Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Choisir la configuration du serveur

Testez gratuitement nos 1336 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence, vous poursuivrez la configuration du serveur et, notamment, la création des comptes administrateur.
05:24

Transcription

Avant de passer à la page suivante, j'aimerais attirer votre attention sur ceci, cette coche qui est tout à fait nouvelle dans l'installation de SQL Server 2016. Accorder le privilège Effectuer une tâche de maintenance en volume. Alors, c'est un peu traduit avec les pieds mais c'est une tâche de maintenance de volume. Ici, il y a une vraie traduction au service moteur de base de données de SQL Server. Il s'agit de quelque chose que nous faisons manuellement depuis longtemps mais qui a été intégré intelligemment dans l'installation. Je vous montre de quoi il s'agit. Si je me rends dans ce qu'on appelle Secpol, l'outil de gestion des stratégies de sécurité locales sur notre serveur, nous avons dans Stratégies locales, Attribution de droits utilisateur ici, un droit, une permission qui s'appelle Effectuer les tâches de maintenance de volume, et pour l'instant nous avons seulement les administrateurs. Effectuer les tâches de maintenance de volume, cela peut être une permission à donner pour certaines tâches spécifiques de maintenance des disques. En l'occurrence, il est très conseillé d'ajouter dans la liste des utilisateurs qui ont cette permission le compte de services de SQL Server. Donc bien entendu, ceci sur le moteur SQL Server lui-même. Si cette permission est donnée, SQL Server va gagner beaucoup de temps lorsqu'il va créer des fichiers de données. Si vous créez une base de données et vous créez un fichier, par exemple, de 1 Go pour contenir la base de données, eh bien, avec cette permission SQL Server pourra le faire beaucoup plus rapidement car il pourra faire ce qu'on appelle une initialisation de fichiers instantanée. Lorsque vous allouez de l'espace sur un disque, vous avez deux solutions. Soit vous définissez cet espace et vous ne modifiez pas son contenu, il y a encore des octets qui proviennent des anciennes applications ou des anciens fichiers plutôt, ou bien vous pouvez dire que vous allouez 1 Go et que vous allez nettoyer cet espace en effaçant tous les octets qui sont mis à zéro, cela prend du temps. Si cette permission n'est pas donnée, SQL serveur doit initialiser les fichiers qu'il va créer en remplissant avec des zéros. Si on accorde le privilège, il va pouvoir faire cette initialisation instantanée. Il s'attribue 1 Go, il n'efface pas le contenu parce que de toute façon il saura lui en interne ce qu'il a alloué ou pas dans cet espace. Donc, c'est une très bonne pratique de cocher cette valeur. Sachez toutefois qu'il peut y avoir un léger risque de sécurité parce que quelqu'un qui pourrait entrer dans SQL Server et utiliser quelques commandes SQL spécifiques pourrait lire le contenu de l'espace pour essayer d'y trouver le contenu d'anciens fichiers qui pourraient être des données confidentielles, par exemple. Si vous n'avez pas de normes très rigoureuses de sécurité, eh bien, cochez ici cette valeur. Je passe à la suite, Configuration du moteur de base de données lui-même. Nous avons deux modes d'authentification. On peut s'authentifier en tant que client sur SQL Server de deux façons, soit en utilisant notre compte Windows, notre compte de domaine de l'active directory et c'est le mode d'authentification Windows, soit en utilisant un mode d'authentification SQL Server, c'est-à-dire créer dans SQL Server même un utilisateur, un login, indiquer dans SQL Server même un mot de passe et utiliser cette authentification. Il y a deux choix maintenant pour vous, soit vous passez uniquement par du Windows, c'est ça, soit vous pouvez passer par du Windows et également, comme c'est le cas ici, choisir une authentification SQL Server aussi. Donc, on n'a pas de choix pour désactiver le mode d'authentification Windows. On peut faire un mode mixte, Windows et SQL Server ou bien un mode Windows uniquement. Si vous choisissez un mode mixte, ce que je vais faire ici pour l'exemple, eh bien je vais devoir spécifier le mot de passe pour le compte d'administrateur système dans SQL Server qui s'appelle « sa » pour system admin qui est un compte qui existe depuis toujours dans SQL Server et qui a normalement les privilèges d'administration. Je dis normalement parce qu'on peut depuis quelques versions le modifier. Et je vais ici devoir entrer un mot de passe un peu compliqué, je vais mettre admin1234 avec !, admin1234!. Il faut que le mot de passe sa soit compliqué parce que ça peut être vite un trou de sécurité. Et dans cette fenêtre, je vais spécifier des comptes Windows, locaux ou de domaine, qui seront également administrateurs de SQL Server. Je vais m'y mettre moi-même, l'utilisateur actuel. Il s'agit ici également d'une mesure de sécurité. Par exemple, les administrateurs de Windows ou les administrateurs locaux de la machine n'ont pas forcément besoin d'être administrateurs SQL Server parce que, par exemple, ils pourraient voir des tables qui contiennent les salaires des employés ou des informations qui sont confidentielles. Donc, on choisit nos administrateurs avec sagesse. Il faut savoir que quelqu'un qui a la permission d'administration dans SQL Server peut tout faire, lire le contenu de toutes les tables, il n'y a pas de limite à ces permissions dans SQL Server.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprenez le fonctionnement et les différents modules qui composent SQL Server. Prenez en main les bases de données, les schémas, les tables, la gestion des fichiers, etc.

5h20 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :14 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !