Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel de Photoshop CC 2015

Améliorer les contours de sélection

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Quel que soient les moyens de sélection utilisés, certains sujets sont trop pointus pour obtenir un résultat satisfaisant du premier coup. Voyez comment améliorer le résultat avec la fonction Améliorer le contour.
07:00

Transcription

Pour faire une bonne imbrication de photo, il faut faire une bonne sélection. On va donc compléter notre série d'analyse de la sélection des photos en utilisant les différentes méthodes, Rectangle, Ellipse, Lasso, Sélection rapide ou autre, ou encore les menus de Sélection, comme la Plage de couleur, ou ici, la Zone de mise au point. Si je viens sélectionner le sujet par rapport à ces zones de mise au point, je visualise immédiatement, en fonction de ce que j'ai demandé ici, de voir le Cadre de sélection, le mode d'Incrustation, ou éventuellement Sur calques, ce qui me permet de le voir sur le Calque qui est positionné en arrière-plan. On voit effectivement que tout n'est pas parfait, si je me mets sur le mode d'Incrustation, je peux toujours demander avec l'outil Plus d'ajouter quelques éléments, comme ici, ici ou ici, où il manque un petit peu l'animal. Si je vais trop loin, je peux demander évidemment avec la touche Alt ou le bouton Moins d'en retirer. Le logiciel réajuste donc le contour pour obtenir quelque chose qui soit le plus adapté possible. Quel que soit le mode de Sélection, que vous ayez celui-ci ou un autre, vous allez automatiquement valider sur quelque chose qui n'est pas parfait. Ce qui est intéressant dans la zone de mise au point, c'est que je peux atteindre directement le bouton Améliorer le contour. Celui-ci sera aussi disponible dès lors que vous aurez fait une sélection, quel qu'en soit le moyen. Par exemple, si je fait une sélection ici, par détection de forme, seul au sujet, et que je l'améliore d'une façon ou une autre, et si j'étais trop loin, donc, avec la touche Alt je vais dire moins ça, et puis si moins cette partie-là, moins cette partie-là également, mais on voit qu'on retrouve des couleurs communes. Je rajoute ça et éventuellement je passe dans le Mode masque pour compléter et, pourquoi pas, avec mon pinceau, en ajoutant ou en supprimant des zones. Je vous rappelle que « X » permet de rebasculer la couleur d'arrière-plan et de premier plan. Je viens bien donc demander ici de remettre les couleurs qui m'intéressent aux endroits correspondants. Je ressors de ce Mode, Mode masque, en appuyant sur ce bouton ou la lettre « Q », pour ré-obtenir donc la sélection. Dès lors que vous avez travaillé avec un outil de sélection, que ce soit ce premier paquet, celui-ci, ou celui-ci, vous allez retrouver le bouton Améliorer le contour. Et donc, comme je vous disais précédemment, dans la zone de mise au point vous aurez un accès direct puisqu'on se doute que ça ne fonctionnera pas systématiquement, sur l'amélioration du contour. C'est ce à quoi nous allons nous intéresser, Améliorer le contour qui me permet d'avoir effectivement ici différents modes d'affichage. Vous pouvez prendre ces modes d'affichage avec un raccourci clavier pour aller directement vers le résultat : « L » comme Layers, pour les Calques, « K » comme Black pour voir le Masque, ou « B » comme Black justement, également. On va retrouver « W » comme blanc, White, et on va retrouver également « V » comme voie, ou plus exactement, l'affichage du Masque. Mais c'est le seul endroit qui vous permet de voir effectivement ce qu'il y a au-delà de la sélection. Grâce à ce masque semi-transparent vous voyez ce qui peut manquer. On va donc pouvoir retravailler ici, la façon dont on va garder le sujet et extraire l'extérieur. Photoshop va se servir pour l'instant de la zone de sélection que vous avez faite. Mais vous pouvez tout à fait demander de créer ce qu'on appelle un Rayon. Je vais vous le montrer en affichant la notion de Rayon et en lui demandant ici de faire un Rayon sur une certaine valeur. Vous voyez qu'il se trace ici une zone sur laquelle on va demander à Photoshop de faire un travail, en conservant l'animal dans la zone centrale, en supprimant tout ce qui est dans la zone extérieure, mais sur la zone intermédiaire on va lui demander de faire lui-même le travail d'analyse de ce qui correspond au sujet, en terme de couleur [inaudible], et de ce qui correspond à l'extérieur, de telle sorte qu'on n'améliore le contour. Je retire donc ce Rayon et je vous montre le résultat. qui sur le Mode, évidemment où on voit le Calque, montre une intégration comme en rapport avec celle que l'on avait au départ, quand on n'avait pas mis du tout de rayon. La notion de Rayon va me permettre donc d'améliorer les choses, mais pour autant, il va être parfois nécessaire de faire les choses manuellement. C'est la raison pour laquelle on peut très bien se mettre dans le Mode « V » ici, pour voir le Masque, et demander de travailler sur un Rayon que l'on va effectuer manuellement grâce à cet outil pinceau. Si je viens effectivement sur le sujet, je vois bien qu'il y a des mèches qui sont plus loin. Je vais donc demander d'aller chercher ces mèches, mais également de rentrer un peu dedans pour retirer le vert. Et là, vous allez voir qu'effectivement, dès que je vais relâcher, le logiciel réajuste sa sélection. On pourra le faire don aux différents endroits qui nous intéressent comme ici, où on va voir la sélection s'ajuster de façon tout à fait remarquable. Je peux le voir en lui demandant de me montrer ici directement le Masque, et vous voyez que le Masque brutal que j'avais au-début, devient un masque fait de toutes les finesses que l'on peut retrouver dans cette sélection. L' intérêt évidemment pour moi est de visualiser ici jusqu'où je dois aller, peindre entre guillemets et chercher de l'information à l'extérieur pour que les poiles blancs qui sont à l'extérieur soient pris en considération. Ici, ce sera également la même chose pour ceci. Lorsque je valide, on retrouve immédiatement un Masque, et vous pouvez toujours le regarder, bien sûr, sur le fond noir, sur le fond blanc qui sont bien sûr assez parlants, mais également, dans le cadre du montage sur le Masque où on retrouve un réalisme saisissant au niveau de la sélection. Il peut juste rester un petit problème sur la contamination de la couleur liée aux pixels qui sont dans la couleur de l'origine, et la lettre « X », ou encore tout en bas ici vous pouvez le voir, le mode d'affichage de base , vous permettront de voir l'original. Et je vois bien qu'effectivement tout ça est légèrement coloré de vert par le fond. Et bien, on pourra demander une décontamination de couleurs qui nous permettra de retravailler la couleur des pixels extérieurs, ce qui permettra donc de donner un réalisme évident à la sélection. Ici, sur sa partie haute, mais bien entendu, je vais le compléter surtout de cette partie de l'image, et je peux le compléter également avec un léger rayon, pourquoi pas, tout est possible, bien entendu, on va essayer de cumuler les différents moyens d'arriver à un résultat qui nous convient. Dès que je retravaille sur ces zones, mêmes les petites moustaches ici, des poils très fins vont donc être pris en compte dans l'analyse. Si toutefois vous allez trop loin et n'obtenez pas le résultat qui vous convient, si je regarde ici, par exemple, dans le cadre du calque, si vous voyez qu'il y a des choses qui ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours avec la touche Alt revenir en arrière et effacer. A ce moment-là, vous retrouvez de réglages de départ. A vous d'aller plus finement chercher ce qui vous intéresse à ce moment-là. Vous pouvez donc visualiser les éléments et constater que l'intégration s'est fait de façon tout à fait remarquable, par rapports aux nouveaux décors de cet animal. Attention, dès lors qu'on a coché la case de contamination, un nouveau calque se crée avec un masque de fusion. Ces points seront abordés dans d'autres séquences, mais vous pouvez d'ores et déjà constaté qu'effectivement nous avons ici dans le panneau Calques un empilement d'éléments les uns devant les autres. Je retrouve donc cette image où on pourrait presque croire à la lumière évidemment près que cette image a bien été prise dans ce décor.

L'essentiel de Photoshop CC 2015

Abordez les principes de l’image numérique pour comprendre son usage dans Photoshop. Parcourez ensuite l’interface, les panneaux, les outils, les calques, les masques, etc.

7h18 (93 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :14 janv. 2016
Durée :7h18 (93 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !