L'essentiel d'AutoCAD 2018

Attacher une référence externe

Testez gratuitement nos 1270 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez partir à la découverte des principes de base de fonctionnement des xrefs. Voyez comment en insérer une.
07:07

Transcription

Dans cette vidéo, vous découvrez le principe de fonctionnement des références externes et comment insérer une référence externe. Une référence externe, c'est un fond de plan, exactement comme on l'utilisait auparavant, avec des empilements de calques. Sauf qu'ici, la référence externe est un calque qui vient d'ailleurs, que vous avez reçu d'un autre prestataire, et vous allez l'inclure dans votre fichier. Pour cela, il faut que votre fichier soit préparé, un minimum. Premièrement, vérifiez l'« unité » de votre fichier. Qu'elle corresponde à ce que vous voulez utiliser comme unité de travail. Peu importe qu'elle soit identique ou non, à celle de la référence externe. Ensuite, vous prévoyez, en plus de vos calques, un calque spécifique, pour la référence externe et vous le rendez « courant », avant d'insérer la référence externe. Vous allez faire apparaître la palette de gestion des références externes, qui se trouve, soit dans l'onglet « Vue », l'onglet « Vue » contient un grand nombre de boutons qui permettent d'afficher, ou non, des palettes. Et, notamment, la palette des références externes. Ou alors, si vous préférez les raccourcis clavier, vous tapez « XR ». Et, la palette des références externes apparaît. Dans cette palette, vous voyez votre fichier ainsi que quelques informations qui le concerne. Au-dessus, vous avez quatre boutons. Le premier bouton est celui d'attachement. Vous choisissez, via la petite flèche à côté, le type de fichier que vous voulez insérer. Vous pouvez insérer des fichiers « DWG » ou « DXF ». Vous pouvez insérer, ici, des images de type « JPEG, PNG, TIFF » et autres. Vous pouvez attacher des fichiers « DWF ». Vous pouvez attacher, aussi, des fichiers « DGN », qui sont issus d'un logiciel concurrent. Vous pouvez, aussi, attacher des fichiers « PDF ». Que ce soit des « PDF vectoriel » ou des « PDF image ». Vous pouvez, grâce à ce bouton, actualiser les fichiers attachés. Ce bouton vous permettra, quand il y aura des références externes, de gérer le chemin de lien, entre le fichier « courant » et là où il est « référence externe ». Et, vous avez, ensuite, le bouton d'aide. Nous allons, maintenant, attacher un fichier « DWG » en tant que référence externe. Pour cela, je viens choisir, sur la petite flèche à côté du bouton « Attacher », le fichier « DWG ». Je viens récupérer le fichier « DWG ». Il est classé dans un sous-dossier « xrefs ». Puis, dans la boite de dialogue qui s'affiche, « Attacher la référence externe », vous allez voir plusieurs informations. Premièrement, le nom du fichier. Si jamais vous vous êtes trompés, et cela est très facile, parce que vous travaillez à partir de fichiers d''immeubles, où tous les étages ont le même nom, mis à part le numéro. Dans ce cas-là, il vous suffira de faire parcourir, pour le changer. Vous avez, en dessous, un aperçu. Et, ensuite quelques informations qu'il va falloir choisir. « Type de référence », vous avez le choix entre « Association » et « Superposition ». Ce réglage n'a d'incidence que si vous travaillez sur des fichiers qui utilisent des « xrefs », qui eux-mêmes, utilisent des « xrefs », qui utilisent, peut-être aussi, des « xrefs », le tout, en cascade. Et qu'évidemment, vous possédiez toute cette cascade de fichiers. Dans ce cas-là, si vous choisissez « Association », vous verrez tous les fichiers utilisés dans « xrefs », à partir de votre fichier ou des fichiers que vous utilisez en « xrefs ». Si vous cliquez sur « Superposition », vous ne verrez, à partir de votre fichier, que les fichiers que vous avez définis en tant que « xrefs », vous-même, dans ce fichier. Mais si ces fichiers utilisent, eux-mêmes, des « xrefs », ils ne seront plus visibles. Pour l'instant, je vais choisir « Association ». Normalement, le réglage échelle, n'a pas lieu d'être, puisque vous travaillez avec des « unités ». Et dans ce cas-là, dans « Unité de bloc », vous voyez apparaître l'unité de la référence externe et le « Facteur » qui permet de le convertir dans l'unité de votre dessin. C'est automatique. Vous n'y avez pas accès, laissez la machine faire. Veillez juste à ce que la référence externe ait la bonne « unité ». Le « Point d'insertion ». Alors, il y a deux écoles pour le « Point d'insertion ». La première étant d'utiliser « 0.00 » chaque fois que vous insérez une référence externe. Dans ce cas-là, si tout le monde fait la même chose chaque fois que vous insérez une référence externe, elle s'insère toujours au même point. La deuxième étant de cocher « Spécifier à l'écran » et au moment où vous appuierez sur « OK » de cette boite de dialogue, vous irez indiquer l'emplacement où vous voulez placer cette référence externe. Le problème, c'est que dans ce cas-là, la référence externe peut changer de place. « Type de chemin d'accès ». Pour la faire courte, choisissez toujours « Chemin d'accès relatif » et n'oubliez pas d'enregistrer votre fichier, avant ou après. Vous pouvez indiquer une « rotation d'angle » pour votre référence externe. Grâce à l'aperçu, vous savez s'il est bien orienté ou pas. Il est évident que vous pouvez choisir une « rotation d'angle » si c'est un angle à « 0 », « 90 », etc. Si vous avez un angle très particulier, n'essayez pas de le trouver, par hasard, ici. Une fois que vous avez fait effectuer tous ces réglages, vous validez. La référence externe est chargée. Vous ne la voyez pas pour l'instant, c'est normal, elle n'a pas la même « unité » que votre dessin. Pour la voir, je vais, pour l'instant, fermer cette palette d'outils et double-cliquer sur la molette pour faire un zoom étendu et voir la référence externe apparaître. Je réaffiche ma palette. Et, je vais sélectionner, ici, la référence externe. Vous avez un certain nombre d'informations qui apparaissent dans cette référence externe. Ici, le fichier est chargé, vous voyez sa taille, le type de lien, donc, associatif ou superposé, la date et le chemin d'accès enregistré. Vous pouvez, aussi, constater que les couleurs sont pastelisées sur une référence externe, c'est fait exprès. C'est le même principe que pour les calques verrouillés. Cela peut ne pas vous convenir. Dans ce cas-là, vous allez dans les options d'AutoCAD. Donc, clic-droit à vide, « Options », et dans l'onglet « Affichage », vous allez trouver le « Contrôle de l'estompe » des références externes. Vous passez, par exemple, l'affichage de « 50 % » d'estompe à « 0 ». Attention, « 0 », c'est le curseur au milieu. Ensuite, vous validez, vous allez retrouver les couleurs vives. Dans cette vidéo, vous avez appris, quelles sont les caractéristiques d'une référence externe et comment insérer une référence externe.

L'essentiel d'AutoCAD 2018

Acquérez une méthode de travail efficace et réalisez vos projets avec AutoCAD. Prenez en main l’espace de travail, les outils de dessin et de modification, les annotations, etc.

6h00 (82 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :12 mai 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !