Photoshop CC 2017 pour les photographes

Choisir entre le tampon et le correcteur

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Quelle est l'outil le plus efficace et le plus rapide pour corriger des poussières ? Prenez en main les correcteurs de Photoshop et apprenez à les utiliser.
05:32

Transcription

Parlons des outils permettant de retoucher les poussières dans les objets. Comme par exemple ici un négatif qui était numérisé et sur lequel évidemment le moindre fil ou la moindre poussière va provoquer une tache. On a bien sûr toujours le fameux tampon connu de beaucoup qui permet à l'aide d'un élément de référence de reconstituer une partie de l'image. On va pouvoir le faire ici en jouant sur la taille de l'outil et en demandant d'aller prendre une référence. Si vous ne l'avez pas fait, vous aurez de toute façon un message qui vous l'explique : « Alt+clic » permettra de définir la référence. Il faudra donc aller chercher une référence qui soit la plus exacte possible, en terme de texture bien sûr, puisqu'on a un grain photo et également de valeur de couleur. Donc si je fais « Alt+clic » à cet endroit précis et que je viens là. On voit bien qu'on va être plus rose. Il va donc falloir chercher dans une zone qui se mélange mieux par apport à cela. Et effectivement après, il suffit de déposer le coup de pinceau pour supprimer le point. C'est le tampon, il a une utilité : il peut permettre entre autres de reconstruire à l'identique quoi que ce soit, mais il présente un inconvénient pour la plupart des retouches qu'on va effectuer sous la forme de retouche de poussière c'est qu'il fait un clone parfait de la source, mais qu'il n'est pas capable de restituer autrement que le clone parfait et ce que l'on voudrait c'est récupérer de la texture, mais pouvoir l'intégrer dans le milieu ambiant dans lequel se situent les choses. Par exemple, le grain qui est ici est bien en terme de texture. Si je prends Alt+clic et que je prends cet élément et que je le dépose ici, il est évident que je dépose un clone parfait. Parmi les correcteurs, représentés par ces deux outils, le premier va être totalement autonome le second en revanche va se constituer exactement comme Photoshop. Il faut déterminer un point de référence et venir le positionner ici. Je vais juste l'ajuster en taille puis éventuellement en dureté. Et vous montrer que si je viens positionner cet élément sur le crâne, je vois bien qu'il se positionne, en terme de texture mais en gardant la couleur actuelle sur cette zone. Le correcteur va donc être beaucoup plus efficace, mais il vous faut, à chaque fois, aller chercher avec la touche Alt une référence à positionner. Le correcteur localisé, lui, se débrouille de toutes les situations. On va voir qu'il est extrêmement efficace puisqu'il se comporte comme un correcteur intelligent et capable de trouver la source à positionner. On va regarder ici par exemple sur cette petite poussière comment aller adapter ma taille d'outil et cliquer dessus Si je clique sur la taille de l'outil, automatiquement il la renferme par une autre valeur plus adaptée. On va donc pouvoir, avec cet outil, aller extrêmement vite au niveau de la retouche. Il suffit de couvrir la zone qui nous embête et même sur des zones texturées, comme les cheveux, ici par exemple, la moindre retouche effectuée me montre que de toute façon il est capable de retrouver très rapidement un moyen de remplacer les pixels par autre chose. J'utilise ici une tablette graphique qui permet l'énorme avantage de pouvoir d'une part conserver une logique de dessin tel qu'on le ferait avec un crayon mais, également, de prendre en compte le fait que si j'appuie fort je vais faire un trait épais, sinon un trait fin. Et donc cela présente tout son avantage évidemment sur des choses comme ça où on peut passer en revue le dessin et le logiciel va regarder les pixels avoisinants et reconstituer à partir de ce qu'il peut voir à côté. On a donc de l'assurance de retrouver du dessin précis sans aucun problème. Pareillement sur cette partie. Je viens surligner la partie qui m'intéresse. Je relâche et le logiciel a reconstitué exactement ce qu'il fallait. Ce que je fais pour une photo couleur peut se faire évidemment de la même façon pour une photo noir et blanc comme celle-ci où on va retrouver des choses bien marquées et retouchables très facilement. Ici je vais suivre le contour bien entendu et, dès que je relâche, le logiciel reconstitue bien au dessus et en dessous, tout ce qu'il peut voir exactement. Cet outil donc correcteur, dit correcteur localisé, va être un outil extrêmement pratique et rapide pour retoucher une photo. Attention j'ai retouché ici sur l'image elle-même je pourrais bien faire les retouches sur un calque supplémentaire. Alors, je vais donc demander de repositionner l'image et d'effacer tout ce que j'ai fait dessus. Je vais créer un nouveau calque ce qui va me permettre de ne jamais mettre en péril l'image qui est en dessous. Par contre, pour utiliser ce correcteur il faudra que je coche bien la case « Échantillonner tous les calques » de telle sorte que le réglage que j'effectue dessus, la correction en allant chercher la matière par ailleurs, s'effectue sur le calque sans jamais remettre en cause l'original. Je peux donc très rapidement faire mes retouches, comme vous pouvez le constater. À l'aide de la barre d'espace me déplacer par ailleurs dans l'image et badigeonner les endroits où sont les poussières pour les retirer tout simplement. L'intérêt de l'avoir fait sur un calque c'est que je peux toujours masquer le calque et voir que les retouches sont bien effectives. Si je masque l'autre calque, on voit bien exclusivement justement les points de retouche que j'ai réalisés. Si cela vous convient il est toujours possible dans le menu Calque de faire en sorte de fusionner ces calques voire même d'aplatir l'image pour les intégrer maintenant en remplacement des pixels d'origine.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Découvrez les fonctionnalités spécifiques à la correction d'images avec Photoshop. Utilisez Camera Raw, configurez votre espace de travail, réalisez des sélections, etc.

8h05 (101 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :18 janv. 2017
Durée :8h05 (101 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !