Écrire des e-mails professionnels

Argumenter efficacement

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
L'argument est le muscle de l'écrit. Il donne tout son poids au message. Adaptez les types d'argument à la relation que vous entretenez avec le destinataire.
03:19

Transcription

Selon l'objectif et le sujet de votre e-mail, vous aurez sans doute à argumenter votre point de vue. Même quand il s'agit donner une consigne, elle aura plus de poids si vous l'accompagnez de solides raisons de l'appliquer. Si par exemple vous voulez demander à votre patron une augmentation de salaire, il vous faut réunir des éléments tangibles, factuels : des économies réalisées grâce à vous, des erreurs évitées, un gain de productivité, l'amélioration des rapports entre les collaborateurs, un meilleur taux de satisfaction du client, etc. Il est important de savoir à qui on s'adresse pour optimiser l'efficacité de l'argumentation, car certaines personnes seront sensibles à certains arguments et d'autres personnes le seront à d'autres. Selon le type de relation que vous avez noué avec votre interlocuteur, certaines sortes d'arguments seront à privilégier plutôt que d'autres. On compte en effet 3 grands types d'arguments. Premièrement, des arguments d'ordre social. Deuxièmement, des arguments d'ordre relationnel. Et troisièmement, des arguments d'ordre logique. Parmi les arguments du premier type, on trouve par exemple tout ce qui fait appel au sens moral : « Nous vous demandons d'utiliser du papier recyclé pour le bien-être de notre planète », mais aussi les analogies avec un univers courant : « Vous êtes prié de garder les sanitaires propres comme vous le feriez chez vous », ou encore les arguments d'autorité : « Comme le rapport de la Cour des comptes le préconise... », etc. Dans la deuxième catégorie, le relationnel, on trouve notamment ce qui relève du chantage affectif : « Tu es mon ami, tu devrais me croire quand je te dis que... », le vécu personnel : « J'ai déjà rencontré ce problème et je sais comment le gérer », le jeu sur la sympathie, voire la flatterie : « Vous êtes le seul à pouvoir mener ce projet à bon terme », le jeu sur nos penchants opportunistes : « C'est le moment, nous n'aurons jamais de meilleure occasion » ou encore la question rhétorique : « Ne pensez-vous pas que... ? ». Enfin, dans la troisième catégorie, il y a entre autres les arguments mettant en avant les potentiels effets : « Si tu fais cela on va te le reprocher », l'efficacité : « Vous allez gagner au moins une heure, en traitant les documents de cette façon », le gaspillage : « Si on arrête là, tout ce temps et cet argent auront été investis en vain », le cas de force majeure : « Si on le fait pas aujourd'hui, nos concurrents le feront demain ». C'est dans cette famille d'arguments qu'on trouve le syllogisme, un argument imparable pour les esprits cartésiens, du type : « Cet homme est un ingénieur, les ingénieurs sont les mieux placés pour résoudre un tel problème, donc faisons appel à lui ». À vous de voir dans laquelle de ces grandes familles il vous sera plus efficace de puiser tel ou tel argument, en fonction de vos habituels rapports avec votre correspondant ou vos correspondants. Sachez pour conclure là-dessus que dans les écrits pro, tout ce qui est résultat chiffré, somme d'argent, diagramme, tout cela a un impact généralement très positif sur le lecteur pour l'intéresser et remporter son adhésion. N'hésitez donc pas à les utiliser si vous en avez qui sont pertinents. L'argument, c'est le muscle de vos idées, faites en sorte qu'il ne soit pas atrophié.

Écrire des e-mails professionnels

Comment commencer un e-mail ? Qui mettre en copie ? Est-ce qu’il faut « répondre à tous » ? Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur la rédaction et l’envoi d’e-mails professionnels.

2h25 (37 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :21 déc. 2016
Durée :2h25 (37 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !