Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Le marketing en ligne : Série hebdomadaire

Comment tirer parti d'un désabonnement à sa newsletter ?

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les règles fondamentales du marketing s'appliquent également au monde numérique. Cependant, ce milieu présente des spécificités et des opportunités d'actions en constante évolution. Pour tous ceux qui veulent déployer un marketing dynamique en exploitant les possibilités du numérique, cette série hebdomadaire vous propose de faire régulièrement le point sur les avancées, les tendances et les retours d'expérience des professionnels. Didier Mazier vous accompagne dans la découverte du social marketing, de l'e-commerce, du growth hacking, et de bien d'autres techniques et stratégies. En suivant cette série, vous connaîtrez tout de ce qui anime le commerce moderne.
02:03
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Bonjour, je suis Didier Mazier et cette semaine, nous allons nous intéresser au désabonnement de nos newsletters. Nous savons qu'à partir du moment où nous allons envoyer des e-mails vers nos utilisateurs, et en particulier pour des newsletters, nous allons devoir mettre à leur disposition un lien qui va leur permettre de se désabonner. Par contre, la page sur laquelle ils vont être redirigés est une page qui va nous permettre, non seulement de gérer ce désabonnement, mais de recueillir des informations. Donc, avec un désabonnement, rien n'est perdu. Je vais partager avec vous, ici, une page de désabonnement et vous allez voir qu'il y a des choses qui peuvent être intéressantes. Il s'agissait d'un site de voyages pour lequel je recevais énormément de newsletters et, ici, j'ai, bien entendu, choisi de spécifier que je ne voulais plus voyager et que leur newsletter ne m'intéressait pas. Mais, j'avais d'autres options. J'avais l'option de recevoir fréquemment des newsletters, mon désabonnement pouvait effectivement résulter d'une erreur de manipulation. Ou je pouvais recevoir des newsletters avec une fréquence inférieure à celle qui était la mienne c'est-à-dire que deux quotidiennes j'allais recevoir des newsletters sur une fréquence hebdomadaire. Vous voyez qu'avec ces trois options simples, vous allez pouvoir minimiser mécaniquement les taux de désabonnement mais, surtout, vous allez montrer aux utilisateurs que vous prenez leur avis en compte quant à ce qu'ils désirent recevoir, ou non. Et puis, pour valider ce désabonnement, il y a une dernière question qui est posée, c'est la question de savoir pourquoi nous ne désirons plus recevoir de newsletters. Ici, il y a pléthore de réponses possibles mais, pour l'utilisateur, on a quelque chose qui est très simple, puisqu'il s'agit de boutons radio et donc qu'il n'en cochera qu'un. Il choisira donc l'option qui correspond le mieux à son cas et puis il cliquera, bien entendu, sur Envoyer. Vous voyez donc qu'avec le désabonnement des newsletters, rien n'est perdu. J'espère que cela vous a intéressé et je vous dis à la semaine prochaine !