Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Affinity Photo : La retouche d'images

Appliquer un effet de glow

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Utilisez un dégradé de type radial associé à un mode de fusion lueur. Ainsi, vous allez changer l'atmosphère d'un paysage.
05:53

Transcription

Nous allons voir une autre particularité qu'on peut appliquer au dégradé. On n'a encore vu que les dégradés linéaires. On va voir qu'on peut aussi utiliser un dégradé radial, donc en rond. J'ai ici une image que je voudrais rendre plus sombre, plus dramatique. Elle est déjà très dramatique, mais je vais la rendre encore plus sombre. Pour cela, je vais donc utiliser un calque de remplissage. Ce calque de remplissage ne va pas être linéaire mais radial. Je vais pouvoir tirer un radial, c'est-à-dire cela. Cela fait un rond. Je vais le tirer n'importe où pour l'instant et le mettre par-là. Ce qui est important, c'est que je vais passer son mode en mode "Lueur". Comme cela, j'ai une lueur qui va apparaître. Je vais réduire un peu l'échelle pour que la lueur puisse se balader à l'extérieur, comme si c'était le soleil qui venait. Que faire avec cela ? Je vais aller dans ma fenêtre de dégradé pour changer les couleurs. Je vais commencer par changer le blanc pour quelque chose d'un peu plus gris. Le plus important étant cet élément, que je vais changer pour du noir. Je vais maintenant revenir sur cet élément et essayer de voir comment le faire varier. Je vais essayer de faire comme cela. Je tâtonne, c'est tout à fait normal : nous sommes dans de la retouche. Je peux tirer, comme avec un projecteur que j'approcherais et éloignerais. Je vais éventuellement le positionner comme cela. On va faire quelque chose d'assez dramatique. Pour l'instant, il est vraiment très éclairé. On va évidemment remodifier cela. Je vais mettre un nombre plus sombre. Voilà, c'est bon, j'ai à peu près mon réglage. Je peux double-cliquer sur la main pour revoir mon image en grand. J'ai mon dégradé qui est ici. Je vais venir positionner un masque. Pourquoi un masque ? Pour que certaines parties de l'image ne soient pas trop affectées. Je suis un peu sombre partout. Je vais donc prendre mon pinceau, vérifier que je suis bien en noir, et mettre un noir, mais pas à 100 %. On va pouvoir travailler plus agréablement avec cette opacité. Je vais mettre la dureté à 0, agrandir ma brosse. Je vais peindre pour enlever le ciel : je ne veux pas qu'il soit trop impacté. Non, c'était bien en fait. Je vais peut-être descendre encore un peu pour que cela ne s'impacte pas trop. Je voudrais laisser des parties un peu sombres. Là, c'est un peu trop fort : je reviens avec "Annuler", j'agrandis beaucoup ma brosse. Je redescends encore un peu car je voudrais que cela s'allège un petit peu mais pas trop. Cette fois-ci, je suis content. Mon masque est donc bien à l'intérieur de mon calque de remplissage. Je le vois bien ici maintenant. Par contre, quand le dégradé est venu éclairer ma pierre, la pierre est devenue un peu tristounette. Il manque du noir. On va cliquer sur le calque de remplissage et chercher un calque de niveaux parce que je voudrais renforcer mes noirs. Je prends mes noirs et je les renforce. Ce qui m'intéresse, c'est la pierre. Je vois quand elle est bien dramatique. On va faire quelque chose comme cela. Même idée : dans les calculs réglage, il y a par défaut un blanc, un masque de réglage donc. Je vais pouvoir reprendre tout cela et venir peindre. Je vais lui dire que je voudrais avoir une opacité largement supérieure et je vais venir me positionner ici en blanc. Maintenant, je passe en noir. Je vais annuler un peu les effets de mon calque de réglage. C'est la pierre que je voulais rendre un peu plus forte. Je vais un peu annuler ce que j'ai fait mais je vais en garder un peu. Je repasse plusieurs fois. Comme je suis à 40 %, je peux repasser plusieurs fois, j'ai le droit à l'erreur. Je fais X pour repasser en blanc. Je vais remettre un petit peu de noir là. Je regarde un peu ce que j'ai fait. C'est beaucoup plus noir, beaucoup plus intéressant. Ici, je vais en enlever un peu : X pour passer en noir et remettre un peu de détails à cet endroit. Je peux revenir à tout moment sur mon dégradé : il suffit de prendre mon outil dégradé, de revenir ici et de voir ce qu'il se passe si je change encore un peu la valeur. Ici, je prends celui-là. Quelque chose comme cela, voilà. J'ai utilisé cette fois-ci un dégradé de type radial et si je regarde les deux éléments comme cela, on a quelque chose qui n'a plus rien à voir. C'est extrêmement dramatique, peut-être un peu trop, mais c'est pour vous montrer qu'on peut aller très loin avec les dégradés, notamment radiaux.

Affinity Photo : La retouche d'images

Exploitez la puissance d’Affinity Photo à son maximum et optimisez votre flux de travail. Corrigez la colorimétrie, prenez en main les piles, la correction sélective, etc.

3h16 (34 vidéos)
Laurent C.
Très bonne formation !!
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !