L'essentiel d'Excel 2016

Appliquer la fonction SI

Testez gratuitement nos 1270 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez maintenant mettre en situation la fonction SI. Mettez en application la formule de calcul adéquate.
10:29

Transcription

Je vous propose maintenant de faire une application concrète de ce que nous avons vu précédemment par rapport à la fonction SI. Vous allez trouver dans les sources de cette formation, un classeur baptisé TVA.xlsx, et donc dans ce classeur, qu'y a-t-il ? Il y a un premier tableau, avec deux codes, le code 1 et le code 2, et donc deux taux : quand c'est le code 1, c'est un taux de 20%, quand c'est le code 2, c'est un taux de 5,5%. En dessous, nous avons des lignes de produits dans une facture. Alors, je vous fais grâce des colonnes Prix, Quantité etc, on a directement ici le Montant. J'ai donc un montant, chacun de ces montants correspond à une ligne de facture, et donc suivant le produit, on applique la TVA avec le code 1 ou la TVA avec le code 2. Donc je dois, dans cette colonne-là, faire une formule de calcul qui va être capable de me calculer la TVA à 20 % ou à 5,5 %, en fonction donc du code. J'ai, d'autre part, ma petite note sur le côté qui va me permettre d'exprimer, dans un premier temps, ma formule avec des mots, et puis dans un second temps, ma formule avec des numéros de cellules, et enfin qui va me permettre donc d'exprimer les $, ceci afin de pouvoir réaliser la copie de cette formule. Je vous rappelle la fonction SI, c'est =si, ouvrez la parenthèse, condition, point virgule, action, point virgule, action. Je ferme la parenthèse au bout bien évidemment. Quand la condition est remplie, l'ordinateur effectue la première action. Quand la condition n'est pas remplie, l'ordinateur effectue la seconde action. En aucun cas, l'ordinateur ne peut faire les deux actions, il fait ou l'une ou l'autre. Lorsque vous avez un problème qui requiert le fait d'utiliser la fonction SI, je vous conseille, pour écrire la formule avec des mots, de pratiquer de la manière suivante : vous écrivez si, vous laissez du vide, vous écrivez donc, vous laissez du vide, vous écrivez sinon, vous laissez du vide. Et ensuite, vous essayez de remplir les trous. En pratiquant de cette manière, vous ne risquez pas de partir dans des délires ésotériques impossible à formuler en Excel. Alors, prenons notre cas, nous on veut dire que si, quoi ? Si le code ici est égal à 1, donc qu'est-ce que l'on souhaite faire ? si code =1, on souhaite appliquer le taux de 20%, donc taux 20%, sinon... Alors là, il y a deux approches possibles. On peut faire sinon, dans tous les autres cas, on applique le taux de 5,5%. C'est ce que nous allons faire dans cet exercice, mais il est aussi possible, lorsqu'on a une bonne maîtrise de la fonction SI, de repartir sur un autre si, en disant « sinon, si le code est égal à 2, donc 5,5%, sinon, rien du tout. » Là, on va faire simple, dans un premier temps, pour bien comprendre comment ça fonctionne. Donc maintenant que j'ai ma formule avec des mots, il me suffit de faire mon calcul. Cette formule avec des mots, je peux l'écrire comme ça, mais si je l'écris comme ça, je vais afficher ici le taux de la TVA. Moi, ce n'est pas le taux que je veux, c'est le montant. Donc il faut que je fasse en réalité un calcul. Donc ici ça sera : Montant ht, que multiplie (*) taux 20%, sinon, ça sera Montant ht que multiplie (*), eh bien, taux 5,5%." Voilà très exactement ce que doit être ma formule. Alors vous remarquez une chose, dans ce cas de figure nous avons ici, Montant ht * dans la première action et de l'autre côté du sinon, nous avons aussi Montant ht *. C'est-à-dire que, que je sois dans la première action, ou que je sois dans la seconde action, j'ai la même chose en partie. J'ai Montant ht *, Montant ht *. Eh bien, il faut savoir qu'on peut simplifier cette formule, et cette formule pourrait tout aussi bien être écrite de cette manière-là, c'est-à-dire on fait quelque part une espèce de factorisation du montant hors taxe en faisant Montant ht * si code=1 donc taux 20%, sinon taux 5,5%. Et donc là, j'ai exprimé le même calcul, c'est très exactement la même chose que ça, sauf que c'est plus concis. Donc retenez bien que, lorsque vous avez une condition avec deux actions, si vous trouvez des éléments communs, et quand je dis « communs », c'est strictement identiques, de chaque côté, pour chacune des actions, eh bien vous pouvez éventuellement vous dire, pourquoi ne pas passer cet élément commun devant la formule, afin de réduire celle-ci ? Alors maintenant, qu'est-ce que ça donne sous forme de formule ? On va faire la première ici, qui est plus compréhensible peut-être pour des personnes qui débutent. Je vais dire que ma première TVA, je la calcule dans la cellule C7. C7=si, ouvrez la parenthèse, je dois dire le code =1. Je suis là, où se trouve mon code lorsque je suis dans la cellule C7 ? Eh bien mon code, il est dans la cellule B7, donc si B7=1, donc, point virgule, qu'est-ce que je dois faire ? Je dois faire le Montant ht qui est situé, quand je suis dans C7, eh bien, ce Montant ht est situé en A7, que multiplie (*) le taux. Où se trouve mon taux ? Eh bien, mon taux se trouve ici, en B2. J'écris donc B2. sinon je dois prendre A7, toujours, c'est-à-dire le montant hors taxe, et je dois le multiplier (*) par le taux qui est situé en B3. Et je ferme ma parenthèse. Alors cette formule, elle est valide, elle va fonctionner sans aucune espèce de problème, pour peu que je mette judicieusement les $, mais on pourrait la rendre plus générale que ça. Pourquoi ? Parce que là, on a mis une valeur sous forme d'une constante. On a écrit =1. Et 1, eh bien ma foi, ça ne peut pas bouger. C'est quelque chose de figé, dès que vous mettez dans une formule, une valeur numérique, elle est figée, cette valeur. Ce n'est pas très bon comme approche, il vaut mieux éviter, autant que faire se peut, bien évidemment, ce n'est pas possible partout, mais il vaut mieux éviter, autant que faire se peut, de mettre des valeurs fixes. Donc ici, par exemple, à la place de 1, j'aurais pu dire quelque chose du genre A2. Qu'est-ce que je dis, là ? Je suis ici, je dis si B7, c'est-à-dire ça, = ici, A2, c'est-à-dire ça, donc je compare ce code-là, à ce code-là, C'est beaucoup plus général, l'approche est meilleure lorsque vous ne mettez que des numéros de cellules plutôt que des valeurs constantes. Peu importe, dans les deux cas, cela nous donnera le même résultat. Alors maintenant, on va écrire la formule, la dernière que je veux faire, de formule, c'est celle qui est située à cet emplacement, c'est-à-dire en C17. C17=si, ouvrez la parenthèse, si le code, il est situé à B17, si B17 =, à quoi ? eh bien =A2. Si il y a égalité entre les deux, qu'est-ce que je veux faire ? Je veux faire le montant, c'est-à-dire A17, que je veux multiplier par le taux, en l'ocurrence le B2. Sinon, qu'est-ce que je veux faire ? Je veux faire A17, que je veux multiplier par le taux de B3. Donc là, j'ai maintenant écrit mes deux formules, je lis verticalement, je mets un $ quand c'est pareil. B et B c'est pareil, je mets un $ donc devant le B. 7 et 17, ce n'est pas pareil. A et A, c'est pareil, $ devant. 2 et 2, c'est pareil, $ devant. A et A, c'est pareil, $ devant. 7 et 17, ce n'est pas pareil. B et B, $ devant. 2 et 2, $ devant. A et A, $ devant. 7 et 17, ce n'est pas pareil. B et B, $ devant. 3 et 3, $ devant. Voilà donc la formule que je dois écrire. Après, c'est du grand classique, je sélectionne, je fais =si, ouvrez la parenthèse, donc si mon code, que je dollarise en mettant le $ devant le B, F4 autant de fois que nécessaire pour que le $ soit devant, =, donc, celui-là, que je dollarise avec F4... - alors au passage, si vous êtes sur un appareil de type Macintosh, ce n'est pas F4 qu'on utilise dans Excel sous Mac, mais c'est Command+T, la touche Command et la lettre T, et là, vous obtenez exactement la même chose -, donc là, je dois prendre A qui est ici, que je dois dollariser avec le $ devant, une fois, deux fois, trois fois, multiplié par (*), je dois prendre B2 qui est ici, que je dois dollariser devant et derrière, F4 une fois, sinon, je prends le montant qui est là, que je dollarise avec le $, devant une fois, deux fois, trois fois, devant la colonne, multiplié par B3 qui est ici, que je dollarise devant et derrière. Je ferme la parenthèse, Ctrl+Entrée, et là, j'obtiens mon résultat, qu'il ne me reste plus qu'à carrosser pour avoir mon montant de TVA. Voilà donc comment on peut résoudre ce type de problèmes avec le gros avantage maintenant, vous voyez qu'ici j'ai un code 1, si je mets 2, j'ai 11,41, je valide, eh bien maintenant j'ai 3,14. Ici j'avais 5,31, si je mets 1 et que je valide, eh bien, j'ai 19,31. Donc le calcul s'effectue bien, suivant la valeur du code que je mets ici, j'ai bien mon taux de TVA qui change.

L'essentiel d'Excel 2016

Apprenez à utiliser Excel 2016, le tableur le plus puissant et le plus populaire. Saisissez et formatez des données, utilisez les fonctions principales, créez des graphiques, etc.

7h47 (84 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :28 oct. 2015
Mis à jour le:30 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !