Photoshop CC : Les objets dynamiques

Ajouter des filtres dynamiques et de la netteté

Testez gratuitement nos 1271 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Avec les objets dynamiques, les filtres deviennent modifiables à tout moment. Il s'agit d'une grande avancée pour une retouche non destructive. Utilisez cette fonction avec le passe-haut.
04:11

Transcription

Maintenant une autre fonction des objets dynamiques, qui va être vraiment très utile pour le graphiste et pour le photographe, c'est le fait que dorénavant vos filtres vont devenir non-destructifs. Ça, c'est vraiment génial. Et c'est à dire que quand je vais aller dans le menu « Filtre » ici, voyez j'ai « Convertir pour les filtres dynamiques », en réalité ce n'est rien d'autre que la commande convertir en objet dynamique, je le fais, et vous voyez j'ai bien un objet dynamique ici. Bon, j'annule. On va commencer par un filtre que j'utilise énormément, qui est le filtre « Passe haut ». À la fin quand mon projet est terminé, j'ajuste ma netteté en fonction du support sur lequel il va être donc imprimé, soit écran, soit imprimante numérique, soit imprimante offset, il est évident que je mettrai plus de passe haut pour une imprimante offset, que pour un écran. Là, on va faire comme d'habitude, on va faire un double, et puis ce double-là je vais aller le convertir pour les filtres dynamiques, ce qui va me permettre maintenant de pouvoir aller dans « Divers », « Passe haut ». J'obtiens un passe haut, je garde celui-là, de toute façon maintenant ça n'a plus d'importance, on peut modifier comme on veut, et puis je vais passer ici, en mode « Incrustation ». Je vais avoir donc mon passe haut, maintenant qui apparaît ici, ça c'est quand même vraiment très, très bien. À tout moment je peux double cliquer dessus, je fait réapparaitre ça, je vais monter à 100%, pour voir ma netteté correctement, voilà, on va se mettre comme ça. Je vais pouvoir donc faire varier mon rayon, et je vais pouvoir donc trouver la bonne valeur. Bon, voilà ! Voyez que là on a déjà fait un grand pas en avant. En réalité, on va pouvoir faire un deuxième pas en avant, parce que là on a fait un double, parce que je voulais vous montrer le passe haut à la traditionnelle. Mais en réalité, on n'a même pas besoin de faire un double. Et c'est là que ça va encore être plus fort, parce que toujours la même chose quand vous avez beaucoup de calques, et que vous voulez faire comme ça des tas de filtres, ça vous fait gagner de la place. Regardez ce qu'on va faire. Donc je vais peut-être commencer à zéro pour que vous voyez ce qui ce passe, je vais annuler tout ce que je viens de faire là, j'en ai pas besoin en réalité. En fait, je vais partir de ça et c'est sur celui-là que je vais donc « Convertir pour les filtres dynamiques », voilà, je vais donc appliquer mon « Passe haut », donc je vais rappliquer le même, donc je peux prendre la commande F qui m'applique le dernier filtre utilisé, on avait mis huit, ok parfait ! Et là, qu'est-ce que je vais faire évidemment, je ne peux pas mettre « Incrustation », si je mets « Incrustation » ça incruste par rapport à rien. Donc là ça ne peut pas marcher. Mais oui, mais on a une petite commande ici, qui fait que le « Passe haut » va pouvoir s'incruster dans l'image, je double clique sur ma petite commande ici et là je vais passer en « Incrustation ». Et là vous voyez je peux refermer et à partir de là vous voyez que j'ai bien mon « Passe haut » qui s'applique, voilà je n'ai pas eu besoin de faire de double et puis je peux donc double cliquer sur mon « Passe haut » pour éventuellement changer toujours mon réglage de « Passe haut », donc ça, ça n'a pas changé. Voilà je vais descendre peut-être un peu, mais cette fois-ci je n'ai pas de double, je peux refermer ma commande, et je vais voir donc que grâce à ce petit symbole que j'ai appliqué un filtre quelconque, ok, très bien. Et vous voyez que c'est bon, tout est dedans, et si j'ai besoin de changer mon filtre j'ouvre, double clique sur le « Passe haut » et je change mon réglage. Voilà, voir éventuellement, si je trouvais là, pour une voiture c'est parfait, en incruste, et si c'était pour un visage, par exemple, je double clique ici, et je passe en « Lumière tamisée » et je serai un peu plus doux. Voilà je laisse en incruste. Et voilà vous avez un usage là des filtres dynamiques, qui non seulement va nous permettre comme ça de pouvoir être non-destructif et donc de changer en une opération le réglage de non-netteté, mais en plus on va gagner de la place dans la palette calque, on va avoir tout sur un seul calque, ce qui est non négligeable, pour toutes les personnes qui se font des projets avec beaucoup de calques. Donc là vraiment une belle innovation.

Photoshop CC : Les objets dynamiques

Sachez utiliser les objets dynamiques au quotidien lors de vos retouches d’images. Appliquez les filtres de manière non destructive, effectuez des retouches complexes, etc.

2h03 (27 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :3 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !