellule B14 jusqu'à la cellule B18. B14 jusqu'à ces deux points, et B18, je ferme ma parenthèse. Maintenant, je vais écrire la formule de fin. Je veux que le calcul s'arrête ici. Ici, ça s'appelle comment ? Ça s'appelle « D », je veux donc additionner D14, D18 dans la cellule D20. Je vais donc écrire « D20=somme(D14: D18). » Quand c'est pareil, dollar devant. B et D, ce n'est pas la même lettre. Par contre, 14 et 14, c'est très exactement le même numéro de ligne. B et D, ce n'est pas la même lettre. 18 et 18, c'est le même numéro de ligne, je mets un dollar devant, donc, ma formule est celle-ci : « =somme(B$14:B$18) ». Je sélectionne toutes les cellules dans lesquelles je veux faire le calcul. Je fais « =somme( », je sélectionne les cellules qui m'intéresse, c'est à dire de B14 à B18. Et là, qu'est-ce que je fais faire ? Et bien, je vais mettre mon dollar en faisant donc F4, F4, comme ceci. Je ferme ma parenthèse, Ctrl+Entrée et j'obtiens mon résultat. Donc, au total, j'ai bien écrit ma formule telle qu'elle était prévue ici. J'ai bien B$14, B$18. Ca s'est transformé à côté en C$14, C$18, et à côté en D$14 et D$18. Il y a donc eu une adaptation de la formule en fonction de l'emplacement où ça a été recopié. Voilà donc pour les premières utilisations de la fonction « somme ». Il faut savoir qu'il y en a d'autres, on les découvrira au cours de cette formation. Il y a notamment la possibilité de faire une somme au travers de plusieurs feuilles. Et la possibilité de faire ce que l'on appelle une « somme conditionnelle » sous la forme d'une somme matricielle conditionnelle. Pour nous, pour l'instant, la somme telle que je vous l'ai montré, ça va vous aider dans 99 % des cas de figure. Les autres pourcents étant beaucoup plus rares. En résumé, la somme la plus simple, c'est : je me positionne, je fais « =somme(cellule de début:cellule de fin) ». Somme un peu plus complexe : je me positionne, je fais « =somme(de ce paquet;de ce paquet;puis de ce paquet;etc.» Dernière possibilité, je fais une somme tout à fait traditionnelle, ou l'une ou l'autre, et là je pense à mettre mes dollars quand il y a recopie.

L'essentiel d'Excel 2016

Apprenez à utiliser Excel 2016, le tableur le plus puissant et le plus populaire. Saisissez et formatez des données, utilisez les fonctions principales, créez des graphiques, etc.

7h47 (84 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :28 oct. 2015
Mis à jour le:30 sept. 2016
Durée :7h47 (84 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !