Rédiger un CV

Autodiagnostiquer ses compétences

Testez gratuitement nos 1271 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez ici une façon efficace de dresser la liste exhaustive de vos savoirs, savoir-faire et savoir-être. Ces points sont bénéfiques pour votre candidature.
05:36

Transcription

Par l'anglicisme à la mode « skills », on nomme tout simplement les talents, les compétences les aptitudes développées à faire telle ou telle chose. Rédiger un CV c'est faire le tour de ses compétences applicables à un poste particulier. Ce n'est pas simple d'identifier, de lister et de décrire ses compétences cela demande beaucoup de temps et de patience. Voici comment on peut procéder de manière efficace. Je vous propose d'abord de construire un tableau où vous listerez dans la première colonne, celle de gauche vos différentes compétences, quelles qu'elles soient. Faites en sorte que cette colonne soit suffisamment large pour contenir plusieurs mots. A côté, créez trois colonnes étroites que vous nommerez techniques, transférables et personnelles. Ensuite, je vous invite à reprendre tous vos brouillons la liste complète de vos expériences et celle de vos formations. Vous ne manquerez pas d'y ajouter vos activités extra-scolaires détaillées. En effet, vous avez pu acquérir de l'expérience en participant à des œuvres caritatives, en pratiquant un sport, en gérant une association, pour de nombreux professionnels, les compétences acquises en autodidacte valent autant que celles acquises dans le cadre d'une formation traditionnelle. Chaque formation et chaque expérience vous ont amené à développer certaines compétences d'abord théoriques mais aussi sans doute pratiques. Ne vous arrêtez pas à certaines connaissances techniques bien définies. Essayez d'avoir une vision large des bénéfices que vous avez acquis et qui peuvent être utiles à votre futur emploi. Qu'est-ce que cela peut être ? L'esprit de synthèse, l'esprit d'analyse, la capacité à trouver des solutions aux problèmes, l'organisation, la communication, cela peut être aussi le fait de diriger une petite équipe, même ponctuellement. La force de persuasion ou de négociation la persévérance, l'esprit d'initiative, savoir être proactif, savoir s'automotiver, savoir respecter des délais courts ou même travailler sous pression. Pour chacune de ces compétences, mettez une croix dans la case correspondante du tableau si vous estimez que, deuxième colonne, c'est une compétence technique à usage ciblé ou, troisième colonne, que c'est une compétence transférable ou transverse qui pourra vous être utile dans un poste différent ou encore, quatrième colonne, s'il s'agit d'une compétence qui vous aidera dans vos rapports humains quel que soit le domaine professionnel et même en dehors. En classant vos compétences selon ces trois critères, vous pourrez voir plus facilement ce qui pourrait intéresser au premier chef le recruteur à qui vous adressez votre CV. Il y a pour lui premièrement des compétences techniques dont il ne peut se passer et qui bien souvent sont mentionnées dans le corps même de l'offre d'emploi. Si vous ne les possédez pas, il est inutile de postuler à moins de compter sur un manque de candidatures. Par exemple, un poste de développeur nécessite la maîtrise de certains languages informatiques. L'employeur ne prendra pas le temps de vous former à cela. S'il a le choix, il prendra forcément quelqu'un d'immédiatement opérationnel. Deuxièmement, au-delà de ces compétences techniques, il vous jugera aussi sur des compétences acquises dans d'autres domaines que le sien et qui peuvent s'y convertir. C'est ce qu'on appelle des compétences transférables. Par exemple savoir répondre à un appel d'offre, ou encore gérer des stocks, peut servir dans des secteurs d'activités diamétralement opposés. Des compétences en informatique en communication ou encore en commerce peuvent intéresser tout type d'entreprise dans l'industrie agro-alimentaire, les nouvelles technologies, le secteur du BTP, etc. Il faut aussi prendre en compte les compétences transversales c'est-à-dire celles induites par d'autres. Un exemple des capacités de communiquant acquises dans le domaine du marketing peuvent faire de moi un bon formateur. Un candidat pourvu d'un certain nombre de ces compétences peut faire valoir sa polyvalence comme une richesse pour l'entreprise. Les profils dits « caméléon » sont de plus en plus recherchés. Dès cette première prise de contact qu'est votre CV, votre futur employeur saura ainsi que vous êtes prêts à vous adapter à différents environnements. Troisièmement, il y a les compétences personnelles et je dirais même plus interpersonnelles. Cela regroupe vos qualités humaines indispensables à la réussite de telle ou telle tâche. Des savoir-être qui vous permettent d'interagir efficacement avec les divers collaborateurs Vous nouez facilement des relations saines vous aimez le travail en équipe, vous ne reculez jamais devant l'effort, vous vous adaptez facilement au changement, vous savez faire preuve de diplomatie, de consensus, vous êtes autonome, créatif, tout cela peut vous servir en fonction du poste que vous visez. Sous peine de paraître prétentieux, elles ne seront pas à mettre telles quelles dans votre CV, non. Elles doivent se déduire de vos expériences. C'est peut-être la catégorie de compétences qu'il est le plus difficile de remplir car il faut avoir du recul sur soi mais en définitive cela montre que votre personnalité correspond au poste. Une fois que vous avez rempli votre tableau, que vous avez mis des croix dans les colonnes deux, trois et quatre, référez-vous à l'annonce ou à défaut, à une fiche de poste similaire que vous pouvez trouver sur internet. Assurez-vous que chaque compétence essentielle requise par le poste vous l'avez, dans votre liste. Ce sont elles qu'il faudra mettre en avant. Et voyez aussi parmi les autres compétences que vous avez développées celles qui pourraient être utiles pour cette entreprise, même en débordant un peu les prérogatives citées. Ce sont elles qui pourront constituer la valeur ajoutée de votre candidature et vous permettent de faire la différence. Trois petits conseils, en guise de conclusion : vos compétences doivent être exprimées ou se deviner à travers tout le contenu de votre CV et pas seulement une partie. Deux, elles sont de trois natures savoir, savoir-faire et savoir-être. Ne faites pas l'impasse sur la troisième. Trois, même si cela vous a aidé à remporter un concours dont vous êtes particulièrement fier, ne mentionnez pas vos talents d'imitateurs ou d'avaleur de saucisse. Cela ne servirait qu'à vous rendre ridicule.

Rédiger un CV

Rédigez un CV efficace ! Prenez le temps de la réflexion préalable à la rédaction du CV, qui s'inscrit dans tout un processus de valorisation du parcours professionnel.

2h27 (42 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :14 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !