SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprendre la connexion à SQL Server

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La connexion entre un client et le serveur SQL se fait au travers des ports habituels. Voyez comment les configurer et où chercher en cas de problèmes de connexion.
07:06

Transcription

Nous sommes en train de voir comment fonctionne SQL serveur. Une information supplémentaire : On a utilisé jusqu'à présent Management Studio pour toutes nos opérations. Il y a un deuxième outil client qui est installé sur le serveur en général et qui s'apelle Sql Server Configuration Manager. Vous le trouvez donc en cherchant dans la liste des programmes, en cherchant Configuration par exemple. Le Gestionnaire de configuration ou Sql Server Configuration Manager c'est quelque chose que vous n'allez pas ouvrir tous les jours, il va vous servir à configurer l'accès SQL serveur, à verifier si cette configuration est correcte, si par exemple un client ne parvient pas à se connecter à SQL serveur. Pour cela déjà si vous avez un problème de connexion la chose à vérifier est le Pare-feu Windows, alors, je vous l'ouvre ici. Le Pare-feu Windows, bien entendu s'il est activé, alors, je vois ici qu'il est desactivé. Mais s'il est activé par exemple sur un profil de domaine, comme c'est le cas ici, il faut quand même vérifier si dans vos Règles de trafic entrant vous avez acivé les ports sur lesquels il faut pouvoir se connecter pour accéder à SQL serveur. C'est-à-dire, on va le voir ici. Dans le Gestionnaire de configuration on a deux grandes parties : la gestion des Services SQL serveur que vous voyez ici qui sont donc les différents services démarrés sur la machine. Donc, le programme en tâche de fond qui constitue SQL serveur. Ici on a Analysis Services, Reporting Services, Integration Services parce que ce sont des choses qu'on a decidé d'installer. Vous souvenez en installation. On a ici SQL serveur et l'Agent qui forment, si je reviens ici, mon serveur SQL et puis l'Agent SQL, plannificateur de tâches, et puis on va avoir le SQL serveur Browser. Ce programme ici est arrêté, mais si j'avais une instance nommée, il faudrait qu'il soit démarré. Je vous explique dans une seconde, mais on va rester encore quelque temps sur cet affichage. Ici vous avez donc une gestion de services, mais vous pourriez me dire oui, mais dans Windows j'ai déjà un gestionnaire de services pour tous les services, et effectivement vous trouverez ces services SQL dans le Gestionnaire de services Windows. Mais il vaut mieux utiliser cet outil pour gérer les services de SQL serveur simplement parce que cet outil connaît les besoins de SQL serveur, par exemple, si je modifie les propriétés de mon service SQL serveur et que je change le compte de service, le compte qui va exécuter le service, cet outil va être capable de modifier les permissions sur les répertoires des fichiers de données de façon à ce que le service ait les permissions d'écrire et de lire ces répertoires, c'est le minimum quand même. Comme cet outil permet de gérer intelligemment ces services, il vaut mieux les gérer à cet endroit. Donc, ces services sont démarrés, arrêtés, etc, le Browser est arrêté parce qu'on n'en a pas besoin, parce que ce service SQL serveur va écouter par défaut si c'est une instance par défaut sur le port TCP 1433. On va le voir ici. Je vais aller dans la configuration du réseau SQL serveur et je vais regarder maintenant les protocoles pour MSSQL serveur. C'est le nom du service ici. MSSQL serveur vous avez vu, c'est donc le nom du service de l'instance par défaut. Dans ces protocoles j'en ai trois. Il y en a un seul qui est activé ici, il s'appelle Shared Memory. TCP/IP se trouve désactivé, donc ça veut dire une chose, on ne peut pas accéder à ce serveur de l'extérieur. C'est quoi ces protocoles ? Shared Memory c'est une zone partagée de la mémoire sur cette machine qui sert à simuler un trafic réseau. C'est quelque chose d'assez traditionnel. Si, comme c'est le cas ici avec mes sessions, je suis connecté sur le serveur et si le serveur est local, je vais être connecté en Shared Memory. Je vais vous le montrer en regardant quelles sont les sessions ouvertes à l'aide d'une vue système qui s'appelle sys.dm_exec_connections qui va montrer les informations physiques des connexions, et je vois que je suis en Shared Memory pour toutes mes connexions sauf la 51 qui elle est établie par l'Agent, je pense. Ça c'est serait à verifier. Et là je suis en Shared Memory. Ça veut dire que je suis en local, que le client accède au serveur sur la même machine et il n'y a pas besoin de passer par une interface réseau, il suffit de la simuler en mémoire. Par contre, comme TCP/IP est désactivé, alors il est évident que les connexions externes ne pourront pas se faire. Je vais l'activer. Et on me dit ça ne prendra effet que quand tu vas redémarrer le service. Je le ferai après, ça ce n'est pas très très grave, je n'en ai pas besoin pour l'instant. Mais je vais regarder les Propriétés de TCP/IP. Je vais regarder ici dans les Adresses IP, et ça va me lister les différentes interfaces de cette machine. Mais je vais directement descendre dans IPALL, la configuration pour toutes les interfaces de la machine. Et je vois que le port TCP qui est choisi, c'est bien le 1433. C'est le port, « well known port », port bien connu de SQL serveur, donc, c'est le port par défaut. Et lorsque je vais appeler à l'aide ici de ma connexion, par exemple si je fais une nouvelle requête, je me connecte à travers le port 1433, si je suis sur une machine distante, bien sûr. Donc, je peux changer ce port ici si je le souhaite. Il me suffit de mettre un port qui est disponible sur la machine. Ensuite je fais OK, je redémarre mon service et puis on peut y accéder à travers un port différent. Pour faire ça je peux très bien changer le port et ensuite dans Management Studio ici lorsque je me connecte je vais indiquer le port ensuite et attention ! Contrairement à tous les autres systèmes qui permettent d'établir un Socket, c'est-à-dire une adresse plus un port sur une autre machine, SQL serveur ne prend pas un deux points pour indiquer le port, mais une virgule. C'est comme ça, ce n'est pas autrement vous mettriez virgule 1433, par exemple. Un port vous auriez défini, je ne sais pas, 85245, quelque chose comme ça. Vous mettez une virgule, à ce moment-là Management Studio va se connecter directement sur ce port sur cette machine, et la connexion pourra se faire. Donc, je reviens à mes Propriétés. Si vous avez une instance nommée, vous aurez un port dynamique. Vous voyez ici il y a la place pour le port dynamique. Ça va se passer comme ça. Si vous faites des instances nommées vous pouvez avoir plusieurs instances sur la même machine. Donc, plusieurs serveurs SQL qui écoutent nécessairement sur des ports différents, à ce moment-là vous devez activer le Browser. Ce Browser écoute sur un port UDP 1434, va récupérer la demande des connexions des clients, va chercher quel est le port actuellement donné à un des serveurs, celui que vous cherchez, l'instance que vous voulez atteindre et il va retourner au client le numéro du port. Il aura donc cette connexion qui peut être faite sur un port dynamique en utilisant SQL serveur Browser.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprenez le fonctionnement et les différents modules qui composent SQL Server. Prenez en main les bases de données, les schémas, les tables, la gestion des fichiers, etc.

5h20 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :14 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !