Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Les fondements de la photographie : Photo de nuit et en basse lumière

Appréhender le matériel de prise de vue

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pour la prise de vue en basse lumière, le film argentique est largement dépassé par le numérique. En tant que photographe numérique, vous disposez de bien plus d'occasions dès que la lumière baisse.
avec
04:03

Transcription

S’il n’existait que des appareils argentiques, cette formation serait totalement différente, car nous serions bien incapables de prendre des photos dans les situations que nous allons découvrir. Pour la prise de vue en basse lumière, le film argentique est largement dépassé par le numérique. Les capteurs électroniques sont si sensibles qu’ils permettent la prise de vue de nuit ou en basse lumière. Les appareils actuels ont des sensibilités ISO et un rapport signal/bruit qui surpassent n’importe quel film. Et donc, en tant que photographe numérique, vous disposez de bien plus d’occasions dès que la lumière baisse. Si vous venez de l’argentique, vous serez étonné des capacités d’un bon appareil numérique par faible lumière. Certes, ce que j’appelle un bon appareil doit permettre d’augmenter la sensibilité, tout en limitant le bruit numérique. Aujourd’hui, la plupart des réflex et compacts montent à plus de 1600 ISO. Et certains appareils vont même largement au-delà de 125 000 ISO. Lorsqu’on monte la sensibilité ISO, le bruit qui en résulte ressemble à du grain peu esthétique, mais nous y reviendrons en détail plus tard. En plus de bonnes qualités à sensibilité élevée, l’appareil se doit d’utiliser le format RAW. Obtenir une balance des blancs correcte en basse lumière est difficile, mais, heureusement, le format RAW a une latitude de correction bien plus vaste que le format JPEG. Dès que la luminosité baisse, on passera plus souvent en mode manuel. Et, donc, un appareil doté de modes semi-automatique et, surtout, manuel, est indispensable. Un objectif lumineux, à grande ouverture, vous offre plus de latitude pour l’exposition en basse lumière, sans parler du stabilisateur optique, qui est la garantie d’images nettes en toutes circonstances. De plus, un trépied, un monopode ou un support stable s’avèreront tout aussi indispensables. Si votre appareil ne dispose rien de tout ceci, et si vous n’avez pas de trépied, inutile de remplacer votre matériel. Suivez la formation, exercez-vous avec votre appareil, et évaluez ses inconvénients avant de vous précipiter chez le revendeur photo. Par contre, pour suivre cette formation, vous devez avoir de bonnes notions d’exposition. Si vous n’êtes pas familier avec des termes comme grande ouverture, haute sensibilité ou mode semi-automatique, je vous conseille de les étudier avant de continuer. Jetez un œil à mes formations, comme Les fondamentaux de la photographie : L’exposition, ainsi que Les fondamentaux de la photographie : Les objectifs, pour en savoir plus sur la luminosité, l’autofocus, la focale et tout un tas d’autres notions. Cette formation porte aussi bien sur la photographie en lumière disponible que dans la quasi obscurité. Certes, on parlera un peu de flash, mais la formation n’aborde ni l’éclairage de studio, ni les flashs. L’idée du cours est la prise de vue qui reproduit fidèlement les conditions de faible éclairage. Par conséquent, inutile d’acheter du matériel d’éclairage. Vous risquez également de sortir tard le soir, et en fonction des conditions météo, prévoyez de quoi vous couvrir. S’il fait froid, mettez des vêtements chauds, un chapeau, même si on a l’air ridicule, et faites en sorte qu’il ne vous gêne pas au moment de faire des photos. En cas de pluie, il faudra également une protection pour votre appareil. Mais, à part ça, il faudra surtout de la curiosité, l’envie de photographier autrement, de prendre des images très différentes de ce que vous avez l’habitude de faire, même si cela risque de ralentir considérablement leur réalisation. En effet, la prise de vue en basse lumière demande du temps. Et ce que vous allez apprendre ici va vous changer de vos habitudes photographiques. Mais avant de nous enfoncer dans l’obscurité, nous passerons en revue des notions fondamentales de photographie en basse lumière.

Les fondements de la photographie : Photo de nuit et en basse lumière

Mettez toutes les chances de votre côté pour réaliser de bonnes photos en basse lumière. Découvrez des astuces de prise de vue qui vous aideront à gérer ces conditions difficiles.

3h46 (53 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !