Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Organisation et traitement d'images : Série hebdomadaire

Comment adapter les menus et les outils de Photoshop à votre production quotidienne ?

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Tous les vendredis, avant de partir en week-end, suivez les astuces d'Yves Chatain pour les photographes ! Dans cette série hebdomadaire, vous verrez des fonctions analysées en organisation et en traitement d'images, pour progresser ou vous faire plaisir. Vous aborderez également des fonctionnalités cachées, ou parfois un simple accès rapide à quelque chose qui semble complexe. Cela concernera les logiciels de traitement d'images comme Photoshop ou Lightroom, ou d'organisation des images comme Bridge. Vous découvrirez aussi des astuces concernant votre système d'exploitation, ou tout ce qui est utile pour vous aider ou vous amuser !
06:06
  Ajouter à vos favoris

Transcription

C'est vendredi et aujourd'hui j'aimerais qu'on prenne un peu de temps avant de partir en week-end, pour faire en sorte de gagner du temps dès la semaine prochaine. Pour cela, on va tout simplement voir que dans Photoshop on a des palettes d'outils à rallonge, on a des Menus à rallonge, avec des sous-menus, des sous-sous-menus, et que pour notre production courante, on ne sert peut-être pas de tout ça. Il va donc être possible d'ajuster l'outil à nos besoins spécifiques pour produire vite et bien et le jour où on a un peu de temps, rien ne nous empêche de revenir sur l'ensemble des menus pour flâner, chercher, étudier de nouvelles fonctionnalités. Évidemment, tout ce que je vais montrer, va être complètement modulable. Alors, on y va, on va tout simplement commencer par voir une chose. Un constat dans CC 2015 quand on change d'espace de travail en allant chercher un autre espace de travail, on voit que le palette d'outils change. Puisque la palette d'outils change, c'est qu'il y a le moyen de le modifier. Et dans le Menu « Barre d'outils » , dans le Menu « Édition » tout en bas, on va pouvoir effectivement affecter des outils en affichage ou en réaffichage. Il est donc toujours possible et là à l’occurrence, je vais venir recharger des outils que j'ai enregistrés pour ma part, c'est-à-dire un ensemble d'outils beaucoup plus court mais qui peut me suffire pour la plupart de mes travaux. Deuxième chose, quand vous dérouler ces menus, ils sont à rallonge et des fois on cherche dans un menu quelque chose qui nous crève les yeux. Il est possible toujours dans le menu « Édition » tout en bas dans le menu « Menu », de faire en sorte que des menus apparaissent ou disparaissent. Vous pouvez toujours demander, par exemple pour le menu « Fichier / Nouveau » A nouveau je connais le raccourci clavier par cœur, comme « Ouvrir », d'ailleurs. Pourquoi n’embêter, allez conserver. Je peux donc demander de les supprimer. De la même façon, dans des menus, sur lesquels je vais me dérouler une très grande longueur, s'il y a des choses qui m'intéressent, je pourrais toujours demander également à ce que le menu soit présent, oui, mais avec une mise en couleur. si on regarde maintenant, le menu « Fichier » n'a plus de menu « Nouveau » mais tout en bas, je vois afficher toutes les commandes, ce qui me permet éventuellement de l'afficher effectivement. Si je demande de dérouler ce menu avec la touche « Ctrl » sur PC ou « Commande » sur Mac, je les déroule intégralement, mais dans tout autre cas il sera plus court. Pareil pour le menu « Calque », regardez ! Ici, j'ai demandé d'avoir ce Menu, mis en évidence. Si je déroule le menu, il est évident qu'il est intéressant dans cette mise en évidence. Je retourne donc, dans mon menu « Menu » et je vais appeler puisqu'évidemment, on va l'enregistrer à son [inaudible] les paramètres par défaut de Photoshop qui me donnent ce qu'on a vu, des menus à rallonge ou autrement, des paramètres avec des menus courts et en plus colorés sur ceux qui m'intéressent. Dans le menu « Fichier » j'ai réduit énormément la longueur des menus et j'ai mis en évidence les quelques raccourcis qui n'arrivent pas à mettre dans ma tête ou les endroits qui m'intéressent particulièrement. Comme vous pouvez le constater mes menus ont été pour l'essentiel, raccourcis avec toujours si nécessaire la possibilité de demander d'afficher toutes les commandes, bien entendu. Donc, rien ne disparaît, simplement une partie est masquée et on met en évidence ce qui peut nous intéresser de façon rapide et efficace pour travailler. Tout ça, bien entendu, va changer dès qu'on va demander de modifier l'espace de travail. D'ailleurs, les espaces de travail, j'en ai moins d'habitude. Tout simplement, parce que j'ai demandé d'en supprimer. Si effectivement, je ne fais jamais de peinture, rien ne m'empêche de supprimer cet espace de travail « Peinture ». Par contre, celui que je viens construire avec mes menus courts et ma palette d'outils courte, je vais pouvoir demander dans le menu « Fenêtre » espace de travail de créer un nouvel espace de travail. Ça va être le « Yves tout court ». Comme vous pourriez faire le tout court avec votre propre prénom. Dedans je vais demander de mémoriser les menus courts, la Barre d'outils, courte, elle aussi, et éventuellement des raccourcis clavier associés. Si je clique dessus, j'ai bien maintenant cet espace de travail. Quand je viens demander un espace de travail « Photographie », je me retrouve avec les menus courts aussi, parce qu'ils n'avaient pas été enregistrés avec la mémorisation. En revanche, si je redemande maintenant d'afficher toutes les commandes, puis, dans le menu je vais demander de me remettre sur le menu long, de Photoshop, et pour les outils, je vais demander de me remettre sur les outils longs de Photoshop, je restaure les paramètres par défaut. Je me retrouve avec la Barre d'outils longs, les menus longs, et ça, c'est ce que je ferais le jour, où j'aurais le temps d'étudier le logiciel. Il va donc me faire ici, un espace de travail « Étude », qui va me permettre d'avoir un menu long, d'avoir les barres d'outils complètes, à tout moment de retravailler avec ces éléments. « Réorganisation espace de travail », je demande mon espace tout court et je suis prêt à produire avec moins d'outils et avec des menus plus accessibles. Voilà donc, comment vous allez gagner du temps dès la semaine prochaine. Allez, une dernière petite chose. Les icônes que vous avez dans le Menu peuvent être éventuellement présentées sous cette forme, plutôt que d'avoir un texte. Là, c'est aussi le moyen de raccourci avec la Barre d'outils, surtout lié en fait, à des petits écrans. On pouvait toujours aller dans les Préférences et dans les Préférences du logiciel, vous allez demander, au niveau de l'interface, d’une part, que les menus qui sont affichés en couleurs puissent ne plus être visibles en couleurs, mais réduits, malgré tout. Ça peut être un premier point intéressant. Enfin, si on vient un petit peu plus loin, dans les options de l'espace de travail, on a activé ici une barre d'options étroite. vous pouvez la désactiver et relancer le logiciel pour qu'il redémarre avec, au lieu d'une petite icône, ici, par exemple, le texte qui correspond, évidemment. La barre sera plus occupée qu'elle ne l'est par des simple petites icônes. Enfin, pour les espaces de travail que vous avez retirés, comme je l'ai fait pour ne pas s'embarrasser d'espaces inutiles, vous pouvez à tout moment demander de le restaurer en cliquant sur ce bouton. Prêt pour le week-end ? Prêt surtout pour démarrer dans de bonnes conditions la semaine prochaine ? Et à vendredi prochain !