Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Organisation et traitement d'images : Série hebdomadaire

Comment appliquer son copyright sur une image dans Photoshop ?

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Tous les vendredis, avant de partir en week-end, suivez les astuces d'Yves Chatain pour les photographes ! Dans cette série hebdomadaire, vous verrez des fonctions analysées en organisation et en traitement d'images, pour progresser ou vous faire plaisir. Vous aborderez également des fonctionnalités cachées, ou parfois un simple accès rapide à quelque chose qui semble complexe. Cela concernera les logiciels de traitement d'images comme Photoshop ou Lightroom, ou d'organisation des images comme Bridge. Vous découvrirez aussi des astuces concernant votre système d'exploitation, ou tout ce qui est utile pour vous aider ou vous amuser !
06:33
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Copyright est un mot qu'on entend beaucoup mais qui ne veut pas dire grand-chose en réalité dans l'État français, ou plus exactement copyright, de façon littérale, ce sont les droits d'auteur. Bien sûr, nous travaillons avec des logiciels américains et des normes qui sont bien souvent au-delà de nos règles en usage en France. Ceci dit, si on veut marquer nos images, pouvoir repérer l'auteur de l'image et éventuellement les droits d'auteur qui sont attribués, le mieux est tout de même d'entrer des informations concernant cette norme que l'on retrouve au niveau de la norme IPTC, donc au niveau du marquage des images. Dans Photoshop, il est toujours possible de marquer les images à travers le menu « Fichier », puis « Informations », et on trouvera alors parmi les différents champs les champs IPTC, IPTC qui correspond aux normes utilisées pour enrichir les images de différents critères. Par exemple, on va retrouver plus bas dans cette norme la possibilité de définir la notion de copyright, la mention de copyright, les droits et conditions d'utilisation. La mention de copyright sera en fait la mention du nom de l'auteur de l'image. On va pouvoir entrer le c dans le rond de copyright que l'on connaît en appuyant sur la touche Alt + C sur un Mac ou Alt maintenu + 0169, puis relâché, ou Alt maintenu + 184 avant de relâcher sur un PC. Lorsqu'on a intégré ces informations, on va pouvoir y intégrer également le nom, et pourquoi pas l'année. À partir du moment où j'ai réalisé cette opération, je n'ai en fait indiqué dans l'image qu'une information qui n'est pas véritablement visible. Il n'y a pas de raison qu'elle le soit, mais il est intéressant que l'image soit accompagnée d'informations qui puissent être retrouvées. On va voir que l'information que je viens d'entrer à ce niveau peut être entrée de manière plus astucieuse directement dans Lightroom pour les utilisateurs de Lightroom ou dans Bridge pour ceux qui utilisent Bridge. Je vais revenir sur la version précédente, et je vais plutôt me préoccuper au niveau de cette image en allant à travers Bridge intégrer les informations à un autre niveau. Tout d'abord, ce sera plus pratique car je pourrai l'intégrer sur un lot d'images en une seule fois, ce que je vais faire à travers l'onglet de métadonnées sur la partie droite. On retrouvera bien un champ IPTC Core correspondant au copyright, à l'état du copyright et aux droits d'utilisation. Si je sélectionne mes images, je vais pouvoir demander d'intégrer un copyright. Tout d'abord, est-ce que l'image, oui ou non, est soumise au copyright ? En réalité, est-ce qu'il y a un auteur identifié sur lequel on va pouvoir effectivement affecter des droits ? Si je mets soumis à copyright, l'information va donc arriver, et bien sûr l'information de copyright devra être installée au-dessus. Je vais pouvoir demander ici de taper le c dans le rond, puis au bout le nom que je veux intégrer. Ces images, si je l'applique, vont maintenant avoir dans les informations les informations qui ont été intégrées à ce niveau. Si vous voulez faire plus rapidement encore, vous avez la possibilité dans ce menu d'aller créer un modèle de métadonnées. Vous pourrez alors créer le modèle qui vous convient. On peut retrouver les différents modèles sans aucun problème. Il suffira là d'intégrer les informations qui vous intéressent en disant : « je veux intégrer ces informations dans l'image et demander de lui donner un nom pour pouvoir le conserver et l'appliquer ultérieurement sachant qu'on pourra entrer ces informations, mais que vous pouvez également intégrer votre nom, votre adresse, vos coordonnées de telle sorte que la fiche signalétique de votre image suive l'image elle-même. Si j'intègre ici... ... le copyright Yves Chatain, il est facile lorsqu'on sélectionne plusieurs images, comme celle-ci ou celle-ci, de venir demander d'ajouter ou de remplacer par la fameuse fiche que j'ai faite qui contiendra toutes les informations que j'aurai choisies d'intégrer. Il va être intéressant de voir que lorsqu'on ouvre une image, comme celle-ci et comme celle-ci, par exemple, dans Photoshop, je vais donc demander de les ouvrir, un graphiste ou un metteur en page qui va ouvrir les images va avoir tout de suite idée d'une image sur laquelle a été apposée la notion de droits d'auteur, la notion de copyright. En effet, on voit apparaître devant le nom « Moutons en montagne » un c dans un rond alors que devant la photo « Réunion », je n'en vois pas. Si je viens dans cette photo et que je vais à travers les informations lire ce qui a été indiqué, je vais en cherchant le champ de copyright m'apercevoir qu'il n'y a aucune mention qui est intégrée. En revanche, si je viens sur celui-ci, et à travers le même menu, je vais pouvoir voir que j'ai bien ici une indication de copyright mais également le marquage du droit de copyright, et ce n'est pas le fait d'avoir marqué ici les informations mais bien le fait d'avoir intégré que l'image était soumise à copyright qui fait apparaître le c dans le rond à la fois dans le titre mais également en bas dans n'importe quelle information qui est donnée, en amont on aura le petit c dans le rond. N'oubliez pas donc d'intégrer ces informations sur le droit d'auteur, ce qui fait que la personne qui va s'occuper d'une mise en page derrière n'aura aucune difficulté pour pouvoir vous retrouver et vous questionner sur les conditions d'utilisation de l'image d'une part, et d'autre part peut-être sur les images complémentaires que vous proposeriez. Voilà un travail à faire dès ce vendredi pour être sûr qu'il est opérationnel dès la semaine prochaine et ainsi ne jamais oublier de marquer ses images. Si vous le faites dans Lightroom, ce qui est également toujours possible, vous allez pouvoir le faire à travers les métadonnées de la même façon. On retrouvera à travers les champs de métadonnées le fait d'intégrer une protection par copyright et d'intégrer bien sûr le nom qu'on souhaitera y positionner. Vous pouvez également créer des modèles de métadonnées qui seront alors applicables, comme on peut le voir après les avoir enregistrées ici, dans des paramètres prédéfinis. Au moment final de l'exportation de l'image dans Lightroom, quand vous exporterez cette image, vous pourrez choisir d'intégrer toutes les métadonnées, sauf les indications de noms de personnes sur les photos ou encore de positionnement GPS ou avec, mais également si vous préférez, uniquement les informations de copyright et de contacts, donc votre nom et vos coordonnées, par exemple, ou uniquement les informations de copyright. À ne pas oublier donc, petit devoir à faire pour la semaine prochaine.