Windows 10 pour les administrateurs

Automatiser les méthodes de déploiement WDS

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Mettez en place les services de déploiement Windows (WDS ou Windows Deployment Services) sur le réseau. Donc, vous n'avez pas besoin d'installer chaque système d'exploitation directement à partir d'un CD ou DVD.
07:23

Transcription

Nous avons dans cette partie, déploiement de Windows 10, évoqué les différentes solutions proposées par Microsoft, c'est-à-dire le kit ADK, MDT pour créer des tasks sequences, et mettre en place des WIM spécifiques, il nous reste à voir ensemble les mécanismes de déploiement Windows Deployment Services, c'est-à-dire WDS. Alors l'installation d'une solution WDS, Windows Deployment Services, ne pourra être mise en place que sur un contrôleur, un serveur intégré à votre domaine. Donc WDS pourra être mis en place sur un contrôleur de domaine, ou sur un serveur autonome. La mise en place en fait, de cette fonctionnalité se fera ici dans le centre de gestion des serveurs, et vous allez tout simplement ajouter des rôles ou des fonctionnalités, et avec l'assistant, nous allons le faire ensemble, on va faire « Suivant », ajouter un rôle ou une fonctionnalité, « Suivant », sélection de notre serveur, « Suivant », et nous allons aller ici, vous voyez, rajouter en fait la fonctionnalité, serveur de déploiement Windows. Je fais ajouter les fonctionnalités. « Suivant, suivant ». Et je clique une dernière fois sur « Suivant », en installant en fait la fonctionnalité, le protocole de déploiement PXE, et le mécanisme en fait, de déploiement, le serveur de transport. Je fais « Installer ». Et la composante en fait va s'installer directement sur notre serveur. Une fois que la fonctionnalité est installée, nous sommes obligés de redémarrer notre serveur, pour pouvoir finaliser cette procédure. C'est ce que je vais faire de suite, je vais donc redémarrer mon serveur. Donc la machine a redémarré, je vais ouvrir ma session, avec mon mot de passe, tout simplement. Et ensuite vous allez voir, ensemble nous allons aller dans la console d'administration. Je retourne dans la console d'administration ici, je vais aller dans « Outils », et dans « Outils », vous voyez que j'ai bien les services de déploiement qui ont été installés. Je vais refermer cette fenêtre. J'ai ensuite donc l'assistant de configuration de notre serveur de déploiement. Alors on voit un petit point d'exclamation parce que l'architecture de déploiement n'a pas encore été mise en place. Et je fais clic droit, et « configurer le serveur ». Et là j'ai un assistant, qui étape par étape, va me permettre de mettre en place l'architecture de déploiement. Alors les services de déploiement s'appuient sur deux choses, un protocole de communication, qui s'appelle en fait le PXE, pour Pre Execution Environment, et un service de définition de configuration TCP/IP, un serveur DHCP, qui va nous donner une configuration IP, et surtout nous permettre de nous positionner en mode PXE. Je vais faire « Suivant ». Donc là j'ai la possibilité, c'est une nouveauté à partir de 2012, d'intégrer un serveur de déploiement dans une active directory, ou en mode autonome, c'est-à-dire en fait, un serveur de déploiement hors active directory, je vais faire « Suivant ». Donc le système me demande un répertoire dans lequel je vais stocker les informations, un petit peu comme notre deployment share dans MDT. Je vais faire « Suivant », je vais laisser le répertoire au même endroit c'est-à-dire sur ces deux points. « Suivant », et je vais ici voyez, choisir quels vont être les ordinateurs clients, qui vont avoir la possibilité de demander des installations. Donc, je fais « Suivant ». Et le système en fait, me crée une architecture de déploiement dans lequel je vais faire du provisioning. Alors dans l'idée, ça fonctionne comme MDT. Mais le serveur WDS en fait, c'est lui qui quelque part va servir de socle, pour mettre en place mes concepts de déploiement. Je vais décocher la petite case ici, « ajouter », pour ne pas le faire de façon automatique, je vais faire « Annuler » pour vous montrer l'arborescence. Donc ici, on a la possibilité d'ajouter des images d'installation, des images de démarrage, des drivers. Les périphériques en attente seront des ordinateurs qui n'ont pas encore été intégrés dans l'active directory, donc je vais dans un premier temps, ajouter ici, vous voyez, une image d'installation. Je vais faire clic droit, et je vais pouvoir en fait, ajouter une image d'installation. « Suivant ». Et comme d'habitude, je vais indiquer en fait où se trouve mes sources d'installation, alors. Je vais toujours sur mon CD, dans le répertoire « sources », et je choisis ici. Alors, deux possibilités, soit j'installe, et je choisis des fichiers d'installation. Soit je crée des fichiers de démarrage, et je choisis en fait le boot.wim. Nous sommes sur la phase image d'installation, donc je choisis des images d'installation. Je fais « Suivant, suivant ». Et je vais tout simplement, implémenter, vous allez voir, mon fichier-image dans mon serveur WDS. Le système est en train de vérifier l'intégrité de l'image, tout simplement pour ne pas publier des images sur lesquelles il y aurait des défauts de stabilité. Donc en fait, une fois que l'intégrité de l'image de référence sera vérifié, eh bien le système en fait va directement copier et nous laisser la possibilité de publier cette image pour le déploiement. Donc voilà, c'est fini pour les fichiers d'installation. Si on veut ajouter notre propre image de démarrage, si on ne dispose pas d'une infrastructure MDT, ou que nous n'avons pas nos propres fichiers de démarrage, il faudra rajouter ici en allant dans les sources de notre CD, sélectionner en fait le boot.wim, et l'intégrer tout simplement comme étant notre petite partie logiciel qui va nous permettre en fait de démarrer nos mécanismes d'installation. Alors, vous avez vu, cette petite partie logiciel pèse beaucoup moins lourd qu'un fichier d'installation, et la copie en fait, est quasiment instantanée. Voilà nous avons terminé. Nous disposons donc de notre serveur WDS. Donc juste petit point de détail, dans les propriétés, il faut bien valider que ce serveur dispose d'une architecture DHCP pour fonctionner, donc on valide les éléments. Et puis, bien évidemment, il faudra installer votre serveur DHCP. Il ne nous reste plus qu'à mettre en place notre déploiement.

Windows 10 pour les administrateurs

Mettez en place les tâches administratives nécessaires pour assurer la maintenance de Windows 10. Prenez en main l’installation, la configuration du matériel, le déploiement, etc.

2h37 (30 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !