Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Réaliser l'audit d'un site web

Analyser les fonctionnalités de navigation

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez passer en revue les fonctionnalités de navigation du site. Analysez le comportement fonctionnel attendu.
07:08

Transcription

Nous allons maintenant nous intéresser plus en détail à la navigation du site. Nous allons donc identifier les éléments de navigation, la profondeur de navigation, et essayer d'évaluer le nombre de clics pour accéder à un contenu. Nous allons évaluer en toute subjectivité aussi la practicité de la navigation, et nous allons vérifier le comportement de la navigation en contexte responsive design. Nous avons une navigation classique. Un survol, en tout cas, ne déclenche rien du tout, et au clic affiche, éventuellement donc, des sous-niveaux de navigation dans une colonne de gauche. On va vérifier que ce comportement se répète. Donc, pas forcément. Donc j'ai la possibilité d'avoir des sous-menus, mais ça dépend complètement des modèles de page. Ici, donc, c'est plutôt un contenu spécifique qui me permet de naviguer dans la partie déplacement et stationnement. Et donc je suis dans la partie Services et infos pratiques. Donc ce n'est pas vraiment un sous-menu disons de mon menu principal, mais plutôt contextuel par rapport à la page que je suis en train de visiter. Donc j'ai une navigation très simple, très basique, sur des très grosses rubriques, et aucun sous-menu, ni au survol, ni au clic. La navigation se fait donc selon la page, via des blocs focus qui me permettent de m'enfoncer de plus en plus dans des rubriques. Le seul cas typique de menu de niveau deux est le cas d'une page d'affichage de contenu. Donc, par exemple, si je clique sur Municipalité, puis Conseillers métropolitains, j'ai ici la possibilité de me rendre, via une ancre, dans un chapitre en particulier, mais c'est même pas vraiment un sous-menu. Donc on peut dire que le site paris.fr est assez intéressant, puisqu'il a réussi à faire le tour de force d'avoir une navigation ultra-simple. C'est toujours un gros problème pour un site aussi important, ou un site de collectivité, de rester simple, et surtout de ne pas tomber dans le jargon du langage de l'administration. Là le langage est bien adapté au public qui visite le site, et très simple d'utilisation. J'accède à mes informations en trois clics maximum, puisque, si je suis dans une rubrique, et qu'un sujet m'intéresse, je clique sur le nom de la rubrique, puis sur le titre du sujet, et j'arrive instantanément sur la page qui concerne les sujets qui m'intéressent. Dans ce cas-là, si je veux accéder à une information très spécifique, je suis à quatre clics, mais la navigation étant tellement simple, on peut dire que c'est tout de même assez efficace en termes de navigation. Donc pour cette partie, je vais donner une très bonne note aussi au site de paris.fr, puisqu'il a su rester simple. Donc il y a eu un gros travail de compréhension du contenu, et de synthèse par rapport à tout ça. On va continuer avec le menu Participez Donc ici c'est un menu qui me donne accès à la partie disons commentaires collaboratifs et de dépôt de projets et de participation donc à des démarches. Encore très simple, très clair. Ici j'ai un accès à mon compte. qui reste synthétique, et dans le même état d'esprit que le reste du site. Donc quels sont les autres artifices de navigation ? On va repartir sur la page d'accueil. Nous avons le moteur de recherche, que l'on va étudier dans le chapitre du même nom, et qui est un artifice de navigation. Ici nous avons donc des raccourcis qui nous emmènent vers des actualités thématiques, par exemple, ici, un nouveau quartier. Ensuite, ici j'ai une logique de blocs qui est aussi en fait une navigation. qui d'ailleurs se retrouve souvent dans la navigation principale sur la plupart des autres sites de collectivité. Et donc c'est ce menu qui fait office, en fait, de sous-menu du menu principal. Donc cette approche a visiblement été faite pour simplifier au maximum le menu principal, et l'idée, je pense, est d'utiliser plutôt le moteur de recherche pour retrouver ce genre de contenu, plutôt que d'avoir cette espèce d'inventaire à la Prévert de toutes les rubriques, qui est quand-même assez lourd à gérer. Donc là, par exemple, si je m'intéresse aux parcs et jardins, j'accède ici au menu du site relativement facilement. Ensuite, pas de navigation. Ici, j'ai des blocs focus. Et un footer très simple, avec une navigation qui m'emmène sur des pages de texte et de contenu éditorial. Donc si je reprends mon évaluation, nous avons identifié les éléments de navigation. Donc un menu principal ultra-simple, un menu de niveau deux qui est sous forme de blocs, disponible en scrollant, qui est relativement efficace aussi, bien que pas forcément évident à trouver, puisqu'il faut scroller pour le localiser. Une profondeur de navigation très faible, puisque un seul niveau de navigation sur le menu principal. La règle du nombre de clics. On est entre trois et quatre clics pour accéder à un contenu éditorial. La navigation est très pratique, car très simple. et aussi très facile à comprendre. Il y a aucun artifice de navigation complexe. Et nous avons le comportement en contexte responsive à analyser, qui va nous permettre de finaliser la note. Je vais tout simplement redimensionner ma fenêtre de navigateur, pour préfigurer de ce que va être le comportement du menu en cas d'affichage restreint sur tablette ou sur mobile. Donc mon menu se transforme en menu burger, qui s'ouvre sur le côté, selon les codes actuels des applications mobiles. Donc, pareil, je reste sur un fonctionnement ultra-simple. Si je réduis encore ma page, le menu de niveau deux de certaines pages est positionné tout en haut de la page, donc reste très simple à utiliser. Et sur mobile, je garde toujours la même logique de menu très simple à utiliser. Donc pour moi, la navigation est très satisfaisante, que ce soit sur ordinateur de bureau, tablette ou mobile. Le moteur de recherche, aussi, reste accessible quel que soit le contexte. Nous allons donc donner encore une très bonne note à l'ergonomie, et à la partie navigation de l'ergonomie du site de paris.fr. Je propose neuf sur dix. J'ai pas mis dix parce que la gestion du niveau deux du menu est quand-même un peu spéciale. Les gens peuvent s'attendre plutôt à les trouver dans le menu principal. Or, il faut scroller pour retrouver les rubriques de contenu éditorial. Mais comme il y a le moteur de recherche, ce n'est pas vraiment un problème. Donc encore une ergonomie et navigation très bien pensées, qui nous permettent de donner quasiment la meilleure note possible par rapport à ce point.

Réaliser l'audit d'un site web

Évaluez la qualité du travail de développement et d'intégration de votre site Internet. Détectez les éventuels problèmes de performance, de compatibilité, etc.

1h47 (24 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !