Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Le marketing en ligne : Série hebdomadaire

Comment améliorer la portée des publications sur Facebook ?

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les règles fondamentales du marketing s'appliquent également au monde numérique. Cependant, ce milieu présente des spécificités et des opportunités d'actions en constante évolution. Pour tous ceux qui veulent déployer un marketing dynamique en exploitant les possibilités du numérique, cette série hebdomadaire vous propose de faire régulièrement le point sur les avancées, les tendances et les retours d'expérience des professionnels. Didier Mazier vous accompagne dans la découverte du social marketing, de l'e-commerce, du growth hacking, et de bien d'autres techniques et stratégies. En suivant cette série, vous connaîtrez tout de ce qui anime le commerce moderne.
03:13
  Ajouter à vos favoris

Transcription

Sur Facebook, vous avez, peut-être, parfois, l'impression de prêcher dans le désert et vous n'êtes pas loin de la réalité. Nous allons voir comment améliorer la portée de vos publications et l'engagement qui va avec. Il faut que vous compreniez que sur Facebook, seulement 16% des fans d'une entreprise, donc qui ont liké, aimé la page vont voir les publications de cette entreprise. C'est un ratio qui, au départ, est déjà assez faible. L'algorithme Edgerank de Facebook qui, donc va définir ce qui s'affichera ou non, pour un utilisateur, ne favorise pas la portée. Pourquoi ? Tout simplement, parce que Facebook veut que vous payez pour cela, en boostant vos publications. La pertinence de la portée sera également, à prendre en compte. Quels sont les critères de Facebook ? Pour Facebook, les critères principaux sont l'affinité des actions répétées avec certains contenus. A partir du moment où un utilisateur aura montré son intérêt par des partages ou par des appréciations sur un certain type de contenu ou sur du contenu en provenance d'une certaine entreprise, ces publications seront favorisées sur son fil d'actualité. Le poids intrinsèque du contenu compte également, quel type de publication et quel nombre global d'interaction sur cette publication. Et puis, en fin, la date de publication est importante puisque les publications les plus récentes seront en tête du fil d'actualité. Alors, comment améliorer la portée par l’interaction ? Il va falloir mettre en place, par exemple, des photos et vidéos avec lesquelles on aura une interaction optimisée de +37%, nous allons utiliser des textes qui sont courts, mais pas trop courts, on conseille entre 150 et 200 caractères, donc, il est inutile de faire plus. Nous emploierons les hashtags, les mots-dièses et les points d'exclamation. On a constaté que les hashtags optimisaient les interactions de +60%. On mentionnera d'autres pages ou des influenceurs et puis, surtout, on posera des questions. A partir du moment où on va poser des questions, on générera, automatiquement, des réponses, donc des interactions. Et puis, pour terminer, il va falloir publier de manière fréquente, nous avons vu que l'actualité est importante, on mettra, donc en place un planning de publication pertinent. En respectant ces quelques règles, vous allez noter des améliorations sensibles dans la portée de vos publications. Vous pouvez, également, utiliser des outils de Facebook qui peuvent vous aider en ce sens, qui sont d'une part, les Analytics, en suivant vos audiences, d'autre part, utiliser l'application Articles, permettant de publier des articles à l'instar, par exemple, de Paul sur LinkedIn et puis, vous allez, enfin, pouvoir mettre en place des audiences préférées, c'est-à-dire enregistrer des Audience types qui correspondent à vos ciblages. C'est, donc, en travaillant sur l'engagement que vous allez optimiser la portée de vos publications. À la semaine prochaine.