Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Organisation et traitement d'images : Série hebdomadaire

Comment tordre et déformer une image avec Photoshop ou Illustrator ?

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Tous les vendredis, avant de partir en week-end, suivez les astuces d'Yves Chatain pour les photographes ! Dans cette série hebdomadaire, vous verrez des fonctions analysées en organisation et en traitement d'images, pour progresser ou vous faire plaisir. Vous aborderez également des fonctionnalités cachées, ou parfois un simple accès rapide à quelque chose qui semble complexe. Cela concernera les logiciels de traitement d'images comme Photoshop ou Lightroom, ou d'organisation des images comme Bridge. Vous découvrirez aussi des astuces concernant votre système d'exploitation, ou tout ce qui est utile pour vous aider ou vous amuser !
05:21
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Bienvenue dans vendredi tordu. Tordu, pas le vendredi, mais les images que l'on va travailler ensemble. En effet, il est possible dans PHOTOSHOP, comme on peut le faire ici avec un « ctrl » ou « command-T » par exemple de retravailler une image, la déformer. Il est possible également, de la même façon, avec la touche « command » ou « ctrl » enfoncée de la tordre, une torsion dans l'image voire même, en cliquant sur cette icône, avec une grille, de la travailler vraiment de façon très largement déformée également. Mais cela ne me permet pas forcément de faire tout ce que je voudrais faire. J'aimerais par exemple bien sûr faire un arc de cercle mais qui aille au-delà de ce qui m'est proposé même parmi les formes personnalisées comme celles-ci. Oui, je peux faire un arc de cercle, oui, je peux jouer sur son inflexion mais je ne pourrai pas faire un cercle entier par exemple. Je vais donc essayer d'utiliser un autre outil pour travailler cette déformation. De la même façon, cette image que je voudrais mettre comme une frise en la répétant à droite et à gauche, je voudrais pouvoir la cintrer le long d'une forme et là aussi, je ne pourrai pas aller au-delà de l'arc de cercle que je viens de faire ou en tout cas sur des formes que je ne vais pas contrôler de la même façon que ce que je vais vous montrer et ce que je vais vous montrer, ce sera dans l'outil le plus performant en termes de transformation d'image, de déformation d'image c'est ILLUSTRATOR. Étonnant, pour un logiciel purement vectoriel et limité malgré tout par rapport à la résolution des images mais il va faire des choses tout à fait intéressantes. On va commencer par exemple par cette image, que je vais sélectionner puis copier et venir coller. J'ai donc intégré une image ici et je vais la prendre et la glisser avec mon outil de sélection dans le panneau en forme de pot de peinture. Je viens donc glisser dessus et je vais avoir le choix sur trois types de formes dans lesquelles une photo peut se positionner. C'est la forme artistique qui va m'intéresser et je valide le message. Et là, il me dit que mon image est à très haute résolution en tout cas trop haute pour pouvoir fonctionner donc si je clique dessus, il me demande bien de rééchantillonner l'image. Alors tant pis pour moi, je retourne bien sûr dans PHOTOSHOP et je demande ici de réduire sa taille par exemple à dix centimètres au lieu de quinze. Je la resélectionne, je copie et je viens la recoller. Je prends l'image, je la glisse « forme artistique » et maintenant il accepte mon image. Il va me montrer ici un cheminement que je peux d'ailleurs changer sur le tracé et quelques informations techniques qui vont me permettre de faire ce que je vais vouloir. Je vous rappelle que j'ai ici mon image et que j'aimerais bien retrouver cette image qui est positionnée maintenant dans mon panneau sur une forme par exemple, sur une ligne droite. Si je crée une ligne droite comme celle-ci en cliquant dessus, j'applique ma forme. Si je la crée dans l'autre sens bien entendu, elle sera dans l'autre sens. Ce qui est intéressant, c'est surtout de voir que le trait définit la transformation de l'image sur sa longueur, elle sera donc plus ou moins étalée en fonction de la valeur que je demande. Si je lui demande maintenant de réaliser une courbe comme celle-ci, je vais pouvoir sans problème lui demander d'épouser cette forme. Comme vous pouvez le voir, le logiciel a épousé de bout en bout la forme, en déformant mon image. On va voir maintenant la notion de frise et donc je vais sélectionner ici et importer mon image qui est le motif que j'avais préparé. Attention de ne pas demander de le garder en lien il faut absolument qu'il soit incorporé pour pouvoir être traité sous la forme de déformation. Je clique donc pour faire l'alternation de mon image et cette image, je peux maintenant la prendre avec mon outil de sélection et la glisser dans mon panneau de forme, je vais demander ici non pas une forme artistique dont on sait que si l'on déforme le trait qui la contient, il déformera l'image, je vais demander plutôt une forme de motif pour donner une répétition de cet élément et effectivement, je le vois se répéter ici sur les axes de lignes droites. Si je crée un trait, je vois bien qu'en cliquant sur ce bouton, je peux y appliquer le motif répétitif. Si je le fais sur une valeur plus courte évidemment, l'image se trouve tassée mais dès lors que je l’agrandis, automatiquement, j'étire jusqu'à la valeur de l'image et à côté je repositionne une autre image dans une certaine mesure, on répète donc l'image. Tout cela sur règle bien entendu et ce qu'on va voir, c'est la possibilité de le faire par exemple sur un arc de cercle. Je crée donc un cercle parfait et je demande en cliquant dessus de l'ajuster et on voit bien qu'on a parfaitement cintré cette frise sur l'arc de cercle qu'on a demandé. Le logiciel est également capable de transformer des images encore d'une autre façon. Je vais recoller ici mon image d'origine et je vais demander à cette image de se déformer dans un ovale. Je veux que cette image épouse exactement la forme ovale. J'ai donc dessiné l'ovale en premier plan devant la forme, je sélectionne les deux et dans le menu « Objet » je vais demander dans « Distorsion de l'enveloppe » de créer une distorsion d'après l'objet qui est au premier plan. Immédiatement, je vois que l'objet que j'ai créé se déforme dans ce cercle. Je pourrais toujours avec cet outil rajouter des points et ces points, les positionner ou les déplacer comme je l'entends pour modifier le positionnement de l'image. On va donc pouvoir, par points successifs, complètement retravailler la transformation. Il ne s'agit pas ici d'une grille de quelques points seulement mais on peut ajouter autant de points qu'on veut pour déformer dans chaque secteur exactement l'image comme vous le souhaitez. Voyez comme quoi la transformation d'images de PHOTOSHOP atteint vite des limites qu'ILLUSTRATOR est capable largement de dépasser. Une fois que vos images seront tordues, on va pouvoir se retrouver vendredi prochain.