Organisation et traitement d'images : Série hebdomadaire

Comment s'inspirer d'un document pour en créer un autre dans Photoshop ?

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Suivez les astuces d'Yves Chatain pour les photographes. Vous verrez des fonctions analysées en organisation et en traitement d'images, pour progresser ou vous faire plaisir. Vous aborderez également des fonctionnalités cachées, ou parfois un simple accès rapide à quelque chose qui semble complexe. Cela concernera les logiciels de traitement d'images comme Photoshop ou Lightroom, ou d'organisation des images comme Bridge. Vous découvrirez aussi des astuces concernant votre système d'exploitation, ou tout ce qui est utile pour vous aider ou vous amuser !
01:56
  Ajouter à vos favoris

Transcription

C'est vendredi. Il faut absolument qu'on voie une petite astuce. Alors, l'astuce du jour sera dans Photoshop. Photoshop, vous connaissez ? Un petit logiciel qui permet de faire du traitement d'image et qui permet aussi de créer de toutes pièces en faisant un nouveau document. Parfois, on va créer un nouveau document et on se retrouve avec le format du presse-papiers. Ça veut dire que vous avez copié quelque chose et que vous êtes prêt à le coller, et il a relevé les valeurs de ce que vous aviez dans le presse-papiers. Vous pouvez choisir d'autres formats, bien entendu, dans le format US, dans le format Photo, on retrouvera différents formats disponibles, ou encore entrer péniblement la largeur, la hauteur, la résolution et le mode couleur que vous voulez. Maintenant, il peut être intéressant de se dire que je voudrais le même format que celui qui est en dessous, il me plaît bien ce format. Il suffit de dérouler le menu et d'aller choisir le document qui est ouvert. Je prends son titre. J'ai récupéré ici une valeur de 5 pouces par 5 pouces. Ne vous inquiétez pas si vous travaillez en centimètres, ce sera de toute façon la correspondance en 300 pixels/pouce. Je clique dessus. J'ai créé quelque chose qui fait rigoureusement la même taille, 33,3 %, on est bien dans le même rapport. Si je bascule, par exemple, sur ce document qui fait 21 x 29,7 et a des repères bien positionnés. Quand vous demandez de faire un nouveau document en vous inspirant d'un document existant, un « Sans titre », non seulement vous en reprenez les dimensions mais en plus vous en reprenez le positionnement des repères. Dans l'un comme dans l'autre, j'ai bien les repères. On repart bien sûr sur quelque chose de vierge même s'il y avait eu quelque chose de dessiné ici, par exemple, un dégradé. En faisant un nouveau document, je ne m'inspire pas évidemment du contenu, je m'inspire exclusivement du comportement du document. Voilà, c'était la petite astuce du jour, et j'espère que ça vous mettra de bonne humeur pour le week-end. Bon week-end.