Les fondements du dessin : Le paysage

Choisir son papier

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Feuilles volantes ou bloc croquis, découvrez quelques exemples de papiers sont adaptés aux objectifs de l'atelier de ce cours.
05:19

Transcription

Alors penchons-nous maintenant sur ce qui va être le support de notre travail, c'est-à-dire le papier. Donc le papier, il en existe plusieurs centaines de catégories. Ici, pour cet atelier on va essentiellement se servir de papier blanc et de deux types, d'abord le papier rammette, le papier machine, qui est peu onéreux, qui permet une saisie rapide, qui se trouve facilement et qui permet en tout cas de rater sans avoir la crainte du matériel trop coûteux. Quand même ici, je vous propose de regarder l'effet du crayon sur quelques papiers tramés. Sur notre papier machine je vais avoir un tracé assez lisse. (frottements mine-papier) On l'a vu tout à l'heure. Alors y'a quand même une granulosité parce que de toute façon, elle est propre au crayon. Et puis c'est un papier qui aura un très bon glissé, il est un petit peu fragile mais sinon c'est un bon outil de travail. Alors pour le placement… Voilà. Donc là avec mon crayon, j'arrive après à avoir un tracé assez précis, mais plutôt net. Donc cette netteté, soit elle est souhaitable, soit c'est pas du tout ce que vous recherchez et on va se tourner vers des papiers un peu plus texturés. Voilà on arrive à mettre en ombre on arrive à travailler à à la tranche, poser les dégradés donc finalement, c'est un papier qui convient bien à l'usage du travail de paysage in situ. Voilà on peut avoir aussi un tracé fin, et puis utiliser la mine de plomb, pour la fluidité, hein, et avoir des dégradés. Donc ici la trame elle va être celle du grain très fin du papier, elle existe, elle est assez fine. On peut se tourner vers des papiers un peu plus grammés avec une… ici par exemple une tranche presqu'en filigrane, et là j'aurai un autre rendu même si je reprends mon dessin du petit personnage au premier plan, là on voit qu'il y a de petites stries qui se créent, et ça va rendre le trait un petit peu plus irrégulier, un petit peu plus accidentel, ça va nous permettre de griser les parties beaucoup plus rapidement, il y a un étalement plus… il y a aussi un autre bruit, bien sûr, voilà. Donc ici, une vraie trame horizontale qui ne nous empêchera pas après de poser du tracé un peu plus fin, mais quand même, on a une empreinte du papier qui va typer notre dessin, et qui va lui donner une facture un peu moins nette. Donc c'est un papier qui va j'allais dire faire gagner du temps dans les zones de remplissage puisque vous voyez qu'ici je ne dépose effectivement de l'encre que sur les parties émergées du papier. Donc un papier tramé qui vous permettra d'avoir un rendu un petit peu plus graphique. Ici on a deux types de trames, je vous invite à essayer, quelque chose d'un peu plus coffré, voilà il en existe de multiples, ici c'est plus alvéolé. Donc c'est une autre forme de diffusion, une autre forme d'empreinte, vous voyez les différences de rendu entre les trois coups de crayon. On peut aussi se servir du papier demi-teinte. Donc de temps en temps ça nous permettra d'ajouter des zones de lumière en blanc avec notre pointe feutre, ou avec des stylos blancs. Il existe des demi-teintes de beaucoup de couleurs. Alors certaines sont cassées on va les privilégier, il existe même des couleurs vives. Pourquoi pas, faut voir à l'usage. Donc on prendra de temps en temps un papier demi-teinte ou tramé lors de l'atelier. Et puis je termine avec le papier layout qui lui va nous servir au travail au feutre. Le papier layout c'est un papier pelliculé, il est assez fin, il est plutôt fragile, et il est pensé pour la pose des feutres alcool. Donc ces feutres alcool on va les découvrir tout à l'heure. Y'a un sens. Ici c'est le bon. Je vois que mon encre est bue. Donc si je tourne le papier… Par contre je vois qu'il y a un, un glissé, une impossibilité de superposer les tons, donc c'est toujours à vérifier, soit vous faites attention en prenant vos feuilles, soit vous faites une petite vérif', mais ce papier il va être apte à la pose des feutres alcool pour créer des dégradés, d'un geste vif, et puis les réhaussés, après, avec notre pocket brush ou les feutres fins. Voilà pour les jeux de papier que je vous propose d'utiliser pour cet atelier, et les outils qui sont couplés avec.

Les fondements du dessin : Le paysage

Comprenez les notions essentielles au dessin de paysage et d'environnement. Réalisez un cadrage, une composition, des perspectives, avec des outils adaptés au dessin nomade.

4h17 (29 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
Design & Illustration
Dessin
Spécial abonnés
Date de parution :26 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !