Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Le marketing en ligne : Série hebdomadaire

Comment optimiser les landing pages ?

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les règles fondamentales du marketing s'appliquent également au monde numérique. Cependant, ce milieu présente des spécificités et des opportunités d'actions en constante évolution. Pour tous ceux qui veulent déployer un marketing dynamique en exploitant les possibilités du numérique, cette série hebdomadaire vous propose de faire régulièrement le point sur les avancées, les tendances et les retours d'expérience des professionnels. Didier Mazier vous accompagne dans la découverte du social marketing, de l'e-commerce, du growth hacking, et de bien d'autres techniques et stratégies. En suivant cette série, vous connaîtrez tout de ce qui anime le commerce moderne.
03:46
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Lorsque l'on met en place une landing page, on peut être confronté à un certain nombre de problèmes et puis, même, s'il n'y a pas de problème, nous avons un souci majeur qui est toujours, d'optimiser au final, la conversion, c'est-à-dire de générer la transaction souhaitée. Les problèmes rencontrés sont d'abord un taux de clic trop bas, mais ceci ne concerne pas la landing page en elle-même, mais les annonces qui envoient vers cette landing page. Ensuite, nous allons avoir un taux de rebond , qui peut être trop élevé c'est-à-dire que des utilisateurs vont bien cliquer, ils vont arriver sur la landing page et vont systématiquement, repartir. Et puis, il peut y avoir un taux de conversion au final, qui soit trop bas, c'est-à-dire qu'un très faible nombre d'utilisateurs va réaliser cette transaction. Quelles sont les raisons de ces problèmes et comment pouvons-nous les régler ? Pour éviter le rebond, premièrement, nous allons éviter tout ce qui va être une distraction visuelle. A partir du moment où l'utilisateur va être distrait visuellement, il va sortir du tunnel de conversion. Il faut, également, donc éviter qu'il y ait trop de textes ou qu'il y ait trop de choix. Voyons ici, un exemple avec une image et puis, nous allons mettre en place une, deux ou trois images parce que nous avons envie de montrer des détails du produit ou notre produit en application. C'est une mauvaise idée, car cela va générer une distraction de l'utilisateur qui va sortir du tunnel de conversion et donc, ne cliquera pas. Nous pouvons, également, avoir un système visuel très riche, avec de nombreuses couleurs, auquel cas notre bouton de Call to action, d’appel à l'action, va se retrouver complètement perdu, peu visible et encore une fois, la saturation visuelle, cognitive pour l'utilisateur, va être beaucoup trop forte, ce qui générera un taux de rebond. Il est bien évident, vous le constatez ici, qu'un texte trop copieux est absolument illisible, donc non seulement, il est inutile, mais d'autre part, il va, également, générer du rebond. Nous pouvons être tentés, lorsque nous allons proposer un produit, de donner le choix avec des options, à l'utilisateur pour ce produit. C'est une mauvaise idée. Il faut, lorsque nous créons une landing page, qu'il y ait une proposition et une proposition unique. S'il existe des options, celles-ci seront, de toute façon, minorées ou pourront intervenir dans une phase ultérieure. A partir du moment où l'utilisateur, ici, va commencer à réfléchir, il va hésiter et il va différer son action. Pour le taux de conversion, nous allons pouvoir intervenir, en ajoutant de la crédibilité à notre offre par des témoignages utilisateurs et également, par des labels. Par labels, il faut entendre l'appartenance à des syndicats professionnels ou des labels, par exemple, qui vont sécuriser les paiements, comme FIA-NET ou autres. Il faut, également, que la proposition soit extrêmement claire et qu'elle soit toujours, accompagnée d'une garantie. Et en fin, lorsque nous allons mettre en place des formulaires, ceux-ci ne devront pas être intrusifs. Alors, nous avons, ici, un exemple, nous allons avoir une image, nous allons mettre en place un témoignage, nous allons mettre en place des labels, nous allons mettre en place un formulaire qui soit simple, et une garantie. Nous ne sommes pas, ici, dans une suggestion de maquette, le positionnement de ces différents modules, peut varier et il faudra l'améliorer en permanence, avec des testes A/B, mais vous voyez qu'en respectant ces quelques règles, nous allons d'une part augmenter notre taux de conversion et minimiser le taux de rebond, et à la fin, augmenter les performances globales de nos landing pages. À la semaine prochaine.