Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Organisation et traitement d'images : Série hebdomadaire

Comment lier et grouper des calques dans Photoshop ?

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Tous les vendredis, avant de partir en week-end, suivez les astuces d'Yves Chatain pour les photographes ! Dans cette série hebdomadaire, vous verrez des fonctions analysées en organisation et en traitement d'images, pour progresser ou vous faire plaisir. Vous aborderez également des fonctionnalités cachées, ou parfois un simple accès rapide à quelque chose qui semble complexe. Cela concernera les logiciels de traitement d'images comme Photoshop ou Lightroom, ou d'organisation des images comme Bridge. Vous découvrirez aussi des astuces concernant votre système d'exploitation, ou tout ce qui est utile pour vous aider ou vous amuser !
05:34
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Une semaine est passée, et j'ai toujours la tête sous l'eau comme vous pouvez le constater. Nous sommes toujours dans nos fameux calques, et je suis un peu noyé dans ces calques, je vais essayé donc de m'en sortir. Regardez bien ce qui se passe. Au niveau des calques, vous avez ici, une superposition de calques qui ont tous des noms. Il n'y a pas d'arrière-plan dans le calque. Ce calque, qui est à l'arrière-plan, effectivement, peut être positionné devant ou derrière. Lorsqu'il est devant, il occulte les calques qui sont derrière lui. Si je souhaitais avoir un arriière-plan, comment faire? Dès qu'on ouvre une photo, on a automatiquement un arrière-plan. de la même façon, quand on crée un nouveau document en demandant un fond de couleur, on a déjà un arrière-plan. Ici, j'aimerais avoir un arrière-plan, et ne plus y toucher. Je n'ai pas le moyen, avec un clic droit, en cherchant, ici, de retrouver de quoi faire un arrière-plan. je vais donc me diriger, après avoir sélectionné ce calque, dans le menu Calque, justement. Et dans Nouveau, je ne vais pas créer un nouveau calque mais je vais demander de faire un arrière-plan d'après le calque sélectionné. Si je clique dessus, automatiquement, ce calque redevient un arrière-plan, comme on a l'habitude de l'avoir, verrouillé, ce qui m'évitera de le bouger, bien entendu, et me permettra aussi d'éviter de positionner des calques derrière et donc, par erreur, d'occulter des poissons. Eh oui, parce que si on croyait tout connaître sur les calques, on s'aperçoit qu'il y en a toujours et encore. Et les calques sont vraiment toujours d'usage, évidemment, dans Photoshop. On va continuer en voyant la chose suivante; Je vous ai montré la semaine dernière qu'en cliquant sur ce bouton, ou la petite case associée au menu, on va pouvoir sélectionner un élément, et le déplacer. Il est possible également, de faire en sorte, lorsque l'on a plusieurs éléments, que l'on voudrait regrouper de façon systématique, par exemple, avec la touche Majuscule, je vais demander d'ajouter ce poisson à ma sélection, puis celui-ci, rappelez-vous du petit cadre bleu qui me permet de voir ce que j'ai réellement sélectionné, eh bien, ces 3 calques que j'ai là, je vais demander de les regrouper. Pour cela, il y a un raccourci clavier que l'on retrouve tout de suite, dans le menu calque, qui est Ctrl ou Commande+G pour associer les calques. On retrouvera également la possibilité de le faire de dossier qui est situé en dessous, et en cliquant sur ce bouton, je suis sûr alors, de renfermer dans un groupe, l'ensemble de mes 3 calques. En cliquant sur le triangle, je les vois à nouveau, en le refermant, je vois bien qu'il s'agit que d'un groupe. Je peux, bien entendu, pour mieux retrouver, renommer par double clic, ce calque. Je vais l'appeler ici, par exemple, « Poissons jaunes ». Comme vous pouvez le constater, nous avons un groupe. Ce qui va être intéressant, c'est de voir que, quand je vais sélectionner ce poisson, qui n'est pas jaune, je peux donc le déplacer. Quand je clique sur celui-ci, je sélectionne bien un cadre, qui me montre bien l'ensemble du groupe. En effet, lorsque je clique sur le bouton, ici, on voit à côté qu'il s'agit bien d'une sélection de groupes, et non plus d'une sélection de poissons unitaires, de calques unitaires. S'il est tout seul, on sélectionne un calque, s'il est groupé, on sélectionne l'ensemble des éléments qui sont groupés. C'est donc particulièrement interessant, lorsque plusieurs éléments constituent une base commune. Maintenant dans certains cas, on va préférer, sans pour autant dégrouper les éléments, choisir de travailler sur une sélection par calques. Dans ce cas, je peux sélectionner ici, ce calque, celui-ci ou celui-ci, les déplacer individuellement, tout en conservant le groupe, qui me permet de masquer, ou d'afficher, ou encore, en un clic, de sélectionner tous les éléments correspondant, ou encore, bien sûr, en réactivant la fonction de sélection de groupe. Voilà donc des éléments qui vont être pratiques à manipuler. Notez une chose, je vais annuler le groupement, en faisant le raccourci Ctrl ou Commande Majuscule+G, pour les dissocier, et je retrouve donc, la liberté à ses éléments. Notez que si des éléments sont positionnés sur des plans différents, comme c'est le cas ici, que je sélectionne à nouveau, Majuscule le poisson jaune, puis le poisson jaune, voous voyez qu'ils sont bien alternativement positionnés avec les autres poissons. Si vous demandez de les grouper avec un Ctrl+G, automatiquement, ils viennent se mettre sur le premier plan. Le plan le plus proche de l'image qui est la première sélectionnée dans le plan. Cela peut ne pas poser de problèmes, comme c'est le cas ici, tout comme cela peut en poser, si effectivement les poissons sont bien positionnés les uns devant les autres. Si je choisis, par exemple, de positionner celui-ci, puis celui-ci ici, et enfin celui-là là, on voit bien que les poissons jaunes que je vais sélectionner maintenant, sont bien devant et derrière le poisson intermédiaire. Mais, si je demande de les regrouper avec le raccourci clavier, donc Ctrl ou Commande+G, ils viennent se mettre devant. Le groupement a donc, une réponse intéressante sur un regroupement d'éléments facile à manipuler ensuite par la sélection du groupe, Mais parfois, on souhaite pouvoir manipuler les trois poissons jaunes tout en les conservant dans les groupes. Pour cela, avec mes trois poissons sélectionnés, j'ai la notion de lien, ici. On peut voir apparaître un petit lien qui fait que dans le futur, quand j'aurai fini de travailler avec ce poisson, et que je voudrai prendre les poissons jaunes, eh bien en cliquant dessus, je vois bien que je peux les sélectionner tous simultanément, grâce au lien. cela n'est pas une alternative au groupement, mais autre chose, qui permet de conserver mécaniquement la sélection globale pour pouvoir retravailler, redimensionner, repositionner ces différents calques sans changer leur plan. Voilà donc des astuces autour du groupement, autour des sélections liées qui vont nous rendre des grands services sur un travail sur lequel on va travailler de façon assez régulière lorsqu'on va passer un certain temps sur un fichier constitué de calques, comme par exemple, ici, avec ces poissons des fonds marins que nous allons quitté dès ce soir, pour retrouver un autre univers vendredi prochain. A vendredi!