Créer un menu de restaurant avec InDesign CC

Appliquer les espacements

Testez gratuitement nos 1333 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous apprendrez à optimiser les indentations et les espacements entre les paragraphes de votre document. Puis, vous poserez des repères qui vous permettront de bien aligner votre texte.
08:24

Transcription

Pour avoir un document propre, cohérent, et chaque paragraphe soit bien aligné sur la page de gauche avec la page de droite et vice versa, on va utiliser ce qu'on appelle la grille de ligne de base. La grille de ligne de base, c'est donc la ligne sur laquelle chaque ligne de texte est posée. Alors on peut l'afficher. Si on se rappelle où c'est rangé, ou si vous vous rappelez, vous faites « Commande Entrée», vous avez l'application rapide qui arrive, et vous tapez par exemple, « grille » et il dit « Tiens, Menu, Affichage, Grilles et Repère : Afficher la ligne de base », donc c'est bien ici : « Affichage » « Grilles et Repères » et on est là, sauf que quand on fait « Commande Retour » « Grilles », on clique dessus et hop, ça y est, c'est actif. Donc c'est quand même plus rapide, et surtout ça vous évite d'apprendre par coeur les sous-menus de sous-menus de où c'est rangé, parce que finalement dans InDesign, il y a tellement d'options qu'il faut plutôt savoir trouver l'information que de connaitre par coeur. Donc cette grille de ligne de base, elle est là pour tout le document. Si je « dézoome » un petit peu, on voit bien qu'elle est sur toutes les pages. Ce qu'on va faire, c'est qu'on va dire à InDesign, ou plutôt on va dire au texte, de se coller sur cette ligne. Donc on va d'abord commencer par régler le pas de cette grille, c'est à dire l'espace d'une ligne à l'autre. Actuellement, le style utilisé dans ce texte, c'est le style texte. Il a un corps 12 points, un interlignage à 14,4 points. Je vais donc régler la grille pour que l'espace de chacune des lignes soit le même que l'interlignage de mon style « texte ». Pour faire cela je vais dans le menu, soit « Édition - Préférences » dans Windows, soit « InDesign préférences » sur Mac. Et je vais chercher là-dedans, le sous-menu « Grille ». Dans ce sous-menu « grille », on va avoir les réglages qui sont les mêmes pour tout le document. Et ici, on va dire que la grille commence à 0 millimètres du haut de la page, et que le pas de la grille, c'est bien nos 14,4 points. Je vais en profiter pour changer la couleur de la grille ici, pour mettre quelque chose de plus doux, parce qu'on a pas besoin non plus, de l'avoir en bleu comme ça. Alors voilà ma nouvelle grille, effectivement elle commence bien à zéro, mais ça ne m'intéresse pas trop. Je préfèrerais qu'elle commence dans mon empagement. Donc, je retourne dans les préférences. Et ici, je lui dis qu'elle ne commence pas en haut de la page, mais dans la marge supérieure. C'est beaucoup plus propre. Donc maintenant, qu'est-ce qu'il va falloir faire ? Il va falloir dire au texte de se coller à la grille. Mais vous vous rappelez, on avait fait un style « texte » qui est dépendant du style « maître ». Comme l'est le style « catégorie ». Donc pour modifier tout ça, je vais modifier le style « maître » et le réglage va redescendre dans les styles qui en dépendent. Pour éviter de cliquer sur le mot « maître » avec mon curseur dans le texte, je clique en dehors du texte, et je peux ensuite modifier le style « maître », sans risquer de l'appliquer quelque part ici. « Clic-droit », « modifier ». Je vais donc demander dans le style « maître » à ce qu'ici, dans cet onglet « Retrait - Espacement », on va aligner sur la grille quoi ? Toutes les lignes sachant que l'interlignage est bien de 14,4. Je valide. Vous voyez qu'immédiatement, mon style « catégorie » mon style « texte » chacune des lignes est posée directement sur une grille de ligne de base. Je vais en profiter pour modifier le style « catégorie ». Cette fois-là, c'est pas grave si je clique dedans, puisque c'est lui que je veux modifier. Mon curseur est à l'intérieur, je double-clique sur le mot « catégorie » ici, je m'assure d'avoir la case « aperçu » de coché. Et ce que je vais faire, c'est changer un petit peu la taille du texte, déjà. Alors je mets mon curseur et je le grossis un petit peu. Peut-être comme ça, 14 points. Et ce que je voudrais faire maintenant, c'est lui donner un peu de blanc, pour que le titre soit un peu décollé de ce qui suit. Je vais donc aller dans « Retrait - Espacement » et je vais mettre un petit peu d'espace après. J'ai mis un millimètre, et vous voyez, ça a fait sauter le texte directement d'une ligne. Parce que 1 millimètre ou 01 millimètre c'est trop pour que les deux textes qui ont le même interlignage puissent être de ligne en ligne. Donc 1, 2, 3 ou 4 millimètres, ça va rien changer. Si je continue, là je mets plus de valeurs qu'il n'est possible d'en tenir pour mettre « Salade du chef » sur cette troisième ligne de base. Donc voyez, c'est très simple, j'ai pas besoin de faire un réglage précis je lui demande juste de sauter à la ligne suivante, en quelque sorte. Je valide. Voici donc, mes catégories qui sont un petit plus grosses. Mon texte, qui laisse toujours une ligne de blanc, pour passer entre la catégorie. Et le texte qui suit. Je pourrais aussi peut-être jouer un petit peu sur l'approche de ces lettres pour aérer un petit peu. Donc je vais revenir dans « catégorie ». Et ici, je vais sur une approche, je vais mettre une approche « positive » de 50 points, pour aérer un peu mon texte. Je vais « dézoomer », prendre du recul sur mon document, faire défiler les pages, donc la couverture. Je vais maintenant passer mon texte de bienvenue en page impaire, page de droite, appelée aussi la « belle page ». Je vais donc d'abord enlever le texte qui est ici, dans cette page. Donc je sélectionne le bloc, je le supprime. Pas de danger, le reste du texte est passé à la page suivante. Je vais déplacer celui-ci comme ça, il se cale dans les marches, parfait. Je vais sélectionner tout mon texte, et lui dire que c'est du texte. OK, j'enlève le petit « + » s'il y en avait un, très bien. Je vais zoomer un peu. Et enfin, je vais ajuster un petit peu ce texte. Donc « Bienvenue chez Pierre ». Retour à la ligne, donc « En plein coeur de Paris, je vous accueille Avenue Montaigne ». Je fais ici un retour forcé, donc « Majuscule Entrée ». Et je vais en faire quelques uns comme ça. Avant de faire trop de retour forcé, je vais carrément enlever aussi toute la notion de césure. C'est-à-dire de coupure de mots, je sélectionne ce texte. Je vais dans l'onglet ici, pour avoir les options de paragraphe, et trouver la case pour décocher la césure. Je vais donc les fins de ligne pour rendre mon texte plus agréable à lire comme ceci, voilà.. un petit retour ici. On va aussi mettre un petit blanc, donc une ligne de blanc, là on peut se faire un retour à la ligne, il n'y a pas de souci. Ici ce texte-là, on lui choisira une typo plus tard, et puis ce texte ici, je voudrais le mettre en bas de page. Alors je ne vais pas faire des retours comme ça, à la queue leu leu. Non, je fais tout simplement, « couper le texte ». Donc je le sélectionne. « Command » ou « contrôl X ». Je vais réduire ce bloc, ici donc je le remonte. Je fais juste « Contrôl V » InDesign me recrée un bloc. Je voudrais mettre ce bloc en bas. Mais l'outil actif, actuellement, c'est l'outil texte. Donc pour temporairement avoir la flèche noire l'outil de sélection je vais maintenir la touche « Command » ou « Contrôl », en français. Ça transforme temporairement mon outil texte en outil de sélection. Comme ça je peux descendre le bloc, le coller en bas, tirer sur les poignées, et le caler en bas. Je ne sais pas encore si c'est sa position finale, on viendra l'ajuster plus tard si nécessaire. Je voudrais enlever ici ce logo. Je prends mon outil « Sélection », « Contrôl Majuscule » ou « Command Majuscule » ça le sélectionne. Je peux donc l'attraper, le supprimer. C'est une page vide qui n'a pas besoin d'avoir un logo. Je prends du recul, « page suivante ». J'ai donc maintenant mes textes, qui sont directement alignés sur la grille de ligne de base. Mais je ne vois plus cette grille de ligne de base, tout simplement parce que je suis à 64% d'affichage, si je zoome un petit peu, elle apparait, car elle n'apparait qu'au-dessus de 75 % de visibilité. C'est ce que nous avons ici comme réglage, quand on appelle ça le seuil de visibilité. En-dessous de 75%, on ne voit pas la grille, et au-dessus on la voit. C'est justement pour pouvoir alléger quand vous prenez du recul sur votre document, et ne pas voir que des lignes partout. Nous avons donc dans cette vidéo, régler les espacements grâce à la ligne de grille de base qui s'applique sur tout le document.

Créer un menu de restaurant avec InDesign CC

Tirez parti des outils et des fonctionnalités propres à InDesign pour créer un menu de restaurant à votre goût. Préparez ensuite votre document pour l’impression.

1h46 (19 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :5 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !