Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Améliorer sa vitesse de lecture

Appréhender les obstacles à la lecture rapide

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez parcourir un nombre de phénomènes qui peuvent réduire, voire bloquer, les capacités de lecture.
03:59

Transcription

Dans votre démarche pour apprendre à lire plus vite vous allez très probablement rencontrer un ou deux écueils qui ne seront pas forcément ceux de votre voisin. Il est bon de répertorier ces obstacles qui peuvent éventuellement se dresser sur votre chemin. Vous pourrez ainsi les anticiper, trouver comment les contourner, ou diminuer leur effet. Attention la liste ici n'est peut-être pas complète et chacun peut tomber sur une problématique bien spécifique. Je ne compterai pas forcément parmi ces obstacles, l'âge que vous avez. Même s'il est vrai que les facultés s'amenuisent avec le temps, j'ai connu des personnes âgées qui pouvaient largement rivaliser avec de jeunes adultes dans le domaine de la lecture rapide car ils prenaient soin d'entretenir leurs facultés. Au premier rang de ces obstacles, je mettrai le manque de concentration. Quelqu'un qui se laisse facilement distraire va être amené à relire certains passages. Il aura du mal à comprendre car sa lecture va devenir purement mécanique. Il faut savoir que notre cerveau a besoin d'un certain temps pour arriver à un potentiel acceptable. Mieux vaut l'échauffer avec d'autres petites tâches intellectuelles avant d'essayer de lire rapidement un texte. À plus forte raison si la compréhension de ce texte est ardue. Évitez aussi les périodes de digestion respectez les temps forts de votre rythme biologique. La fatigue peut engendrer les mêmes symptômes et peser sur la concentration. De bonnes nuits de sommeil vous mettrons dans les meilleures dispositions pour lire rapidement. Par ailleurs, l'intérêt que vous portez au texte et d'une manière générale votre motivation à lire vont fortement influer sur vos performances. Si au moment d'ouvrir le livre, ou de lire le texte vous vous sentez submerger par une immense vague de paresse qui vous pousse à le refermer et à passer à autre chose de plus amusant pour vous, c'est que vous n'êtes pas près. Peut-être que le choix du texte n'est pas adapté Peut-être n'est-ce pas le bon moment. À ce propos, il est intéressant de constater qu'un étudiant de 3ème cycle dépasse généralement les 400 mots par minute alors qu'en rentrant dans le monde professionnel il redescend à un niveau moyen de 250 mots par minute environ. Pourquoi ? Tout simplement parce que pour réussir ses études il doit ingurgiter une somme d'écrits impressionnante et en un temps très limité. Il adapte ainsi sa vitesse de lecture en fonction de ses besoins. Il démontre ainsi que la motivation est un facteur crucial. Autre obstacle : la complexité du texte. Un texte qui sous-tend une grande réflexion pour être compris et retenu, va demander un temps de lecture plus important. C'est certain. Pour autant serait-on vraiment obligé de le lire dans son intégralité pour en dégager les informations principales et la signification essentielle ? Il y a aussi la lisibilité du texte qui peut poser problème. La lecture d'articles de journaux en petits caractères sur des colonnes étroites et imprimés sur du papier jauni est moins aisée que celle d'un texte bien mis en page avec un corps moyen et une justification confortable. Mais là aussi, tout est question d'habitude. De nos jours, pour justifier le faible temps consacré quotidiennement à la lecture on invoque souvent un emploi du temps trop chargé. Et pourtant on trouve toujours du temps pour passer plusieurs heures par jour devant la télé ou sur son portable, ou à rester oisif dans les transports en commun. Quand on veut, on peut. Parmi les lecteurs prodiges, on trouve des personnalités aux agendas bien remplis comme John Fitzgerald Kennedy qui était capable d'assimiler le contenu de quatre journaux en moins de 20 minutes Pour finir l'un des plus gros freins à la lecture rapide et celui qui peut aussi dissuader les gens de lire parce qu'ils en ont honte c'est la subvocalisation dont on a parlé. Elle ralentit considérablement la lecture alors qu'elle n'est pas indispensable. Le circuit oeil-cordes vocales-ouïe est parasitaire. étant donné que sa vitesse de propagation est très inférieure à celle du circuit purement visuel. Comment se défaire de cette habitude ? C'est ce que nous allons voir dans la prochaine vidéo.

Améliorer sa vitesse de lecture

Optimisez le temps passé à lire quotidiennement des documents. Dévorez des textes en un temps record et multipliez ainsi vos connaissances personnelles et professionnelles.

1h52 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :10 févr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !