Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Organisation et traitement d'images : Série hebdomadaire

Comment utiliser les métadonnées dans Lightroom, seules ou en dehors du catalogue ?

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Tous les vendredis, avant de partir en week-end, suivez les astuces d'Yves Chatain pour les photographes ! Dans cette série hebdomadaire, vous verrez des fonctions analysées en organisation et en traitement d'images, pour progresser ou vous faire plaisir. Vous aborderez également des fonctionnalités cachées, ou parfois un simple accès rapide à quelque chose qui semble complexe. Cela concernera les logiciels de traitement d'images comme Photoshop ou Lightroom, ou d'organisation des images comme Bridge. Vous découvrirez aussi des astuces concernant votre système d'exploitation, ou tout ce qui est utile pour vous aider ou vous amuser !
06:53
  Ajouter à vos favoris

Transcription

C'est vendredi, le vendredi de Lightroom aujourd'hui pour vous montrer un rappel par rapport aux métadonnées. En effet, si Lightroom est un catalogue, qui catalogue des images en lien avec des originaux qui sont positionnés à un endroit précis sur votre disque dur. Comme, par exemple, ici, ces fichiers RAW. Ces fichiers RAW si on les regarde non pas dans Lightroom mais dans Bridge qui est un explorateur on voit bien les vignettes exactement comme on les voit quand on est dans Lightroom. Par contre, si vous faites un réglage dans Lightroom qui utilise le même moteur de développement que Bridge et Photoshop: Camera Raw. Si vous venez dans le module de développement, par exemple, ici, pour développer cette image et pourquoi pas demander de la recadrer, je vais lui demander en l'occurrence de me mettre sur un cadrage carré et je vais demander de recadrer sur la tête du chien, ici. Je clique sur Terminer. Quand je regarde dans la bibliothèque cette image, elle est bien recadrée, bien entendu. Si je retourne dans le dossier externe je vois toujours le fichier RAW et le fichier RAW seul. Ce qu'il faut savoir, c'est que Lightroom conserve pour lui les métadonnées c'est-à-dire le XMP c'est-à-dire la mémorisation à l'occurence du recadrage et de tout autre réglage. Si vous travaillez dans Bridge ou via Bridge dans Camera Raw, vous pouvez constater qu'on ne voit pas le réglage. Si je prends cette fleur et que je l'ouvre par un double-clic dans Camera Raw à travers Photoshop, je vois que si je viens recadrer cette image ou encore bien sûr faire d'autres réglages jouer sur l'Expostion, jouer sur le Contraste, jouer sur les critères qui m'intéressent. Quand je clique sur Terminer, je retrouve bien l'image avec indiqué dessus des réglages sous la forme d'un recadrage et de réglage de l'image. Si je fais un clic droit pour aller regarder où est original, je suis dans un explorateur ici, il n'y a pas de catalogue capable de mémoriser les informations. Elles sont intégrées dans un fichier annexe, à côté du fichier en question. Alors, qu'en est-il de Lightroom dans ce cas, Lightroom n'a pas vu effectivement cette image, parce que le réglage n'a pas été réalisé dans Lightroom, mais hors de Lightroom. Par contre, si vous faites des réglages dans Lightroom comme, par exemple, sur cette image où je vais demander d'aller gérer une balance des blancs qui me semble indispensable. Je prends ma pipette et je viens sur la peau de bébé là, sur le plâtre et je vois effectivement que j'ai rééquilibré l'image. Et le cas écheant, je fais d'autres réglages, par exemple, recadrer et ainsi de suite. Tout ce qui est fait ici et mémorisé sous la forme de deux petits badges en montrant bien effectivement un recadrage et un réglage. Vous connaissez le raccourci clavier Ctrl ou Commande S pour sauvegarder votre fichier dans Photoshop ou dans tout autre logiciel. Dans Lightroom il y en a pas, parce que les photos s'auto-enregistrent plus exactement l'indication, qui ne remet jamais en péril l'original, s'enregistre de façon automatique. Alors, le raccourci clavier Ctrl ou Commande S, je vais m'en servir en demandant d'enregistrer et d'enregistrer quoi donc ? Et bien justement les métadonnées du fichier. Sur cette image je demande d'enregistrer en dehors même du catalogue Lightroom les informations de ce que j'ai fait sur l'image. Et il m'a dit bien que pour un fichier RAW se sera écrit dans un fichier annexe, mais pour du JPEG, du TIFF, du PNG, du PSD ou du DNG se sera écrit à l'intérieur même du fichier. C'est la raison pour laquelle je travaille en groupe ou bien vous montrer justement l'exemple, c'est que cette image maintenant est enregistrée. Si je fais un clic droit et demande de l'avoir dans le Finder je retrouve effectivement le XMP correspondant qui a été créé. S'il a été créé ici, Bridge, lui est capable de lire les informations, donc j'imagine bien que si je viens dans Bridge je retrouve bien mon réglage, effectivement. Si par contre, je redemande, ici, d'ouvrir cet élément dans Camera Raw et que je veux le retravailler différemment, par exemple, avec un recadrage plus serré encore et éventuellement une balance des blancs différentes. Je clique sur Terminer. Image a bien été modifiée et visiblement modifiée dans Camera Raw, donc visible dans Bridge. Et si je rebascule dans Lightroom, dans Lightroom je ne peux pas voir que l'image a été modifiée. Quoi que vous pouvez voir apparaître maintenant une petite flèche montante. Cette flèche me montre que les métadonnées que de logiciel lit dans l'image d'origine ne sont pas les mêmes que celles de catalogue de Lightroom. Cette indication me dit qu'attention, j'ai deux types de métadonnées qui se confrontent, celle de Lightroom et celle de Camera Raw. En cliquant sur cette icône, je vais pouvoir choisir soit d'importer les paramètres provenant de Camera RAW à l'extérieur pour les intégrer dans Lightroom, soit à l'inverse, écraser les paramètres en imposant ceux de Lightroom. Prenons l'exemple de récupérer ceux d'origine et voyez bien que je retrouve l'image, telle que je l'ai faite dans Camera Raw et que maintenant c'est intégrée dans le catalogue de Lightroom. Donc, tout réglage effectué sur une image quel qu'il soit, que je fasse ici un réglage, par exemple, en automatique que je revienne sur l'image, je retrouve bien ce réglage affecté et bien je n'ai pas de XMP stocké. Par contre, si vous voulez le stocker de façon systémathique en allant dans le menu Édition sur PC ou dans le menu Lightroom sur Mac dans les paramètres du catalogue, au niveau des métadonnées vous allez pouvoir cocher cette case, qui vous permet à tout moment dès lors que vous travaillez d'auto-enregistrer les XMP, bien sûr dans le catalogue Lightroom, mais également dans le même temps en fichier annexe pour que quelqu'un qui regarde ce dossier avec Photoshop ou Camera Raw, via Bridge, par exemple, puisse tout de suite voir le réglage correspondant. C'est peut-être aussi un moyen pour vous de mettre en sécurité les réglages affectés sur une image et pouvoir les reprendre ultérieurement, facilement. Si je bascule maintenant pour aller regarder ce qu'il en ait de cette image effectivement le XMP s'est inscrit, et si je bascule dans Bridge, effectivement la correction est bien visible. Si je viens à nouveau la corriger à ce niveau, tous recadrages ou toutes modifications de toutes sortes va se retrouver, reporter ici. Mais également visible dans Lightroom comme une information pouvant être montée. La visualisation de la flèche montante n'est pas systématiquement immédiate, mais au fur et à mesure du travail quand vous allez voir ce type de flèche, vous allez savoir que quelqu'un: vous ou quelqu'un d'autre a dans votre dos travaillé hors de Lightroom sur les XMP et qu'il peut donc, possible à tout moment de choisir en cliquant dessus, soit d'imposer les vôtres, soit d'écraser en récupérant celles qui ont été effectuées à l'extérieur. Je vais demander de récupérer celle de l'extérieur et je vois effectivement que ce nouveau cadrage est validé dans Lightroom également. Fin de la séquence et patientez un peu vendredi prochain pour une autre.