L'essentiel d’Affinity Designer

Appliquer des formes

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence, vous allez apprendre à personnaliser les formes. Vous allez pouvoir dessiner en les combinant.
07:45

Transcription

Alors il n'existe pas que des outils de dessin vectoriel pour éventuellement faire des illustrations. On va pouvoir aussi se servir des formes géométriques ici. Vous en avez de toute sorte, et là on va voir encore d'autres. Il y en a plein. OK c'est assez intéressant. On va pouvoir les combiner, on va pouvoir faire des tas de choses, voire les convertir en formes, on va voir tout ça. Donc ce que je vais faire c'est que je vais aller créer avec mon outil un plan de travail, et puis un deuxième plan de travail, pour avoir comme ça la possibilité d'avoir le modèle ici et de créer éventuellement quelque chose ici. Je vais travailler sur le plan de travail 2, et donc qu'est-ce que je vais faire ? Je vais aller prendre un rectangle, et puis je vais tirer un petit rectangle comme ça, qui va être le corps de ma cabine. Alors ce rectangle-là il est toujours caractérisé par une couleur de fond, qu'on va trouver ici. Vous voyez je pourrais mettre rouge, noir, bleu, comme je veux. Moi en l'occurrence je voudrais blanc. Et plutôt que de passer par là je vais plutôt passer par les échantillons, parce que là je suis sûr d'avoir un vrai blanc, un blanc qu'on trouve aussi ici. Et puis il est aussi caractérisé par un trait. Ils appellent trait, c'est à dire un contour, qui est tout autour, et ce contour il va avoir une certaine épaisseur. Je vais lui mettre une épaisseur d'1 point, donc ça veut donc dire en noir. Donc même chose, échantillon, je veux du noir. Très bien. Je vais reprendre ma flèche noire et cliquer à l'extérieur, et vous voyez que je me retrouve avec quelque chose qui devrait être noir, mais il y a des repères par dessus qui font que on voit pas très bien le noir. Donc je vais décocher le magnétisme pour que vous voyez bien qu'est-ce qui se passe. On a bien un carré. On va s'habituer après, je vais remettre le magnétisme pour l'instant. Vous allez vous habituer, après à vous dire que vous êtes sûrs que quand vous mettez un contour, il apparaitra bien. Parfait. Si je regarde dans mon plan de travail, j'ai bien un rectangle blanc sur un fond noir, mais en réalité c'est pas exactement ça qu'il faut regarder. Il faut ouvrir le calque, pour voir les sous-calques, et effectivement il y a bien un rectangle que je pourrais renommer éventuellement, et l'appeler par exemple « corps cabine ». On va pas forcément renommer tous les sous-calques. On a plutôt tendance à nommer les calques, et puis à l'intérieur des sous-calques nommer les principaux, pour s'y retrouver quand il y en a beaucoup. Maintenant vous allez voir pourquoi je vous dis qu'on va pas tout renommer. Parce que quand on va vouloir créer les rayures ici, ben la rayure c'est quoi, c'est un autre rectangle. Alors voyez je vais zoomer, je vais venir m'installer ici. Vous voyez que quand je viens me caler là, il y a le magnétisme qui agit. Alors je vais venir me caler à peu près ici, il s'est calé, et là il va se caler. Je vais le laisser là, c'est très bien comme ça, et ça je vais le remplir avec un gris, voilà on va mettre un gris comme ça. On a donc un rectangle est apparu, alors ce rectangle-là je peux le démarrer par exemple ici, et puis il va falloir que je fasse des duplis. Alors je vais appuyer sur Alt, qui est la touche de dupli, et puis voilà je vais en faire comme ça. Je pourrais éventuellement sélectionner les 3 à là fois, refaire Alt. J'en avais pas sélectionné 3, bon ok, je vais en remettre 3. Tiens je vais faire exprès de pas les mettre tous comme il faut. Je vais reprendre tous ceux-là 2, 3, 4, 5, ça c'est la touche Majuscule qui permet de les additionner les uns les autres. Alt, et j'en ai encore d'autres, et je me retrouve avec tout ça. J'ai donc tous mes rectangles ici. Qu'est-ce que je vais en faire ? Je vais prendre le premier dans la palette et le dernier avec Majuscule, et ça va me sélectionner les intermédiaires. Et puis maintenant je vais aller dans la palette de réorganisation, je vais peut-être bouger un petit peu pour que ma palette ne nous cache pas, et là je vais pouvoir aller lui dire, déjà tu vas tout me caler par rapport à un bord ici, ça va déjà être mieux. Bon ok après ce que j'aimerais bien c'est que tu me les répartisses. Alors on va aller prendre la répartition. Voyez que la répartition horizontale, puisqu'on est comme ça, ça commence à être mieux. Puis après j'aurais pu que recaler, comme j'ai le magnétisme ça va se recaler tout seul, et puis tous ces éléments là, on va pas du tout les renommer. On va pas mettre « rectangle 1, 2, 3 », laissez comme ça. C'est pour ça que il faut souvent renommer simplement l'ensemble. Ce que je vais faire c'est que je vais faire un Command-G, ou Control-G pour les PC, pour les grouper, et puis je vais appeler ça « rayures ». Là par contre à l'intérieur j'aurai tous mes rectangles, mais j'aurai juste « rayures ». J'ai oublié un « u » J'aurai juste « rayures », et puis le corps de ma cabine en dessous. Je vous rappelle que pour que les rayures se voient bien, il faut qu'elles soient au dessus du corps parce que si je glisse les rayures en dessous, les rayures sont en dessous. Là si maintenant je prends ces rayures, on le verra dans une autre video, mais que je les glisse, voyez avec un léger retrait vers la droite, effectivement les rayures vont s'écrêter, c'est à dire qu'elles vont venir prendre uniquement la forme de la forme du dessus. Mais ça on va le revoir après. Donc pour l'instant je considère que rayures est au dessus et que j'ai cabine en dessous. Qu'est-ce qu'il faut que je fasse maintenant ? Double-clic sur la main, et il va falloir que je rajoute donc notre rectangle, qui va se positionner encore au dessus. Là j'ai des soucis quand je bouge, donc dans un cas comme ça, ce que vous pouvez faire c'est verrouiller vos calques au fur et à mesure, comme ça vous avez la paix. Et comme ça si je dois maintenant revenir travailler, mettre un rectangle ici, vous voyez qu'il y aura plus de problème, ça va plus bouger. Et là dans le remplissage je vais lui demander un rouge. Vous voyez que mon rectangle est en dessous des rayures, on voit les rayures passer à travers. Maintenant si je prends le rectangle que je viens de caler par dessus, j'aimerais bien qu'il soit par dessus. On va le mettre au dessus de tout ça, et vous voyez bien qu'on a un rectangle maintenant qui apparait là. Si maintenant je le redescends ici à ce niveau là, il apparait juste en dessous, et je vais mettre les rayures en dessous, et je vais mettre le corps en dessous, et comme ça j'ai l'ordre complet. La porte rouge, les rayures, et le corps de la cabine, voilà. C'est plus identifiable. Très bien, si j'enlève un petit peu ça pour voir ce qui se passe, j'ai bien exactement ce que je veux. On va maintenant prendre la plume, par exemple. C'est là que ça va être intéressant. Mais on va pas avoir besoin d'une plume comme ça, on va juste avoir besoin d'une plume avec le mode polygonal, pour éventuellement installer un toit. Je vais lui dire que je fais un clic là, puis un clic. J'ai un repère là qui me dit que je suis au milieu. Ça tombe bien. Puis là je vais redescendre, là je cherche le repère, ici ça me parait bien. Là je vais remonter un tout petit peu et venir m'installer ici, puis je vais venir là, et je vais terminer ici. Je vais prendre mon outil noeud, je vais lui dire que j'aimerais bien que ce soit un petit peu plus fin tout ça. Avec mon outil noeud je vais retirer ça un peu par là, retirer ça un peu par là, retirer ça un peu. Tiens je vais faire carrément comme ça, ça sera plus joli. Donc en fait je vais me retrouver avec ça, et donc ça ça va être aussi en rouge, donc je positionne ça, je fais remplissage avec le rouge sur lequel j'ai déjà travaillé, et je vais pouvoir positionner mon toit ici. Voyez, alors le problème c'est que le rectangle qui est là, celui-là, il va plus trop marcher. Alors voilà ce que je vais faire : je vais déverrouiller mes 2 éléments, Je vais en avoir besoin, je vais cliquer sur l'élément qui est là, et cet élément-là, je vais devoir le convertir dans une forme pour pouvoir l'éditer. Mais ça je vais le faire dans la prochaine video.

L'essentiel d’Affinity Designer

Créez des illustrations vectorielles et des mises en page avec Affinity Designer. Manipulez des outils de dessin vectoriel, voyez les effets, réalisez une mise en page, etc.

3h51 (43 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Affinity Designer Affinity Designer 1.0
Spécial abonnés
Date de parution :31 mai 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !