Microsoft Office 2016 : Série hebdomadaire

Comment exploiter les modèles dans Publisher ?

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous connaissez tous la suite Office de Microsoft avec ses logiciels Word, Excel, PowerPoint, Outlook, mais aussi Publisher, Visio, Access, OneNote, etc. Il va falloir maintenant envisager votre environnement de travail de façon beaucoup plus large, avec l'émergence du web dans votre bureautique quotidien. Il s'agit de l'écosystème Office. Dans cette série, découvrez non seulement des astuces sur Word, Word Online, Excel, Excel Online, mais aussi des tours de main sur des applications purement web. Ces éléments sont aussi agrémentés de logiciels de communication instantanée qui vous faciliteront le travail collaboratif. Vous allez voir Office 2016 dans tous ses états ! Alors, avec Nathalie Roussel, partez ensemble aux confins de la galaxie Office 2016 et du cloud.
08:28
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Et bien nous ici à nouveau Lundi. Alors histoire de bien commencer la semaine, bienvenue dans les Lundi de la bureautique. Je suis Nathalie Roussel. Et cette semaine encore nous allons découvrir un truc et astuce de la Suite Office 2016. Office 2016 dans tous ses états. Avec cette semaine un logiciel peut-être moins connu tout simplement parce qu'il ne fait pas partie de toutes les suites Office 2016, c'est Publisher. Alors Publisher ça nous permet de faire quoi ? Un Publisher c'est un logiciel qui permet de créer ce qui s'appelle des compositions ou autrement appelé pré-PAO Publication Assisté par Ordinateur. Alors ce logiciel va nous permettre, ne serait-ce que par l'intermédiaire des premiers modèles que l'on voit lorsqu'on ouvre Publisher par exemple, de créer des calendriers, des brochures, des bulletins d'information, des cartes de visite mais également des bannières, des prospectus et peut-être de l'imprimer nous-même ou de l'envoyer à un professionnel en imprimerie. Donc voilà les premiers modèles proposés ici lorsque j'arrive sur Publisher. Mais comme il y a beaucoup beaucoup de modèle dans Publisher allons faire déjà un petit tour ici dans ce qui correspond aux différentes catégories. Et je vais d'abord explorer la catégorie " Professionnel ". Lorsque je viens cliquer donc ici ce qu'il va me proposer ce sont des éléments utilisés et préconfigurés en termes de contenu et de présentation à usage professionnel. Alors que ça soit des enveloppes ou du papier à lettre, des brochures mais également des éléments pour peut-être créer des ce qu'on appelle des mémos de télécopie, des prospectus, des factures donc voyez qu'il y en a déjà une certaine quantité mais ce n'est pas tout. Parce que nous avons également et pour ceci je vais revenir au niveau de l'onglet " Accueil " la possibilité de rechercher parmi n'ont pas ce qui est " PROPOSES " ici la catégorie mais prédéfini. Lorsque je vais cliquer sur " PREDEFINI " je vais obtenir non pas à nouveau des modèles mais à proprement parler des catégories classées par type de contenu. Est-ce que c'est une " Annonces ", une " Bannières ", des " Brochure ", des " Bulletins d'information " ? Mais également ça peut-être des " Calendriers, des Cartes de visites, des Cartes de vœux, des cartons d'invitations " jusqu'à la création de " Catalogues ", pourquoi ? Parce que Publisher intègre également une fonctionnalité de publipostage qui permettrait de créer par exemple un catalogue produit. Donc voilà déjà les différentes catégories qui sont à ma disposition. Voyons voir ce qui s'appelle ici les " Brochures ". Donc lorsque je viens cliquer dessus, je vous ai dit que ce n'était pas là cette fois-ci à proprement parler des modèles, mais vraiment des catégories tout ceci en fin de compte ce sont maintenant des modèles de la catégorie à classer par thème. Est-ce que c'est de " l'Information ", que je vais mettre à l'intérieur ? Est-ce que c'est une brochure de " Tarifs " ? Et à l'intérieur de chaque sous-catégorie je vais avoir différents éléments qui correspondent à des déclinaisons de couleurs, de présentation, de police de caractère, et j'aurais chaque fois ici sur le côté les indications de l'aperçu de ce fameux modèle totalement bien évidemment personnalisable. Je vais prendre celui-ci par exemple qui s'appelle " Trait simple ". Je vais pouvoir continuer à personnaliser même à la génération du modèle. À savoir je vais pouvoir choisir ici un " Modèle de couleurs ", un jeu de couleurs. Donc si je prends ici par exemple " Aqua " ce sera vraiment bleu puisque moi j'ai mon logo qui est bleu dans l'entreprise. " Jeu de polices " de la même façon ici je vais pouvoir choisir, tiens je vais prendre ça en " Verdana " par exemple. Et puis j'ai ici ce qui s'appelle des " Informations professionnelles ". Alors pour l'instant, il n'y en a pas. Mais souvent quand on fait de la communication professionnelle il y a des choses qui reviennent. Ne serait-ce que ici peut-être le " Slogan ", le " Logo ", le " Nom de l'entreprise ", la " fonction " de la personne qui va renseigner ces informations, " l'Adresse et le numéro de téléphone ". Alors je vais faire ça assez rapidement, donc je vais marquer le nom de la société simplement pour vous montrer où est-ce qu'on récupère effectivement ces informations directement dans la génération du modèle. Ça va être donc " Sabine PARIS " notre chargée de communication. Voilà qui est fait. Je vais " Ajouter un logo ". Voilà. Et puis tant qu'à faire, je vais lui donner le nom de la société. J'aurais pu bien évidemment rajouter le slogan, les numéros de téléphone, etc. Et " j'Enregistre ". Une fois que j'ai personnalisé les premiers éléments, je n'ai plus qu'à faire " CREER " pour me retrouver dans le logiciel avec mon prospectus trois volets que je vais bien évidemment pouvoir venir personnaliser par rapport aux emplacements déjà prévu à cet effet si cela me convient bien évidemment. Si je préfère modifier tout ceci on va le voir tout de suite après. Mais voyez que j'ai déjà récupéré ici le nom de la société. Il m'indique bien que ça provient en fin de compte des informations professionnelles, y compris ici le logo. Et comme je suis sur un prospectus, j'ai bien le recto et le verso. Donc je vais pouvoir venir renseigner directement ici. Donc ça va être " Article 1 " par exemple. Mais si la composition proposée ne me convenait pas bien évidemment, je pourrais venir ici sur l'onglet " Insérer " " Images ", " Images en ligne ", des " Formes ", des " Espace réservé pour une image " mais également tout ce qu'on appelle les " Composants de page ". Alors si je me place ici par exemple, je vais vous montrer que les composants de page peuvent correspondre à différentes propositions d'ores et déjà et que je vais pouvoir déplacer puisque dans Publisher je travaille par bloc. Voilà, un autre exemple, mais je vais avoir également d'autres types de composants tels que les " Calendriers ", les " Bordures et ornements ", et puis tout ce qui correspond à ce qu'on appelle des encarts de type " Annonces ". Sans oublier bien évidemment des " zone de texte ", la possibilité de venir insérer des éléments de type " WordArt ", et puis nos fameuses " Informations professionnelles " que bien évidemment je pourrais revenir modifier à tout moment pour continuer à les alimenter. Donc ça c'était vraiment première découverte en fin de compte de ce qu'on appelle une composition côté Publisher. Maintenant je vais revenir également ici. Je vais revenir sur " Nouveau " pour vous montrer un autre type de création. Je vais prendre ici un bulletin d'information. C'est un petit peu vous savez comme les livrets que l'on peut remettre par exemple au nouveau participant, aux nouveaux employés de l'entreprise. Donc lorsque je vais choisir de " Créer " ici mon Bulletin à partir d'un modèle quel qu'il soit bien évidemment je vais tout pouvoir personnaliser à l'intérieur. Ce qui m'intéresse de vous montrer ici c'est la génération en fin de compte des différentes pages. Parce que si je suis sur un bulletin, c'est l'équivalent d'un livret, j'ai une première de couverture, j'ai une dernière de couverture, j'ai les pages qui sont les pages internes. Donc je vais pouvoir visualiser et travailler ces pages par l'intérieur. Mais si j'avais besoin de rajouter puisque j'ai besoin d'avoir deux pages supplémentaires dans mon livret, regardez que je vais avoir la possibilité en me plaçant à l'endroit où je souhaite insérer ces pages, c'est donc ici, venir sur l'onglet " Insérer ". Lui demander " d'Insérer la page en double ". Et du coup il va me proposer " d'Insérer un double des deux pages " ou de la " page de droite ou la page de gauche ". Je n'ai plus qu'à lui confirmer que c'est bien à cet endroit que je souhaite insérer mes pages en double. Et voilà qui est fait. Je me retrouve donc cette fois-ci avec deux pages centrales supplémentaires que j'aurais très bien pu décider de placer à un autre endroit. Donc voilà première découverte de la conception de composition à partir des nombreux modèles de Publisher.