L'essentiel d’Affinity Designer

Aligner, répartir et dupliquer

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Affinity Designer vous aide à aligner ou à répartir les objets selon divers schémas, parfois complexes. La fonction de super-copie permet aussi des alignements spontanés.
08:48

Transcription

Dans les prochaines videos, on va voir un petit peu comment on peut manipuler tous ces éléments là, donner éventuellement le plus possible la main à l'ordinateur pour qu'il nous aligne tout ça facilement, qu'il nous les répartisse, fasse des tas de choses comme ça. On verra aussi la duplication, la super-duplication, et on va voir ça maintenant. Alors là ce que je vais faire c'est que je vais reprendre l'oeil que j'avais groupé, et je vais le copier, donc Command ou Control-C. Et puis je vais aller me créer un nouveau document. Voilà, on est en A5, parfait. Voilà, ça n'a pas la moindre importance. Voilà, je vais zoomer un petit peu là-dedans, et je vais faire un coller, donc, Command-V, Control-V pour les PC. Pourquoi je fais ça ? Pour avoir mon oeil. Et puis maintenant je vais dégrouper mon oeil. On a dit que grouper c'était Command-G et dégrouper c'est Command-Majuscule-G. J'ai mes 4 calques qui apparaissent. Pourquoi je veux faire ça ? Parce que je vais vous montrer qu'on va pouvoir tout décaler. On va aller mettre tout ça en vrac. L'idée c'est que quand vous avez des éléments comme ça qui sont les uns dans les autres, on va les sélectionner, alors avec Majuscule, je sélectionne mes 3 éléments, ou je pourrais le faire. Ça vous arrivera très souvent de ne pas pouvoir le faire dans l'image, parce qu'il y a trop d'éléments, donc il faudra aller le faire dans le calque. 1, Majuscule 2, et Command 3. Si j'avais fait Majuscule, celui-là aurait été sélectionné, et ça c'est mon reflet, je vais le traiter à part. Les 3 éléments maintenant étant sélectionnés, je vais dans la petite palette ici des répartitions et des alignements, et je vais lui demander d'aligner par rapport au centre, et d'aligner par rapport au centre. On va le bouger un petit peu, voilà, tout est aligné. Et puis qu'est-ce qui va me rester à faire ? Il va me rester à prendre le reflet, et rebouger le reflet, par exemple pour le mettre ici. Et là, vous voyez, mon oeil est complet. À la limite ce que j'aurais envie de faire, pour vous montrer, c'est éventuellement rajouter encore un point, qui viendrait se positionner ici, du genre comme ça, voire qui pourrait se mettre carrément dans la prunelle. En le faisant tourner comme, ça je peux le faire tourner sans problème en venant me positionner comme ça, et en lui disant que je veux avoir un petit reflet qui va être là. Vous voyez que un élément peut être redimensionné avec les petits poignets, et on peut le faire tourner sans problème avec la flèche comme ça. Et donc éventuellement après, je pourrais reprendre tous mes éléments. Donc là, comme j'ai de la place, je pourrais tout sélectionner d'un coup, vous voyez que là tout se sélectionne, et regrouper tout l'élément pour pouvoir l'appeler « oeil droit ». Et c'est cet oeil là que j'irai utiliser par exemple dans mon illustration, qui était ici. Moi j'aime beaucoup travailler mes éléments dans un document à part, où tout est vide, et après je prends mes éléments je les copie, et je vais les coller dans le document final. Donc là par ex on pourrait très bien imaginer que là il y a rien. Donc je vais aller prendre mon groupe. Voilà mon groupe qui est là, et je vais cliquer sur la poubelle. Ça va le jeter, parfait. Donc je suis ici, j'ai fait mon oeil, je peux donc maintenant faire un « Copier ». Voilà, et puis je vais venir faire maintenant un « Coller ». Éventuellement, si je suis pas très sûr de moi, je le mettrai sur un autre calque par dessus. Comme ça je serai tranquille ; tiens, je vais le faire. Un calque qui sera pas forcément le calque final, je pourrai après éventuellement tout remettre dans le calque visage, qui est plus un calque de travail, mais ça va me permettre comme ça de pouvoir voir ce que ça donne. Et je fais mon Coller. Je vais venir donc positionner mon groupe à sa place, on va dire donc là. Et puis éventuellement après, je pourrai faire un Alt, et puis dupliquer l'élément en question pour en faire l'oeil gauche. Cet élément là je pourrais très bien le dupliquer, et voilà. Maintenant j'ai mes 2 yeux qui sont complets, qui sont dupliqués, et c'est comme ça qu'on va pouvoir travailler. Autre possibilité. J'ai aussi une palissade ici. La palissade je vais en prendre un élément, donc je vais faire un Command-C. Je vais retourner dans mon petit élément, là je vais pouvoir jeter celui-là, j'en ai plus besoin, et je vais coller mon morceau de palissade ici, par exemple. Prendre ma main, bouger ça. Et là, je vais vous montrer quelque chose qui peut être très utile. Je voudrais donc ajouter des tas d'éléments ici, donc qu'est-ce que je peux faire ? Je peux faire un dupli. Donc un dupli, on fait Command et on clique, et on glisse à côté. Et après, je pourrais faire un Command-J, et quand je fais un Command-J vous voyez qu'est-ce qui se passe ? Il me duplique à la fois l'élément et la translation que j'ai fait. Ce qu'on appelle une supercopie. Et vous voyez que il me le fait même dans tous les sens. C'est à dire que là, en fait, quand j'ai fait ma translation, je l'ai légèrement baissé, donc il m'a tout baissé. Là, c'est pas du tout grave, puisque qu'est-ce que je vais faire ? Je vais prendre tous mes éléments et après, vous voyez, il faut que j'en sélectionne un, et qu'après je fasse quelque chose comme ça. Il y a un problème des fois que vous arrivez pas vraiment à les sélectionner comme ça. Dans un cas comme ça, vous allez devoir prendre le premier ici, et Majuscule, le dernier, et les autres sont sélectionnés. Je vais revenir ici dans la palette, et je vais pouvoir lui dire, alors tu me remets tout ça droit. C'est vraiment pas compliqué, là j'en ai terminé. Si maintenant j'avais fait des éléments un petit peu erratiques, je les mets un peu n'importe où, je peux resélectionner tout, voilà, vous voyez que là il m'en a pris que certains. Donc même idée, je vais prendre celui qui est tout à fait en bas, et je vais venir prendre Majuscule celui qui est tout à fait en haut, ça me prend tous les intermédiaires. Je vais retravailler sur cette palette en lui disant que je veux que tout soit ici, et maintenant il faut que je prévoie une répartition. La répartition c'est la quatrième icône, c'est celle-là. Alors la répartition horizontale et la répartition verticale. Donc là je vais plutôt être horizontale. Et l'ordinateur va aller chercher la première et la dernière étape, et il va vous répartir tous les éléments par rapport à ces 2 références-là. Bien évidemment, je pourrais très bien lui dire, Oui mais moi j'aimerais bien avoir un autre espace. Dans ce cas là, vous décochez « répartition automatique », et vous allez lui dire que vous voulez le faire de tant de millimètres, ou bien au contraire vous voulez que ça vienne de là à là. Je vais faire « Terminer ». Je vais repositionner ça là, parce que je voudrais que ça le fasse toute mon illustration, je retourne dans ma répartition. Ici j'enlève la répartition et je lui dis que je veux que ça vienne jusque là, et je fais « Terminer ». Là j'ai maintenant ma petite palissade qui est presque prête. Donc la même idée, il faudrait que je la groupe. Toujours pensez bien à bien grouper vos éléments, parce que c'est très très désagréable d'avoir 15 fois, 20 fois, 50 fois un petit calque, vous avez une liste qui devient épouvantable. Et puis maintenant qu'est-ce que je vais faire ? Je vais aller me chercher un rectangle, je vais le positionner par ex ici, voilà. Ce rectangle je vais le remplir avec un marron foncé comme ça, et puis je vais prendre mon outil, venir le positionner par exemple ici. Donc je voudrais que ça dépasse, éventuellement là. Et après qu'est-ce que je fais, je le mets en dessous. Je l'ai mis en dessous, vous avez vu, le trait bleu était sur toute la largeur de mon calque, parce que je veux qu'il se mette en dessous, pas qu'il se mette dans le groupe. Si je le mets dans le groupe, je vais me retrouver avec une multitude d'éléments, je vais plus savoir où il est. Et puis éventuellement ça, je vais le remonter un peu là. Et puis avec le Command cliquer-glisser, je vais faire une deuxième copie. Et ça viendra là, et j'aurai mes 2 éléments, que je pourrais après éventuellement grouper celui-là plus celui-là. Ce sera les montants, et puis après je grouperai les 2. Et c'est celui-là, vous voyez, que j'appellerai « palissade ». Je fais très souvent des groupes dans les groupes dans les groupes, et je ne mets le nom que sur le groupe complet. Maintenant je sais que si je cherche un élément là-dedans, il est forcément dans le groupe « palissade », alors c'est pas un souci. On a vu la copie, la supercopie, on a vu les répartitions, et on a vu donc les alignements.

L'essentiel d’Affinity Designer

Créez des illustrations vectorielles et des mises en page avec Affinity Designer. Manipulez des outils de dessin vectoriel, voyez les effets, réalisez une mise en page, etc.

3h51 (43 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Affinity Designer Affinity Designer 1.0
Spécial abonnés
Date de parution :31 mai 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !