Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Les fondements de la langue française : La ponctuation

Combiner la virgule et la conjonction

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous pouvez combiner l'usage de la virgule et celle de conjonction de coordination. Découvrez ici ce qui se fait et ce qui ne se fait pas.
06:56

Transcription

Est-ce qu'il faut mettre une virgule quand on a ces petits mots et, ni, car, or, mais, donc qu'on appelle des conjonctions de coordination ? Et si oui, où ça ? Derrière, devant ? Pas évident. Voyons cela au cas par cas. Commençons si vous le voulez bien par le très fréquent « et ». La plupart du temps, cette conjonction exclut la présence d'une virgule. D'ailleurs, à l'oreille, on n’entend aucune pause. Cela dit, il y a quelques exceptions. On peut mettre une virgule devant « et » quand ce dernier introduit une proposition coordonnée avec un nouveau sujet et ainsi ce « et » prend le sens de « de ce fait » ou « alors ». Exemple : « Il s'est approché du bureau solennellement, il a balayé du regard l'assemblée, et tout le monde l'a écouté. » Quand on veut insister sur un élément d'une énumération, on peut aussi mettre à la fois une virgule et un « et », toujours dans cet ordre, « Elle a fait preuve de bon sens, de discernement, et de beaucoup de sang-froid », cette virgule appelle une pause et a presque valeur de points de suspension pour valoriser les termes qui suivent. Vous saisissez ? On voit une virgule juste après le « et », cette fois, quand un complément est inséré au sein d'une proposition dans un groupe de mots cohérents. Dans ce cas, l'ensemble du complément ainsi que les virgules qui l'encadrent peuvent être retranchés sont que la syntaxe en pâtisse. Par exemple : « Il s'est mis à crier et, tout comme l'autre jour, il est parti en claquant la porte de son bureau. » On pourrait ainsi enlever « tout comme l'autre jour », la construction serait toujours valable, on aurait juste supprimé un élément d'information facultatif. D'ailleurs, cette règle est valable pour toutes les autres conjonctions. Là, où la virgule est cette fois obligatoire, c'est quand on répète la conjonction, ainsi on va écrire « À cause de l'alcool il a tout perdu, et son poste à l'usine, et son épouse. » OK, maintenant, le « ni ». C'est un peu son pendant négatif. En principe, on ne met pas de virgule quand « ni » relie deux mots ou groupes de mots de même nature grammaticale ou les réunit deux à deux. Normalement, je devrais écrire sans virgule « Il n'a ni les compétences requises ni la carrure pour le poste. » Toutefois, si je veux appuyer sur le second terme, je peux, ce n'est pas fautif, mettre une virgule avant le second « ni », et en tout cas, si le « ni » intervient plus de deux fois, il faudrait mettre une virgule après chaque occurrence, « Il ne croit en rien, ni en Dieu, ni en la famille, ni même en l'amour. » Attention, avec le « ni » répété, on peut avoir affaire à des nuances, de subtiles différences de sens. Si j'écris, « Ce collaborateur ne prend aucune initiative, ni dans son intérêt personnel, ni dans l'intérêt de la société. » Cela veut dire qu'il ne prend pas d'initiative du tout, même pas par intérêt personnel. En revanche, si j'enlève les virgules, « Ce collaborateur ne prend aucune initiative ni dans son intérêt personnel ni dans l'intérêt de la société. », je signifie qu'il n'est pas animé par intérêt mais qu'il est capable de prendre des initiatives pour d'autres motifs. Avec « ou » sans accent, dans le sens de « ou bien », c'est un peu la même chose. En principe, pas de virgule entre les deux noms, les deux adjectifs, les deux infinitifs qu'il associe, « Qu'est-ce que tu préfères ? Lille ou Orléans ? » Sauf si on veut encore une fois accentuer, renforcer le second terme. Pas de virgule non plus quand il unit deux propositions qui ont le même sujet. Comme pour « et » et « ni », on met une virgule devant chaque « ou » répété dans une même phrase, « C'est simple : ou vous acceptez, et vous restez, ou vous refusez, et vous partez. » Quand « ou » prend le sens de c'est-à-dire, alias, on met généralement toute l'expression soit entre virgules, soit entre tirets, « La rose trémière, ou alcea rosea, est très connue en Charente-Maritime. » Parfois, la virgule s'impose pour éviter une confusion, comme dans l'exemple suivant, « Selon l'heure de la journée, il croque une pomme, ou sa femme lui fait à manger. » La virgule est ici presque indispensable pour que ne soient pas mises sur le même plan une pomme et sa femme, « il croque une pomme ou sa femme ». Par ailleurs, il y a le « mais ». Dans la plupart des cas, « mais » n'appelle aucune virgule. Toutefois, on peut ajouter une virgule devant « mais » quand ce dernier implique une idée de restriction, voire d'opposition entre deux idées. Exemple : « Elle y met beaucoup de cœur, mais elle manque de méthode. » Quand le « mais » apparaît en début de phrase ou de proposition et qu'il reflète une forme de réflexion, d'hésitation qui pourrait très bien être suivie de points de suspension, on préfère lui associer une virgule, « Mais, j'y pense… », « Mais, que faites-vous là ? » Passons à la conjonction « donc ». J'en profite pour préciser qu'« ainsi donc » est un pléonasme, donc une construction fautive à éviter. En règle générale, « donc » appelle une conclusion ou une conséquence. Dans les deux cas, il faut la faire précéder d'une virgule comme dans le célèbre « Je pense, donc je suis » de Descartes. Si un tel « donc » se trouve en tout début de phrase comme connecteur logique, on peut mettre la virgule après, « Donc, qu'en pensez-vous ? » En revanche, on ne devrait pas mettre de virgule si le « donc » exprime dans une phrase la surprise, le questionnement, l'ironie, « Mais où est-il donc encore passé ? » En ce qui concerne la conjonction « or », on voit des usages variés d'un auteur à un autre, c'est pourquoi je me garde bien d'imposer une règle précise. Normalement, on s'abstient de mettre une virgule après « or » qui je le rappelle indique une transition ou une légère opposition. On va écrire de préférence « Or la crise à gagner de nombreux secteurs de l'économie. » sans virgule, mais certains la mettent, « Or, il faut partir. » Ce n'est pas une faute. En tout cas, on en mettra une forcément s'il y a une incidente juste après, comme dans « Or, à cet instant précis, le courant est revenu. » Je finis avec la conjonction « car ». En dehors du cas de l'incidente dont on vient de parler pour « or », on ne doit pas mettre de virgule après « car ». Par contre, on va en mettre une devant la conjonction, « Si j'étais toi, je ne me frotterais pas à lui, car il est très fort à ce jeu-là. » Beaucoup de grammairiens estiment que cette présence est obligatoire. On a fait le tour des usages de la virgule avec les principales conjonctions de coordination. Il y a beaucoup d'autres mots connecteurs logiques, des mots de liaison entre deux idées, deux paragraphes, deux phrases. Voyons ensemble s'ils appellent une virgule.

Les fondements de la langue française : La ponctuation

Maîtrisez la ponctuation en français, essentielle pour structurer la phrase et contribuer à la compréhension de votre message. Respectez ainsi les standards établis.

1h37 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :30 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !