Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Java pour les développeurs Android

Analyser l'interface graphique

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Après avoir créé un projet dans Android Studio, réfléchissez à l'élaboration et à la conception de l'interface graphique.
04:02

Transcription

Dans cette vidéo, nous allons créer un nouveau module pour notre jeu de dés, puis, nous allons tenter de réaliser cette interface. Je vais le faire en deux étapes. Dans la première étape, je vais donner une structure de réflexion pour construire l'IHM, c'est-à-dire comment organiser ses « layout. » Et dans la deuxième, je réaliserai l'interface. Commençons par créer le nouveau module. Clic droit/New/Module. J'ajoute un Phone & Tablet. Je donne un nom à mon application. Je pars toujours sur l'API 22. Je vous rappelle, on pourrait mettre jusqu'à 16 ou 17. C'est juste un confort de programmation pour que ça compile plus vite. Je prends toujours un « activity », c'est le plus simple pour démarrer et je laisse « main activity. » Là, il est en train de compiler, d'indexer et de préparer notre module. Notre module est prêt à l'emploi. On voit ici maintenant que j'ai deux modules. J'ai le app qui est celui qu'on a depuis le début, qui est le nom par défaut, et le jeu de dés. Ici, je vais pouvoir choisir lequel des deux je souhaite lancer. Donc, maintenant, on va prendre celui du jeu de dés. Concernant notre interface graphique, elle se trouve toujours dans« Activity Main ». Analysons l'interface graphique. Nous n'allons travailler qu'avec des « linear layout. » Par rapport au dessin que nous avions fait avant, j'ai juste rajouté la petite étoile qui est une image « view », qui permet juste de donner le joueur courant. Les « linear layout » sont des composants graphiques qui permettent de stocker leurs enfants et de les positionner, soit les uns en dessous des autres, soit les uns à côté des autres. Donc, on va analyser notre interface graphique, de haut en bas, en imaginant des lignes. Je vais avoir une première ligne ici, qui représente mon tour. Sur ma première ligne, je peux mettre soit un seul « text view » qui contient l'ensemble, soit deux « text view » : un qui est fixe et le deuxième qui sera dynamique. Moi, je vais partir sur cette optique, pourquoi ? Tout simplement, parce que je vais essayer de soulager au possible le code java. Sinon, il va falloir que je récupère ce texte, à chaque fois que je veux modifier ce « texte view ». Mais, on pourrait très bien n'utiliser qu'un seul « text view ». Dès le moment où je vais utiliser deux « text view », je vais avoir besoin de créer un « linear layout » horizontal pour positionner mes éléments. Ici, on a une deuxième ligne. Même chose, on va avoir besoin d'un « linear layout » horizontal pour les positionner. Cette ligne, ici, il n'y a qu'un bouton dessus. Je peux donc mettre directement mon bouton. Ici, j'ai plusieurs composants. Je vais donc, même chose, avoir besoin d'un « linear layout » horizontal. Analysons avec l'IDE. Ne vous inquiétez pas, je réaliserai l'ensemble de l'interface graphique après. Donc, ma première ligne, un « linear layout ». Ma deuxième ligne, ici, on voit qu'il y a trois composants. On peut le découper en un bloc, mon séparateur, un deuxième bloc. Maintenant, on fonctionne de gauche à droite, vu que c'est un « linear layout » horizontal. Pour mettre ces trois blocs, on aura besoin d'un nouveau layout, cette fois de haut en bas. Vous commencez à comprendre comment on compose. Je descends d'un cran, j'ai mon bouton et mon « linear layout », ici, de gauche à droite. Voilà, vous disposez maintenant des connaissances nécessaires pour réaliser cette interface. Au début, la manipulation des interfaces graphiques n'est pas forcément aisée. Mais, cela vient avec l'habitude. Il y a surtout trois points où il faut faire attention. Le premier : l'orientation de vos « linear layout », s'ils sont horizontaux ou verticaux. Le deuxième : faire attention à la largeur et à la hauteur, surtout s'ils sont à « match parent ». Un composant « match parent » en hauteur masquera tous les composants en dessous de lui. Vérifiez, en cliquant sur votre composant, la place qu'il prend dans l'écran. Et le troisième : faire attention au poids par défaut, à l'insertion d'un composant dans le « linear layout ». Pour rappel, le poids fait que le composant prend l'espace qu'il reste sur l'écran et dans certains cas, s'il ne reste pas de place, on ne verra, tout simplement, pas le composant. Je vous retrouve, dans la prochaine séquence, pour la réalisation de cette interface.

Java pour les développeurs Android

Prenez en main la syntaxe et les concepts de Java pour vos développements d’applications pour Android. Abordez les variables, les chaînes de caractères, les conditions, etc.

7h01 (65 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :24 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !