Organisation et traitement d'images : Série hebdomadaire

Comment coudre dans Photoshop et orienter une forme d'outil ?

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Suivez les astuces d'Yves Chatain pour les photographes. Vous verrez des fonctions analysées en organisation et en traitement d'images, pour progresser ou vous faire plaisir. Vous aborderez également des fonctionnalités cachées, ou parfois un simple accès rapide à quelque chose qui semble complexe. Cela concernera les logiciels de traitement d'images comme Photoshop ou Lightroom, ou d'organisation des images comme Bridge. Vous découvrirez aussi des astuces concernant votre système d'exploitation, ou tout ce qui est utile pour vous aider ou vous amuser !
04:29
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Ce vendredi, c'est couture. L'astuce de jour, effectivement, va vous permettre de faire de la couture dans Photoshop, enfin de préparer un outil capable de simuler une piqûre, voire une double piqûre. Vous pouvez aussi regarder, si vous n'êtes pas vraiment absolument passionné par la couture, puisqu'il s'agit bien de retouches, quand même, à ce niveau. Et nous allons voir comment créer un point de piqûre pour faire, justement, ce qui existe ici, sur la fermeture éclaire, mais eventuellement avec une double piqûre. Si je veux créer une piqûre, je ne vais pouvoir faire ça avec un outil rond comme j'ai là, qui va faire, évidemment, une forme répétée. Je vais créer, à partir d'une photo d'un point de piqûre, une forme. Celle-ci semble de mauvaise qualité, mais elle sera suffisante, car le point sera toujours utilisé plus petit. Et au niveau, tout de même, les fils et les ombres qui donneront le réalisme, je vais demander tout simplement avec mon outil « déplacement » de prendre cet élément et de le dupliquer au-dessus et je vais demander dans le menu de faire tout apparaître. J'ai, donc, deux points ici et ce que je voudrais, c'est pouvoir effectivement reproduire l'effet d'une machine à coudre qui vient positionner ces points de couture de façon répétitive. Je vais demander de tout sélectionner au niveau de l'image et dans le menu « Édition », je vais demander de créer une forme prédéfinie que je vais appeler « Point de piqûre », puisqu'elle prend le nom de mon fichier. Maintenant, si je viens sur ce sac à dos et que je veux créer un point de piqûre, ou encore sur ce canapé en cuir, je vais prendre avec ma brosse mon outil « Pinceau », « Brush » et je vais appliquer cet outil. Si j'applique cet outil, qu'est-ce qui se passe ? J'ai un trait long et si je fais dans l'autre sens, c'est un seul trait. Donc, ça ne fonctionne pas exactement comme je le souhaite. La première chose qu'on va régler, ici, ça va être le pas de l'outil. Je vais venir dans le « Réglage des formes » et dans la forme de la pointe, on va définir le pas, c'est-à-dire tous les combiens où on va répéter la forme que l'on a créée. J'écarte, ici, pour positionner plus loin les points de piqûres. Si je regarde maintenant sur mon image, je referme ici, quand je clique, j'ai bien plusieurs points de piqûre qui se suivent. Mais attention : verticalement, horizontalement, ce n'est pas comme ça que fonctionne une machine à coudre. Je vais demander, ici, de faire en sorte que la forme suive exactement mon pinceau, et pour ça, on va utiliser des dynamiques. J'ai la « Dynamique de forme » qui me permet de gérer l'angle. Bien sûr, je pourrais tourner, mais ça ne va pas fonctionnner comme je veux ici, avec un fonctionnement en plus, aléatoire. Je vais aller demander un « Contrôle » qui pourrait être la « Rotation », mais la « Rotation », elle ne va fonctionner qu'avec un outil, le STid, capable de prendre en compte la rotation qui s'appelle [inaudible] donc, je ne peux pas le faire non plus. Je vais me mettre sur la « Direction », tout court. Et à ce moment-là, je vois que la piqûre suit exactement la direction du trait que je vais faire. Regardez, je pique bien exactement toujours dans le bon sens. Il ne me reste plus qu'à trouver la bonne taille pour mes piqûres, la bonne couleur aussi, bien entendu, et je vais, par exemple, aller créer, ici, une double piqûre sur ce sac à dos. Je vais demander de prendre une couleur, là, j'ai pris un bleu assez foncé. Bien sûr, avec mon raccourci clavier magique, je vais réduire la taille pour que les piqûres soient plus en proportion avec ce que je recherche et je vais pouvoir cliquer et glisser pour faire effectivement ma double piqûre. Et pour être sûr de la faire correctement, je vais prendre l'outil « Plume » qui va me permettre de définir le tracé exact de l'endroit où je veux faire suivre cette piqûre. Et à partir du moment où j'ai fait le tracé, je peux reprendre mon pinceau, c'est bien selon ce tracé que je veux travailler. Je viens dans le panneau « Tracé » et je clique sur le bouton qui permet de suivre précisément la zone en question. Je vais masquer maintenant mes répères avec le raccourci commande H. Voilà, comment j'ai créé une double piqûre, ici, ou encore sur mon canapé, en allant travailler ici, également avec ma courbe en disant que je voudrais qu'elle suive exactement la forme du canapé jusqu'ici, mais également, à ce stade. Et le tracé va devenir la référence pour mon pinceau. Je m'adapte évidemment en terme de taille de piqûre par rapport à ce que je vais faire. Je choisis aussi la couleur adaptée, ici, ça n'est peut-être pas le cas, je clique dessus. Je peux sélectionner l'autre maintenant. Et j'ai bien créé ici, une double piqûre qui fonctionne à priori, pas mal du tout. Voilà, comment vous avez appris, tout simplement, à jouer sur une dynamique de la forme pour positionner, en plus du pas de l'outil, son orientation. C'était l'astuce de la semaine, mais, bien entendu, dès la semaine prochaine, le vendredi, ne l'oubliez pas, il y en aura, peut-être, une autre.