​Créer un PC sur mesure

Choisir et installer son alimentation

Testez gratuitement nos 1272 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
L'alimentation est importante pour la longévité de votre configuration. Faites le tour de quelques éléments importants pour bien choisir, puis intégrer l'alimentation à votre boîtier et à vos autres éléments.
09:49

Transcription

L'alimentation est souvent le part en pauvre lors d'un assemblage de PC. Pourtant, la délaissée peut induire des instabilités des redémarrages d'intempestif, ou des défaillances de composant inexpliqués. L'alimentation qui fournira un courant de qualité à votre machine aidera en effet les composants à fonctionner de façon optimal et donc à mieux vieillir. Si sur une configuration premier prix qui montrera assez rapidement ces limites, la question ne se pose que partiellement. Elle est donc importante sur les configurations de joueurs, de travail ou d'utilisateurs exigeants. Pour commencer, il faut estimer le besoin maximale de puissance de votre machine. Pour cela, deux solutions, additionner les consommations TDP et autres notions équivalents donnés par les fiches techniques du constructeur, ou utiliser un calculateur en ligne. La première façon est un peu fastidieuse, mais plutôt fiable tandis que la seconde dépendra du calculateur choisie tous n'étaient pas aussi précis dans les calculs. Une fois ce calcul fait, il faut savoir qu'une alimentation se comporte au mieux dans une plage de charge comprise entre 40 et 70% de sa puissance nominale. Ainsi, si votre configuration est capable de dévorer 380W, on conseillera une alimentation de 550W, car 550 fois 40, divisé par 100 donne 220W et 550 fois 70, divisé 100 donne 385W. Votre configuration au repos comme en charge sera bien sûr la plage de fonctionnement optimale de votre alimentation garantissant ainsi les meilleurs rendements et donc une consommation moindre, un dégagement de chaleur à l'avenant. Une fois ces informations en main, il reste à choisir votre alimentation. De manière générale je vous conseille fortement d'éviter les marques blanches, marque distributeur, ou marque de no-names c'est-à-dire inconnu sur le secteur ou sans marque. Ensuite, visez au minimum une certification 80+ bronze désormais très accessible financièrement, mais garantissant déjà une qualité globale des composants pour pouvoir répondre à cette norme. Si vous désirez une alimentation plus efficiente, plus silencieux il faudra monter en gamme et les normes 80 plus peuvent continuer à vous guider. 80+ SILVER, GOLD en PLATINUM ou TITANIUM dont les rendements maximum s'échelonnent du 89 pour du SILVER à 96% pour du TITANIUM. Autre chose à vérifier, C'est que l'alimentation comportera bien l'ensemble des connecteurs d'alimentation nécessaire à votre configuration. Alimentation 4, 8 pins pour le processeur, nombre de connecteur d'alimentation PCI Express 6 ou 8 pins selon la ou les cartes graphiques choisies, nombre d'alimentation SATA si vous disposez de nombreux lectures ou disque dur etc. Enfin, la question de l'alimentation modulaire peut se poser dans deux cas. Si vous disposez d'un boîtier petit ou chaque chose a une place et/ou le câblage inutilisé pourrait devenir une gêne, ou alors si vous cherchez à optimiser au mieux le flux d'air d'une configuration musclée. En effet, ces alimentations vous permettant de ne brancher que les connecteurs dont vous avez besoin, et de ne pas laisser les inutilisés à l'intérieur de votre machine. L'alimentation prend généralement place en bas du boîtier. Si le boîtier dispose d'une prise d'air externe, utilisez-la. Cela permettra l'alimentation de ne pas envoyer d'air chaud sur le composant, et de ne pas prendre l'air chaud du boîtier pour se refroidir. Le rendement ne sera que meilleur ainsi que son silence de fonctionnement. Il faut ensuite la visser soit par le dessous, soit par l'arrière du boîtier selon la conception de ce dernier. Il y a sur une alimentation plusieurs types de connecteurs. Le connecteur d'alimentation SATA en forme de L allongée qui sert à alimenter les lecteurs optiques et les disques durs, les connecteurs molex qui disposent de quatre trous ronds, et permettent de fournir des tensions de 5 et 12V selon les fils utilisés, le rouge fournissant le 5V et le jaune le 12V. Le connecteur d'alimentation processeur soit au format quatre pins ou quatre plus quatre pins ou huit pins, selon la puissance demandée par le processeur. Le connecteur d'alimentation de la carte mère alimentant également la RAM et les différents chipsets et comportant généralement 24 pins ou 20 pins sur certain modelé ancien. les connecteurs pour carte graphique au format huit pins six pins aussi pin plus deux pins. Chaque connecteur ayant une forme ou un nombre de pins différents permettre d'être reconnu sans risque de confusion avec les autres connecteurs. Commencez, si se n'est déjà fait, par mettre le boîtier en position verticale, et passez l'ensemble des câbles de l'alimentation à l'arrière. Recherchez l'alimentation quatre ou huit pins du processeur, remontez-la et passez-la autant que possible le long ou derrière la carte mère Effectuez la même chose avec le connecteur 24 pins de la carte mère. Roulez les câbles ou utilisez les serres câble si besoin. Ensuite, connectez les alimentations des lecteurs et des disques durs, et enroulez-les ou utilisez des serres câbles. Alimentez maintenant les cartes fils si nécessaire avec les connecteurs six et/ou huit pins. Roulez les câbles ou utilisez les serres câbles. Enfin, connectez les ventilateurs en molex. Petite astuce pour une configuration plus silencieuse sans rhéobus, vous pouvez couper avec le cutter ou la pince coupante, utilisé pour couper les serres câble, les connecteurs molex afin de les insérer à l'envers par apport au détrompeur. Vous alimenterez alors vos ventilateurs en 5V ou lieu de 12V, diviserez leur vitesse de rotation d'environ 60% et leur nuisance sonneur d'autant. Attention néanmoins, leur débit d'air et leur pression seront également diminuées. Faite également attention, certaine rare ventilateur n'arrive pas à démarrer à cette tension et devront donc, obligatoirement, être branché en 12V pour fonctionner.

​Créer un PC sur mesure

Assemblez correctement votre ordinateur et organisez le câblage et les autres finitions. Choisissez des composants adaptés à vos besoins d’aujourd’hui, et de demain.

59 min (14 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :30 mai 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !