Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Traiter et corriger les défauts de ses images avec Lightroom CC

Combiner les outils de contraste et de saturation

Testez gratuitement nos 1336 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Essayez de combiner les outils de contraste et de saturation de la manière la plus judicieuse possible. Vous allez mettre en valeur les structures, les textures et les teintes.
06:30

Transcription

Voici encore un cas d'école aussi j'ose dire pour exploiter les outils de Lightroom qui permettent de renforcer la présence des images. Donc, cette photo qui est quasiment monochrome, on a de la texture, on a des lignes de structure, mais l'image est quand même assez plate, il s'agit d'un fichier Row. Et voyez, en plus si on rajoute les corrections d'objectif on va l'éclaircir et on en a l'impression un petit peu qu'on a une espèce de voile grisâtre devant l'image. Comment changer cela et en faire une image intéressante ? Parce que ces lignes sont effectivement bien observées et plutôt esthétiques. Alors, après avoir fait des corrections de base comme corrections de l'objectif nettoyez d'éventuelles pétouilles si encore ça se voit dans ce type d'image. Qu'est-ce qu'on va faire ? On va travailler sur les contrastes. Le micro contraste est également sur la Saturation des couleurs pour essayer d'obtenir un effet intéressant à partir de cette image. En fait, l'effet est intéressant, mais tout au moins obtenir un résultat qui a beaucoup plus d'impact par rapport à l'observateur de l'image. On va commencer par le curseur « Contraste » , par exemple puisque l'exposition en fait est correcte, On ne peut pas éclaircir plus cette image, ni l'assombrir, voyez, parce que l'Histogramme va se tasser d'un côté ou de l'autre et ça ne va pas apporter grande chose. Alors, laissons l'Exposition tranquille dans ce cas à partir du moment où il n'y a pas de valeurs écrêtées, ça ne pousse pas de problèmes partculiers. On va prendre le curseur « Contraste » et si on déplace vers la droite on obtient déjà un renforcement des textures et également des couleurs de l'image, en fait, on renforce aussi un peu la saturation avec le curseur « Contraste » puisqu'on rajoute, en fait, des informations dans les noirs tout simplement. Si on va à l'opposée on a l'impression que l'image s'éclaircit, elle devient plate avec très peu de structures et de textures. Donc, poussez le curseur « Contraste ». Vous pouvez aller assez loin : 50, 60, même 70, ça n'a aucun impact sur la qualité de l'image et je vous rappelle quand même qu'on est en traitement de type non destructif à partir d'un fichier Row. D'ailleurs à partir d'un fichier JPG on ne pourrait pas faire grande chose avec ce genre d'image puisque l'image a déjà été traitée par les circuits de l'appareil photo. Après avoir renforcé un peu le contraste on va avoir ce que Clarté dans la section Présence peut nous apporter. Donc, je vais pousser le curseur également assez loin. Et voyez, là on renforce considérablement l'effet de texture de l'image, les grands sables et tous les petits débris qu'on peut voir. La Clarté c'est une excellente préparation à l'accentuation. On pourrait également aller dans le panneau « Détails » pour renforcer la netteté des images. Et ensuite pour continuer dans le même sens, on va également accentuer la couleur. Alors, vous savez qu'on dispose du curseur « Vibrance » et du curseur « Saturation » . Alors, Vibrance effectivement va bien faire son travail, mais comme Vibrance a un mode d'action, un mode opératoire plutôt selectif, je pense que dans cette situation avec une seule teinte ou quasiment une seule teinte dans l'image le curseur « Saturation » va permettre d'aller plus loin dans le renforcement des couleurs de l'image. Donc, je prends mon curseur « Saturation », et je le pousse assez loin, à droite, voyez, je suis là, à 45, et donc, la couleur du sable prend une teinte ocre beaucoup plus rapidement qu'avec le curseur « Vibrance » où on sent qu'il y a de la retenue à cause justement de la sélectivité de l'outil. Donc, si on compare à l'image d'avant majuscule S, voyez, on part de cette image intéressante du point de vue de la structure, du point de vue de la composition mais terne et plate. Et on se retrouve avec quelque chose qui a vraiment du relief et qui est probablement beaucoup plus proche de la vision qu'en a eu le photographe que la version originale. On peut essayer la même techinque avec notre photo. Je passe dans le film fixe cette fois. Je vais prendre une image où il y a beaucoup plus de variations de teintes. Alors, même chose, je vais renforcer un petit peu le contraste de l'image. Je dis un petit peu, je pousse quand même jusqu'à 50. Voyez, ça a de la pêche, si je fais une comparaison avant/après entre le côté gauche et le côte droit il y a quand même déjà une différence intéressante. Ensuite j'utilise le curseur « Clarté » . Donc, là je vais encore accentuer tout ce qui est texture et micro détail. Et ensuite, là comme j'ai plusieurs teintes, voyez, j'ai des rouges, des bruns, des ocres, des oranges, des jaunes. J'ai également des teintes verdâtres dans les pierres, plus peut-être un petit peu de bleu dans l'eau elle-même. Alors, à ce moment-là je vais plutôt utiliser le curseur « Vibrance » que « Saturation ». On va comparer les deux. Regardez, je prends « Saturation », par exemple. Voyez, on arrive à 70, ce qui est un réglage quand même qui est extrêmement poussé. On a un effet qui vire très vite au côté fluo et flashy. Par contre, avec Vibrance, alors, je vais remettre Saturation à zéro, et je vais pousser la Vibrance également aux alentours de 70. Donc, on renforce considérablement les couleurs, mais on n'a pas cette dérive vers les teintes fluorescentes. Et d'ailleurs on peut faire une comparaison intéressante entre les deux outils « Vibrance » et « Saturation » grâce à l'Historique. Voyez, je passe dans le volet de gauche et je vais ouvrir le panneau « Historique », ensuite arrivé à « Saturation », je clique, en fait, sur la deuxième étape de Saturation et je sélectionne dans le menu « Copier les paramètres d'historique vers la photo avant ». Voyez, en fait, je copie ce réglage, enfin, toutes ces parties de l'Historique en dessous jusqu'à le deuxième réglage de « Saturation », et je l'applique aux côtés avant de l'image. Donc, voilà pour le côté « Saturation » et le côté « Vibrance » avec un réglage à plus 70. Alors, on va prendre une autre manière de comparer à l'image. Voyez, donc, avant/après. En fait, on a un effet qui est beaucoup plus subtile, voyez, dans le coin de l'image c'est un peu flou puisqu'on est au bord de l'objectif, mais regarder ici avec la Saturation à fond on part vers les teintes fluorescentes tandis qu'ici Vibrance arrive à renforcer les couleurs sans qu'il y ait de dérives. Donc, voilà, encore un autre moyen de redonner de la pêche à ces images.

Traiter et corriger les défauts de ses images avec Lightroom CC

Effectuez le traitement de vos images avec Lightroom. Progressez rapidement avec des ateliers pratiques et variés, et utilisez les outils et fonctionnalités adaptés.

2h20 (21 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !