Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Excel 2013 : Analyse de données avec Power Query

Ajouter des colonnes calculées

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Apprenez à créer et à tirer parti des colonnes calculées. Découvrez également l'utilisation des syntaxes lors de leur création.
08:42

Transcription

Nous allons maintenant approfondir un petit peu plus les colonnes personnalisées. Vous vous rappelez peut-être précédemment, et ce rappel est important, que l'on a ajouté donc une colonne qui s'appelle "str_ArticlesCodes" qui, même si on le voit pas à l'écran, est donc une colonne de type calculé et on a pu constater qu'en fait, la syntaxe est exactement la même que dans une feuille Excel pour cette formule qui consiste à simplement concaténer deux textes ensemble. Mais est-ce que c'est toujours le cas ? Et en fait, on va voir que pour les cas extrêmement simples, oui, mais dès qu'on va dans des cas un petit peu plus tordus, plus du tout, parce qu'en fait, c'est là qu'on introduit vraiment le langage M de Power Query. Alors on va faire d'abord un premier exemple, on reste dans du simple. Dans cette table XLSVentes, il y a ici une colonne "sng_PrixTotalAvecRabais" qui est en fait la multiplication de la quantité fois le prix par article moins le rabais. On va considérer qu'elle n'existe pas, donc on va la supprimer. Donc là, il nous demande simplement d'ajouter une étape, voilà, à l'endroit où j'avais la souris. Bon je vais mettre la souris ici à la fin et déplacer ici cette colonne, ça m'évitera Et puis maintenant qu'elle a été supprimée, donc je reviens sur notre sujet, c'est qu'on imagine, comme c'est souvent le cas dans les entreprises, qu'on doit faire des calculs sur la base de colonnes existantes. Donc là, on a "Quantité", "Prix par pièce" et "Rabais". Alors on va ajouter donc une nouvelle colonne de type personnalisé, on va l'appeler "sng" parce que c'est un décimal, "_Calc" parce que c'est une colonne calculée, ça va permettre de vite repérer les colonnes calculées, et puis on va mettre donc "PrixTotalAvecRabais". Et vous allez voir, concernant ce type de situations, la syntaxe est la même qu'Excel parce qu'on a un "=". Ensuite, comme pour les tables Excel, eh bien on peut simplement sélectionner les colonnes ici à droite, simplement que dans les tables Excel, on sélectionne les colonnes qu'il y a en haut des feuilles. Donc là, je vais prendre quoi, je vais prendre "Quantité", l'étoile, ça reste la multiplication, le prix par pièce fois, donc ça reste toujours une multiplication pour l'étoile, entre parenthèses, donc on voit que les parenthèses existent aussi dans Power Query, "1 -", parce que ça, c'est un rabais, c'est de la mathématique simple, le rabais, on ferme la parenthèse et on valide par OK, et au besoin donc, on va dans "Transformer", on peut prendre "Nombre décimal" ou "Devise", peu importe, c'est ce qu'on veut, donc moi je vous ai toujours dit, je vous recommande de prendre "Décimal", ça vous évitera des ennuis, donc là on va remplacer l'action d'avant et on pourrait évidemment déplacer cette colonne sur la gauche à l'endroit désiré. Donc là, pendant que je la déplace, vous remarquez donc effectivement qu'il n'y a aucune différence pour de l'arithmétique simple entre le langage M et donc une formule classique Excel. Mais maintenant, on va avoir une autre situation et cette autre situation est un petit peu plus compliquée. On va imaginer qu'on n'a pas les rabais et que les rabais dépendent du type d'article, donc c'est des "si". Ici, il y a trois types d'articles, on va imaginer, en fait y en a quatre, et trois ont des rabais, le quatrième n'en a pas. On veut éliminer cette colonne pour l'exemple. Alors déjà, ça c'est un prétexte intéressant, le fait que je veux éliminer cette colonne pour l'exemple, c'est : est-ce que la colonne "PrixTotalAvecRabais" qu'on vient de faire à droite fonctionnera toujours, sachant qu'on va supprimer cette colonne-là ? Eh bien on va tout de suite le voir. Si je supprime le rabais, on voit qu'effectivement la colonne "PrixTotalAvecRabais" qui utilise le rabais que je viens de supprimer fonctionne toujours. Donc en fait, l'option "Supprimer une colonne", ça masque des colonnes, ça ne les supprime pas. Maintenant, venons-en donc à notre fonction "Si". On va ajouter donc une colonne de type personnalisé, on va l'appeler "sng" parce que c'est un pourcentage, "_Calc" parce que c'est une colonne calculée et nommer ainsi une colonne calculée permet de les repérer facilement, "Rabais". Et là, l'intuition qu'ont beaucoup de gens, c'est d'écrire, sachant que Power Query, ils le savent, est en anglais, "if", ouvrez la parenthèse, "Article=" par exemple "IBM 500", il y a un article qui s'appelle comme ça dans la colonne "Article". Alors donc c'est un point-virgule comme dans les fonctions classiques d'Excel, du moins les gens le pensent, eh bien je vais mettre un rabais de 0,04, sinon un rabais de zéro. Voilà, et en fait, qu'est-ce qui se passe ? On remarque qu'on a un message d'erreur : "Jeton RightParen attendu". Si on fait un "Afficher l'erreur", il nous dit que soi-disant, il y a un problème au niveau du point-virgule, donc si je remplace par des virgules en me disant peut-être que c'est la syntaxe américaine, Si je continue à faire "Afficher l'erreur", il me dit qu'il y aurait toujours un problème ici, donc toujours au niveau du virgule ou du point-virgule, et là on peut avoir l'impression d'être coincé. Et en fait, vous allez devoir chercher via le lien "En savoir plus sur les formules Power Query", donc vous cliquez sur le lien qui va ouvrir un navigateur, vous allez pouvoir apprendre les fonctions du langage M de Power Query via cette page Web, c'est-à-dire un peu plus bas dans la page Web, on va cliquer sur le lien "Catégories de formule Power Query". Sachez que toute la documentation n'est actuellement qu'en anglais. Et là, on a les catégories de fonctions logiques dans lesquelles malheureusement Mais j'aimerais vous montrer quelque chose, parce que je vous rappelle que le "si" est une fonction logique. Donc on la trouve pas là-dedans, je vais pas vous donner un pseudo-exercice qui consiste à ce que vous preniez 10 minutes pour le chercher. Mais je vais vous montrer un exemple qui est assez fascinant pour montrer la différence entre le langage M et les fonctions standards d'Excel. Si je prends la catégorie des fonctions "Texte", vous savez peut-être que pour mettre un texte en majuscules dans une cellule Excel, on utilise la fonction qui s'appelle "Majuscules", c'est-à-dire en anglais elle s'appelle "Uppercase". Eh bien dans le langage M, presque toutes les fonctions ont un préfixe, donc là par exemple c'est "Text", et c'est même pas qu'ils auraient repris "Uppercase", ils l'ont appelé "Upper", donc y a plein de petits pièges de ce genre-là qui fait qu'en fait, tout ou presque ce que vous connaissiez en tant que formules Excel, vous allez devoir le réapprendre en langage M. Maintenant, revenons avec notre "si". Donc je vais pas vous demander de chercher, je vais pas faire semblant de chercher, je vais directement donner la solution. Déjà, y a pas de parenthèses. Déjà, y a pas de virgule ni de point-virgule. C'est un "then", ça veut dire "alors", et y a pas de virgule pour dire "sinon", c'est un "else", et donc y a pas de parenthèse à la fin. Et comme vous pouvez le voir, on a un vu vert ici parce que la formule est bonne. Si maintenant j'ai une deuxième condition, il faudra réécrire un "if" et là, par exemple à nouveau prendre "str_Article", "= AST Intel 150", sachez que vous pouvez faire des retours à la ligne dans les formules, "then", voilà, on va imaginer "0.02 else 0" et ainsi de suite et ainsi de suite. Donc ici attention, suivant les paramètres de l'ordinateur, c'est peut-être pas un point, mais c'est une virgule. Donc là je connais les paramètres de cet ordinateur, donc je vais mettre une virgule, mais comme vous pouvez le voir, il dit "Jeton Else attendu". Donc en fait, la chose étant, c'est que ici on voit tout de suite que le type de syntaxe qu'il veut, c'est un point. On valide par OK et en fait c'est bon, on a ici les rabais. Donc maintenant, rien ne nous empêche de faire ce qu'on sait déjà faire, c'est-à-dire aller dans "Transformer", "Type de données", "Pourcentage", on peut déplacer la colonne vers la gauche comme on sait le faire. Mais il y a un point important que je veux vous montrer avant de clore ce sujet. On a écrit la formule à la main, mais si vous allez dans les étapes appliquées, là où il a créé une étape pour la formule, c'est-à-dire "Personnalisée ajoutée 2", y a un engrenage et on se dit qu'on va retrouver le texte de la formule. Eh bien non, en fait on tombe sur un assistant de création de formules "si", donc cet assistant, c'est chouette, c'est sympa. Et vous allez me dire mais pourquoi est-ce qu'on retrouve pas l'assistant dès le début ? En fait, y a un assistant depuis le début, je le montre dans les cours habituels, mais je remarque que les participants très vite n'en font pas usage parce que cet assistant qui est là est trop limité par rapport aux complications réelles qu'il y a dans les entreprises. Donc voilà ce qui fait que souvent, eh bien les gens préfèrent directement écrire via les formules plutôt que de passer via le bouton qui crée une colonne conditionnelle avec un assistant. Donc voilà pour ce sujet d'introduction aux fonctions du langage M dans Power Query avec deux petits exemples simples. j'ai toujours un "Jeton RightParen attendu". il n'y a pas toutes les fonctions logiques de listées.

Excel 2013 : Analyse de données avec Power Query

Analysez des données avec Excel 2013 et Power Query. Apprenez à importer, consolider, lier, nettoyer, fusionner ou scinder des données provenant de différentes sources.

2h53 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :8 sept. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !