Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Organisation et traitement d'images : Série hebdomadaire

Comment pivoter et mettre précisément à l'échelle avec un point de référence dans Photoshop ?

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Tous les vendredis, avant de partir en week-end, suivez les astuces d'Yves Chatain pour les photographes ! Dans cette série hebdomadaire, vous verrez des fonctions analysées en organisation et en traitement d'images, pour progresser ou vous faire plaisir. Vous aborderez également des fonctionnalités cachées, ou parfois un simple accès rapide à quelque chose qui semble complexe. Cela concernera les logiciels de traitement d'images comme Photoshop ou Lightroom, ou d'organisation des images comme Bridge. Vous découvrirez aussi des astuces concernant votre système d'exploitation, ou tout ce qui est utile pour vous aider ou vous amuser !
03:23
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Lors d'un photomontage il n'est pas rare de vouloir mettre des éléments ensemble et d'être ennuyé pour les positionner avec précision. Ici, par exemple, je prends cet enfant, extrait d'une image où il est en train de jouer au voley que je vais glisser, puis, sur le deuxième onglet, repositionner sur cette image. Effectivement, il est bien supérieur à la taille ici, et je voudrais qu'il aille mettre sa main sur le haut du clocher. Donc, je peux tout à fait le prendre et le positionner précisément, et même en zoomant la main ou le bout du doigt exactement sur le bout du clocher, si ça me fait plaisir. Voilà, la grande précision avec laquelle je vais travailler. Maintenant, ce qui m'embête, c'est que je voudrais pouvoir redimensionner le fameux Ctrl T ou commande T que tout le monde connaît, mais les poignets sont à perpète, et puis, autre chose, je veux pouvoir redimensionner par rapport à cet endroit précis. Bien sûr, je peux toujours zoomer moins pour aller chercher les poignets et retrouver surtout le point de référence qui est au centre. On sait qu'on peut mettre un point de référence en haut à droite, en haut à gauche, au centre. Ce que des fois les gens savent moins, c'est qu'on peut le mettre où l'on veut, je peux le prendre et l'amener où je veux, et là, par exemple, je vais pouvoir le mettre avec une extrême précision puisque je vais zoomer à l'endroit où je veux. Si je veux le mettre ici, je m'assure de faire une transformation à partir de ce point. La transformation, je vais la faire à partir de ce point, je peux, bien sûr, zoomer un petit peu pour m'éloigner, mais malgré tout, mes poignets ne sont pas accessibles. Je vais tout simplement cliquer sur ce lien, ce maillon de chaîne que j'aimerais tant qu'il soit intégré d'emblée, et je vais venir sur cette valeur et avec mes touches fléchées, je vais demander de descendre, et on voit bien qu'effectivement l'échelle se repositionne tout en ayant précisément la main qui ne bouge pas. Si les poignets sont accessibles, vous pouvez le faire, évidemment, en faisant commande, puis majuscule pour bien cliquer et glisser, mais si vous faites commande majuscule, vous voyez bien que le positionnement de la main n'est plus valable, vous ajoutez avec la touche Alt, et à ce moment-là voyez bien que votre dimensionnement se fait parfaitement par rapport au point choisi. Bien sûr, ce que je viens de faire ici est une logique de mise à l'échelle. Je pourrais très bien aussi jouer sur la rotation que je veux faire exactement par rapport à ce point. Là aussi, touche fléchée ou encore cliquer glisser sur le champ devant et je peux faire tourner l'objet, toujours par rapport à un point de référence que j'ai déterminé. C'est valable également lorsqu'on a besoin de mettre deux images l'une devant l'autre, et que l'image est complètement opaque. Ce serait le cas si, par exemple, j'avais l'enfant comme ça, et là je travaille en aveugle. Pour travailler en aveugle, je peux tout simplement lui demander de mettre une opacité moindre, et de la même façon, avec mon commande Ctrl T, de choisir l'endroit que je veux prendre comme référence, par exemple, ici, si je prends effectivement le bout de la main et que je viens me positionner ici, en zoomant je viens mettre mon point de référence précisément ici, et je peux, avec mes poignets, où sans mes poignets en cliquant ici, jouer sur la largeur ou la hauteur de l'image en ayant la certitude, comme vous pouvez le voir qu'on reste toujours positionné exactement sur le bon point, et ça, mon point, et je vous le demande, j'espère que oui, que ça vous à plu et que ça vous permettra de passer un bon week-end en attendant de se retrouver dès vendredi prochain.