​Créer un PC sur mesure

Choisir et installer les accessoires du boîtier et les lecteurs optiques

Testez gratuitement nos 1330 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Un boîtier de base ne dispose pas toujours de toutes les options. Il faudra parfois les ajouter via des accessoires. Passez en revue quelques exemples et voyez comment choisir vos lecteurs optiques et les installer dans votre boîtier.
03:51

Transcription

Les accessoires peuvent permettre de combler les manques du boîtier choisi, en lui ajoutant des fonctionnalités supplémentaires. Les principales fonctions auxquelles il est possible de penser, sont le rhéobus, la baie hot-swap et le panneau de connecteurs de façade. Un rhéobus permettra de contrôler la ventilation, afin d'avoir un ordinateur silencieux sur les tâches peu gourmandes, et bruyant mais maintenant ses performances longtemps lorsque vous lui en demandez beaucoup, comme par exemple lors d'un codage de vidéo assez long, ou une session de jeu de dernière génération. La baie hot-swap sera surtout intéressante pour effectuer des sauvegardes de données multiples, et à la volée sur des disques durs d'archivage, sans avoir besoin d'ouvrir son boîtier à chaque fois, ou d'acheter un disque dur externe plus onéreux. Enfin, il existe des lecteurs de cartes mémoires ajoutant également parfois des connecteurs USB, Firewire, ou eSATA, et particulièrement utiles pour les photographes ou les vidéastes. La plupart de ces accessoires nécessitent des baies 2,5 pouces ou 5,25 pouces. Voire parfois double 5,25. Et il faudra donc s'assurer que le boîtier disposera de suffisamment d'emplacements, selon les accessoires que l'on veut lui ajouter. Prenons l'exemple d'un boîtier simple auquel on ajouterait un rhéobus double 5,25 et un lecteur de cartes mémoires, en plus d'un lecteur graveur optique. Il sera alors nécessaire de disposer d'au moins quatre baies 5,25. Et ce boîtier Cooler Master HAF, par exemple, fera l'affaire. Alors que celui-ci, un Advance Aeolus, non. Bien que les lecteurs et graveurs optiques soient, de nos jours, de moins en moins utilisés, ils peuvent encore revêtir un intérêt pour certains cas comme l'installation d'anciens logiciels encore possédés sur supports physiques, la sauvegarde sur des supports résistants au magnétisme ou la lecture de supports physiques en DVD ou Blu-ray, dans le cadre d'un PC dédié à un usage Home cinéma. Il conviendra donc de savoir si ces besoins vous correspondent, sans quoi il ne sera pas nécessaire de penser à un lecteur optique. Dans les autres cas, il faudra savoir si le Blu-ray présente pour vous un intérêt, soit pour visionner des films en HD sur ce type de support, soit pour utiliser leur capacité de stockage pour graver des Blu-ray d'archivage, ou de diffusion de contenu comme des photos ou vidéos que vous avez réalisées. Si vous n'avez besoin que d'un lecteur graveur de DVD, il y a désormais assez peu de différence entre un premier prix Samsung ou ASUS et un plus haut de gamme de chez Pioneer, à tel point que ce segment ne comporte désormais que quelques rares références. Pour un lecteur de Blu-ray, la plupart des usages sera couvert par un lecteur d'entrée de gamme. Mais pour un graveur Blu-ray, il faudra s'y intéresser de plus près. Le trio graveur, support, vitesse de gravure, conditionnant de façon importante la durée de vie moyenne de votre création gravée. Une étude du LNE, réalisée pour le Ministère de la Culture et de la Communication, et la direction générale des Patrimoines en 2012, montrait, par exemple, des écarts de qualités de gravure s'échelonnant sur une échelle normalisée de 1 à 10, entre 0 et 9 selon le graveur, le support et la vitesse de la gravure choisie. L'étude complète est disponible sur le site « lne.fr ». Si ce type d'archivage vous intéresse, il semble qu'il faille privilégier grandement les supports de type HTL, surtout issus de chez Panasonic, au détriment des supports LTH. Et Pioneer semble garder une réelle avance, en termes de qualité de gravure, quel que soit le support choisi. L'installation des lecteurs optiques nécessite souvent de retirer la façade avant ou les cache-baies. Généralement, ils sont maintenus par des clips plastiques, qu'il faut presser depuis l'intérieur du boîtier. Venez ensuite placer le lecteur en le faisant glisser depuis l'avant, vers l'intérieur du boîtier, et alignez bien les trous avec le système de fixation ou les trous pour visser. Normalement, vous pouvez ajuster la profondeur, afin de venir le placer au plus proche de la façade, et que le résultat soit bien aligné, et donc agréable à l'œil.

​Créer un PC sur mesure

Assemblez correctement votre ordinateur et organisez le câblage et les autres finitions. Choisissez des composants adaptés à vos besoins d’aujourd’hui, et de demain.

59 min (14 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :30 mai 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !