Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Le marketing en ligne : Série hebdomadaire

Comment soigner les sujets de ses mailings ?

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les règles fondamentales du marketing s'appliquent également au monde numérique. Cependant, ce milieu présente des spécificités et des opportunités d'actions en constante évolution. Pour tous ceux qui veulent déployer un marketing dynamique en exploitant les possibilités du numérique, cette série hebdomadaire vous propose de faire régulièrement le point sur les avancées, les tendances et les retours d'expérience des professionnels. Didier Mazier vous accompagne dans la découverte du social marketing, de l'e-commerce, du growth hacking, et de bien d'autres techniques et stratégies. En suivant cette série, vous connaîtrez tout de ce qui anime le commerce moderne.
03:50
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Bonjour, je suis Didier Mazier, je vous souhaite la bienvenue. Cette semaine, nous allons nous intéresser à l' E-mailing et en particulier, peut-être ce qui est le plus important pour un E-mailing, c'est-à-dire son objet. Le sujet d'un E-mailing est effectivement le point sur lequel le destinataire va pouvoir s'appuyer pour décider s'il place votre E-mailing directement dans la corbeille ou s'il va l'ouvrir pour en consulter le contenu. Nous allons, donc, voir cinq axes de communication qui vont nous permettre de rédiger des objets d'E-mailing qui seront performants et qui vont générer un bon taux d'ouverture. Premièrement, nous allons pouvoir travailler sur l'intérêt personnel du destinataire. Nous allons expliquer comment le contenu de notre E-mailing va apporter au destinataire ce qu'il attend ou au contraire, comment ce contenu va éviter ce qu'il va redouter. Par exemple, comment augmenter de 30% votre chiffre d'affaires ou comment réduire de 30% vos pertes. La deuxième axe est l'axe de la nouveauté. L'attrait du neuf est un ressort humain qui fonctionne très bien, en termes de communication depuis des lustres, mais on peut également raconter une histoire. Par exemple, nous allons pouvoir rédiger un objet qui serait une nouvelle façon de rédiger les e-mails. Nous pourrions également raconter une histoire avec un titre qui serait plus incitatif, Levées de fond : l'année des millions. Dans les deux cas, nous allons jouer sur la nouveauté, sur l'événement, sur quelque chose qui vient d'arriver et dont le destinataire aura envie de prendre connaissance. Le troisième axe est l'axe de la preuve sociale. La plupart des décisions que nous prenons, sont basées sur le fait que d'autres ont déjà pris cette décision avant nous. Nous allons, donc, pouvoir utiliser cette preuve sociale, nous allons pouvoir également trouver des références, c'est-à-dire des personnalités reconnues qui vont pouvoir appuyer nos produits ou nos services. Par exemple, comme 80% des pros, passez au Biglotron. Nous utilisons, ici, le système de la preuve sociale qui est basée sur un quantitatif. Nous pourrions également proposer : Découvrez pourquoi Alex Ample a choisi le Biglotron. Ici, il s'agirait d'utiliser une preuve sociale basée sur une personnalité de référence. Le quatrième axe est l'axe de l'humain. Il va s'agir d'établir une connexion avec le destinataire, de montrer de l'empathie à son égard. Par exemple, c'est avec vous que nous avons conçu le Biglotron, ou votre invitation privée au lancement du Biglotron. Dans les deux cas, nous sommes dans une communication qui est une communication d'humain à humain. Et puis, le dernier axe intéressant est celui de l'opportunité. Il va s'agir de jouer sur un ressort que l'on appelle FoMO, Fear of missing out, c'est-à-dire la peur de passer à côté d'un événement ou d'une opportunité. Nous allons, donc, jouer sur les quantités limitées, nous allons pouvoir également jouer sur l'urgence, en mettant en place des dates butoirs. Par exemple, Derniers jours pour profiter de -70% sur le Biglotron, ou les soldes Biglotron se terminent dans trois jours. Dans les deux cas, le destinataire va être incité à prendre connaissance de l'offre pour comprendre ce qu'il ne doit surtout pas rater. Vous voyez que nous avons ici cinq axes qui sont très intéressants que vous allez pouvoir, bien entendu, creuser et adapter à votre cas particulier, de manière avec des sujets, des objets d'e-mail performants, générer un taux d'ouverture plus important et, bien entendu, à termes, en visant une transformation optimisée.