Découvrir le cloud computing : Le stockage

Aller plus loin dans la gestion du stockage

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Parcourez d'autres éléments à prendre en considération pour gérer le stockage cloud. Vous aborderez notamment différentes approches de journalisation proposées par les fournisseurs cloud comme Amazon, Google et Microsoft.
03:21

Transcription

Voyons les autres choses à prendre en considération pour gérer le stockage cloud. Journalisation. Une forme de journalisation est proposée par les fournisseurs cloud comme Amazon, Google et Microsoft. Mais des systèmes tiers, tels que Loggly que vous voyez ici, fournissent des données de journalisation et vous conviendront mieux si vous consignez l'utilisation de base du stockage, par exemple. Ils règlent plusieurs problèmes. Ils identifient les problèmes logiciels et matériels, tels que les erreurs des utilisateurs, mais ils détectent aussi les schémas d'intrusion, les problèmes de sécurité et tout ce qui nuit à l'exploitation du système de stockage. Les journaux tiers sont généralement une bonne idée, alors n'hésitez pas à les envisager. Autre option : Amazon CloudWatch, qui permet de consigner des groupes, des flux et des messages, notamment, ainsi que de définir des stratégies et de fixer des seuils en matière d'utilisation du stockage et de facturation EBS, EC2, RDS et SNS – c'est la liste de gauche –, entre autres mesures disponibles. CloudWatch permet donc de réaliser la plupart des procédures de journalisation au sein d'AWS et de configurer le suivi des éléments qui vous intéressent : utilisation de l'espace disque, gestion des coûts, surveillance, mesures, facturation, voire détection d'intrusion et problème de gestion des utilisateurs. Bref, tout ce qui est important lorsqu'on exploite un système de stockage cloud se retrouve dans ces journaux. Je rappelle que vous pouvez utiliser AWS, un système tiers ou n'importe quel système de journalisation natif du cloud public de votre choix. La journalisation est à personnaliser selon vos besoins. Les besoins de votre environnement et de votre entreprise sont différents des besoins des autres entreprises. Les éléments que vous consignez ou surveillez et les facteurs importants pour vous sont différents également. La journalisation doit donc refléter vos particularités et vous devez choisir une plateforme dédiée qui effectue les opérations de base dont vous avez besoin. La sécurité et la conformité sont en jeu. La journalisation détecte les intrusions, permet de repérer ce qui provient de la même adresse IP et qui pourrait donner lieu à une attaque par déni de service, une attaque multivectorielle sur le système existant ou toute autre menace effrayante qui peut planer dans le domaine de la sécurité. C'est aussi une question de conformité. La loi Sarbanes-Oxley, par exemple, requiert une certaine journalisation permettant d'auditer les mouvements des données au sein du système et il faut se plier à cette exigence. Une approche de journalisation grossière consiste à disposer de journaux pas très précis et pas très rapidement pour ne pas nuire aux performances système, tandis qu'une approche de journalisation fine consiste à consigner tous les événements intervenant dans une application ou base de données. Naturellement, il faut couper la poire en deux et opter pour une certaine forme de journalisation intermédiaire : si vous en faites trop, cela nuira à vos performances système, sans compter que ce sera difficile à gérer et que cela mobilisera de l'espace disque, entre autres. Dotez-vous d'un dispositif de gestion du stockage, de sécurité et de gouvernance. La capacité à gérer des systèmes de stockage via une sorte d'interface, généralement celle du fournisseur cloud, sera capitale pour savoir quel volume de stockage est utilisé et par qui. Vous devez aussi comprendre comment vous sécurisez vos systèmes, le chiffrement au repos et en vol, vos dispositifs de gouvernance, votre gestion des services, etc.

Découvrir le cloud computing : Le stockage

Découvrez les bases du stockage, notamment sa planification, sa budgétisation et sa sécurité, ainsi que trois cas d'utilisation abordant la journalisation et d'autres sous-systèmes de gestion du stockage.

1h09 (23 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Thématiques :
IT
Cloud Computing
Spécial abonnés
Date de parution :19 juin 2018

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !