Le marketing en ligne : Série hebdomadaire

Comment profiter des tendances du e-commerce pour être plus performant ?

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les règles fondamentales du marketing s'appliquent également au monde numérique. Cependant, ce milieu présente des spécificités et des opportunités d'actions en constante évolution. Pour tous ceux qui veulent déployer un marketing dynamique en exploitant les possibilités du numérique, cette série hebdomadaire vous propose de faire régulièrement le point sur les avancées, les tendances et les retours d'expérience des professionnels. Didier Mazier vous accompagne dans la découverte du social marketing, de l'e-commerce, du growth hacking, et de bien d'autres techniques et stratégies. En suivant cette série, vous connaîtrez tout de ce qui anime le commerce moderne.
04:33
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Bonjour, je suis Didier Mazier, cette semaine, nous allons nous intéresser au « e-commerce » qui, comme vous le savez, est un domaine dans lequel les évolutions sont extrêmement rapides et où chaque jour apporte son lot de nouveautés. Nous allons donc voir quelles sont les tendances à suivre pour les mois et les quelques prochaines années qui se présentent devant nous. Premièrement, de manière générale, nous avons reçu récemment des chiffres des Etats-Unis et les générations Y et les « millenials », aujourd'hui, à 67%, préfèrent acheter en ligne. On a donc un déplacement des achats qui se fait depuis les points de vente physiques vers des achats qui se font en ligne sur des sites internet ou des applications mobile. La croissance annuelle du secteur du e-commerce reste toujours supérieure à 10 % et il est clair que le 100 % hors ligne, à terme, est définitivement condamné. Voyons ensemble quelles sont les dix principales tendances actuelles et comment s'y adapter. Premièrement, il y a une période de promotion qui commence à devenir aussi importante que la période de fin d'année et qui va se situer sur Novembre. C'est une tendance qui nous vient des Etats-Unis avec le « Black Friday » et puis le « Cyber Monday » qui est un Lundi qui suit le Vendredi Noir et qui est consacré au e-commerce. Ces promotions en Novembre sont intéressantes et il va donc falloir commencer à déplacer le début de ces promotions de fin d'année sur le mois de Novembre. Ensuite, la personnalisation en temps réel fait qu'aujourd'hui on arrive à suivre le parcours d'un utilisateur de manière très fine et nous allons donc pouvoir de mieux en mieux lui apporter des propositions qui sont adaptées à ses besoins à l'instant t. Les bases de données produits vont également de plus en plus être mutualisées c'est-à-dire que quelqu'un qui va administrer un site de e-commerce ne va pas passer du temps à réaliser des fiches produit qui seront mutalisées sur des serveurs mais l'administrateur d'un site de e-commerce pourra se concentrer sur la relation client et puis également les opérations promotionnelles. En ce qui concerne cette gestion de la relation client, l'intelligence artificielle et les robots sont en train également de prendre une place prédominante en ce sens que les réponses aux questions les plus fréquemment posées vont pouvoir être gérées maintenant par des robots qui vont entretenir une conversation avec l'utilisateur sans que celui-ci se sente réellement frustré. Bien entendu, le paiement dématérialisé est en train de se confirmer mais on va également voir l'apparition, de plus en plus, de bornes locales qui vont pouvoir permettre de suivre les utilisateurs à la fois lorsqu'ils vont passer à côté d'un magasin, à proximité d'un point de vente, mais également lors de leurs déplacements dans le point de vente. Et l'on va pouvoir, en fonction du rayon dans lequel ils vont se trouver, leur apporter des propositions spécifiques ou des informations contextuelles à leur parcours. Nous avons également une tendance qui va, de plus en plus, travailler sur des techniques prédictives où l'on va pouvoir, à partir de bases de données, savoir quelle va être l'évolution des comportements des utilisateurs et quels vont être les produits à leur proposer en fonction de leur parcours. Une autre tendance importante à apparaître aujourd'hui est celle de la centralisation. On constate que, de plus en plus, des points de vente qui vont se trouver situés sur une même aire géographique vont avoir un gain de productivité en mutualisant un certain nombre de ressources, par exemple, un site de e-commerce commun pour un centre commercial, ou un aéroport. Le e-commerce est quelque chose d'extrêmement intéressant. Il faut que ses utilisateurs puissent pouvoir retirer le produit qu'ils ont commandé, soit dans une gare, soit par exemple chez un commerçant où ils ont l'habitude de se rendre sur leur parcours de retour à leur domicile. Et puis, la dernière tendance, et non la moindre, est celle de la désintermédiation. La désintermédiation fait en sorte que, à partir du moment où vous allez vous renseigner sur un certain nombre de produits, pourquoi l'utilisateur se le procurerait-il chez un distributeur s'il peut se le procurer directement chez le fournisseur ? Et donc, on va assister, de plus en plus, à des marques qui, non seulement vont avoir des sites où ils vont présenter leurs produits, mais, en doublon avec les distributeurs qui distribuent ces produits, ces marques vont distribuer directement leurs produits à partir de leur site. Vous voyez donc, avec ces tendances, que les choses sont en train de bouger. Il va donc falloir que vous les surveilliez attentivement et puis que vous vous adaptiez de manière à toujours être plus performant dans votre e-commerce. J'espère que cela vous a intéressé et je vous dis à la semaine prochaine ! Au revoir.