Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Organisation et traitement d'images : Série hebdomadaire

Comment lancer automatiquement un script lors d'un évènement de Photoshop ?

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Tous les vendredis, avant de partir en week-end, suivez les astuces d'Yves Chatain pour les photographes ! Dans cette série hebdomadaire, vous verrez des fonctions analysées en organisation et en traitement d'images, pour progresser ou vous faire plaisir. Vous aborderez également des fonctionnalités cachées, ou parfois un simple accès rapide à quelque chose qui semble complexe. Cela concernera les logiciels de traitement d'images comme Photoshop ou Lightroom, ou d'organisation des images comme Bridge. Vous découvrirez aussi des astuces concernant votre système d'exploitation, ou tout ce qui est utile pour vous aider ou vous amuser !
04:50
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Bonjour, bon vendredi, bonne fin de semaine comme on dit ! Je vais vous montrer aujourd'hui une petite astuce concernant l'application des actions, des scripts d'action si vous voulez. Effectivement, beaucoup savent faire des actions, il suffit d'aller dans le panneau d'action, demander de mémoriser ce qu'on est un train de faire et de l'enregistrer. Ces actions, elles peuvent-être passées à tout moment sur une image, comme, par exemple, celle que je viens de faire en même temps en mode Bouton et que j'ai appelé « filigrane » qui effectivement me positionne en reproduction interdite sur mes images. Pourquoi pas ? Ça peut être également celle-ci qui me permet de créer un nouveau document A4 à l'italienne avec des repères tout fait. Pourquoi pas non plus. Bref, on va avoir toute sorte d'opérations qui peuvent-être scriptées ou en tout cas mémorisées pour être recréées ultérieurement de façon efficace. Par contre, savez-vous que ces actions peuvent être passées systématiquement, lors de certains actions que vous allez réaliser. En effet, dans le menu « Fichier », « Script » on va retrouver, ici, le Gestionnaire d'événements de script. Et ce gestionnaire est très intéressant, puisqu'il va permettre à partir du moment où vous l'activez d'appliquer des scripts écrits en Javascript ou des actions telles que vous les avez décrits dans Photoshop. Par exemple, le fait de demander de mettre mon filigrane, cette action je peux l'ajouter mais à un événement Photoshop. Au moment où je lance l'application, au moment où je fais un nouveau document, au moment où j'ouvre un document, au moment où je démarre l'enregistrement du document. Bref, à pleins niveaux vous allez pouvoir sans problème appliquer systématiquement quelque chose. Par exemple, au moment où j'ouvre un document, ici, je vais lui demander d'appliquer mon filigrane, j'ajoute cette fonction. Il est évident que je pourrais en ajouter d'autres, je peux demander également qu'au moment où j'ouvre mon document, je veux aller lire dans l'image par l'intérmediaire d'un script écrit en Javascript. et je vais lui demander d'aller afficher le fabricant de l'appareil photo qui a été utilisé. J'ajoute également cette information. Donc, à l'ouverture d'un document je demande de passer une action que j'ai créée, mais également un script Javascript. Je clique sur Terminer. Qu'est-ce qui va se passer, lorsque je vais aller ouvrir un document ? Je suis en Bridge, par exemple, ici, et dans Bridge je vais choisir d'ouvrir cette image. Il me dit que cette image a été faite avec un D800. Très bien ! Et il m'a appliqué systématiquement ma reproduction interdite dessus. Je recommence avec une autre image, celle-ci, par exemple. Il me dit qu'il était faite avec un matériel Cannon et dès que je clique sur OK je peux retrouver également mon filigrane qui, ici, est peut-être un peu moins visible que je le mette plus fort pour qu'on le voit bien et qui me dit bien que la reproduction des images est interdite. Voyez la possibilité que vous avez à tout moment dans n'importe quelle condition qu'un événement de travail, un événement en cours de votre travail puisse permettre de faire des choses particulières. Par exemple, si vous regardez les scripts qui sont composés vous pouvez lui demander de relancer automatiquement le menu de taille de l'image ou encore de faire en sorte que le fichier JPEG que vous ouvrez s'ouvre en tant que calque, ça vous évitera d'aller transformer derrière plan en calque. C'est quelque chose de tout bête mais qui va effectivement être possible dès qu'on va faire l'ouverture d'un document, par exemple. Je peux demander de tout supprimer, de supprimer et on peut, bien entendu, toujours activer ou désactiver cette fonction. Autre exemple intéressant, quand vous regardez les images, elles ne s'affichent pas forcément en plein écran. Pour ma part j'aime bien faire une action et je vais mettre en mode création d'action, et ici, je vais faire une nouvelle action qui va être pour l'affichage. Et je vais lui demander, tout simplement, d'aller dans cette action, dérouler le menu en lui demandant d'enregistrer la commande qui dit que mon image, je ne veux pas la voir réduite comme elle est ici dès que je l'ouvre, mais bien dans le mode « d'Affichage » en « Taille écran ». Je clique sur OK, c'est valider. Et bien maintenant, je vais demander à ce que systématiquement grâce à mon gestionnaire d'événements de scripts, je puisse demander à ce que l'action d'affichage souhaite ajouter à chaque ouverture de document. Je demande Ajouter, Terminer. Vous avez vu ce qui s'est passé quand j'ai ouvert cette photo, je vais la refermer et la reouvrir à nouveau. Si je bascule à nouveau dans Bridge que je fais deux clics dessus, elle s'est affichée en plein écran et non pas comme elle était au départ. Voilà des astuces des possibilités à vous d'imaginer toutes les actions que vous allez pouvoir appliquer et appliquer par le gestionnaire d'événements de scripts en fonction des événements utilisés dans Photoshop. À très bientôt, probablement la semaine prochaine, vendredi, par exemple.