Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel des CSS

Appréhender la syntaxe et les modules

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Tout d'abord, il est important de bien assimiler le fait que vous aurez forcément affaire à des valeurs de multiples natures. Cela est notamment dû aux nombreuses diversités de modules ou de groupes de fonctionnalités.
05:12

Transcription

Afin d'explorer plus sereinement les propriétés, les valeurs et tout ce qu'on va pouvoir utiliser comme unité en fonction des modules sur lesquels on travaille, il est bien de revenir un petit peu sur le principe de la déclaration. On est bien d'accord que la déclaration c'est tout ce qui concerne ce qui va se situer ici entre les deux accolades qui vont faire partie d'un ensemble de règles définies par les propriétés d'un côté, un séparateur qui est un 'deux points : ' qui est obligatoire, et une valeur avec ou non son unité. On verra tous les types de valeurs qu'il peut y avoir. Ce qui est très important c'est que la ligne soit terminée par un point virgule. La dernière ligne de la règle peut ne pas utiliser ce point-virgule, mais si d'aventures vous venez à rajouter une propriété, Il faudra penser à venir mettre un point virgule à l'avant-dernière ligne qui ne sera plus la dernière ligne maintenant. Donc faites attention, il est préférable de directement adopter cette syntaxe, de bien s'y tenir. Donc dans toutes les déclarations, vous avez une propriété, deux points, un groupe de valeurs, qui peut être unique, multiple...on verra, avec ou non des unités, on verra cela aussi ; et puis le point-virgule pour terminer. Par ailleurs, vous avez également divers types d'approches qu'il pourrait y avoir. C'est à dire qu'on pourrait le découper en modules, comme les modules qui seront utilisés par le W3C pour développer les fonctionnalités de CSS3, mais aussi comme des groupes de modules, ou des groupes de fonctionnalités. Par exemple, pour tout ce qui va être couleur et arrière-plan, il existe un module qui s'appelle "Couleurs Arrière-plan et bordure". Il va gérer tout cet aspect-là. Nous on explorera de manière décomposée tout cela pour mieux nous servir en fonction de nos besoins que l'on peut avoir dans le développement des feuilles de style. Le texte, pareil, il va y avoir la possibilité de formater les caractères, de formater les paragraphes, de formater les bloc-text, de formater également la manière dont on va écrire le texte, en utilisant des typographies. On verra qu'on a des possibilités de typo. On ne les voit pas forcément dans la formation sur les fondamentaux, il y a des formations que je vous propose de trouver auprès de notre catalogue qui peuvent répondre à cette demande de manière plus spécifique. Ensuite, on aura les bordures qui ont été décomposées du module "couleurs et arrière-plans" il faudra voir le modèle de boîte, comment les choses vont-elles s'imbriquer, Si j'écris un texte, si j'écris un titre, si je mets quelque chose en gras ou en italique, comment va fonctionner environnement de cet élément ? Est-ce que c'est une boîte ? Est-ce que je suis dans un conteneur ? Comment se conteneur va-t-il réagir vis à vis des autres conteneurs, c'est important de comprendre ça, notamment les valeurs qu'on va pouvoir utiliser avec les paires 'propriétés-valeurs' sur lesquelles on va pouvoir jouer. Les listes également avec les manières de pouvoir énumérer. Il y a un auteur, Handy Clark, qui disait un jour : "mais tout est liste, si je regarde un chapitre, c'est une liste de paragraphes. Un paragraphe c'est une liste de lignes. Une ligne est une liste de caractères. Tout est liste." C'est très important de voir à partir de quel moment, je relaye à des listes ou je relaye à des balises qui vont être autonomes, indépendantes, qui auront un sens sémantique beaucoup plus fort. Par exemple, un paragraphe est certes une liste de lignes mais une balise p va être beaucoup plus parlante. Donc ensuite, on a les tableaux et tous les éléments qui vont nous permettre de faire des gestions d'affichage. Alors pendant des années, on s'est battus pour ne pas utiliser la mise en page de tableau, parce qu'on la vu dans une des premières séquences, ça donne un spaghetti incontournable. On a du contenu, on a à la fois de la mise en forme. Tout est mélangé. Ça ne veut pas dire qu'il ne faut plus utiliser les tableaux. Au contraire ! Il faut utiliser les tableaux dès qu'on en a besoin, dès que ce sont des données tabulées, dès que ce sont des listes de valeurs, rien ne remplacera le tableau. De même, on peut utiliser, on verra par la propriété display la possibilité d'afficher comme si c'était un tableau. C'est remarquable, on peut afficher un tableau sans en utiliser un. C'est important de comprendre toutes les valeurs qu'on peut avoir et à quoi elles peuvent nous servir. Ensuite, il ne faut pas oublier l'impression. Dès l'instant où on va imprimer, bien souvent on se relaye au navigateur. On dit l'utilisateur imprimera : il se "cogne" les menus, les barres d'en-tête, les footers, les publicités, il va tout imprimer. Il n'a besoin que du contenu de la page. Certains sites ont une fonctionnalité qui dit imprimer le contenu, par exemple pour une recette de cuisine. Quand vous cliquez, vous n'avez pas le menu, vous n'avez que la recette et les ingrédients. On va voir comment les feuilles de styles peuvent aussi nous aider dans ces éléments-là. On n'ira pas très loin non plus, attention ! Je sais que ça peut être frustrant mais c'est vrai que là, restons bien focalisés sur les fondamentaux des CSS et ce qu'on peut retrouver quelque soit le module, ou l'exploitation qu'on peut faire ensuite. Par exemple, l'audition, on ne verra pas ça dans cette approche mais qu'il faut prendre en compte. C'est à dire de dire : Attention, les CSS peuvent nous apporter des sons, des bruits, des voix. Donc c'est très intéressant de savoir à quel moment on va pouvoir utiliser ces éléments-là et quelles seront les propriétés et les valeurs qui correspondront. Il y a bien d'autres choses comme les grid layout, les animations, les transformations, la gestion de la 3D, les régions, les shape, les maskin, Bref, il y a toute une série de modules. Ce qu'il faut bien comprendre c'est que lorsqu'on va travailler les propriétés, les valeurs et les unités, il faut bien se focaliser sur de quoi parle-t-on ? Comment va-t-on pouvoir utiliser ces propriétés ? Et voir toutes les possibilités qu'elles vont nous apporter.

L'essentiel des CSS

​Explorez et assimilez les outils de base des CSS pour en comprendre les interactions visuelles. Structurez et gérez ainsi l’apparence et le visuel de vos sites web.

5h09 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Thématiques :
Design web
Standards du web
Spécial abonnés
Date de parution :28 avr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !