Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Gérer le changement

Aborder les trois catégories de changement organisationnel

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez les trois grandes catégories de changement auxquelles vous pourriez être confronté dans votre organisation.

Transcription

Pour toute organisation, le changement ou l'adaptation à son environnement est un des moteurs stratégiques de la performance. La nécessité d'un changement organisationnel ne se limite pas aux entreprises. Les organisations gouvernementales aussi en ont besoin lorsqu'elles ne répondent pas aux besoins de leurs citoyens. Il peut s'agir alors de grands projets complexes qui doivent être gérés avec soin. Vous l'aurez compris, toutes les initiatives de changement organisationnel ne sont pas les mêmes. On peut distinguer trois grandes catégories. Un changement de première catégorie consiste à ajuster des processus et des approches pour accomplir le travail dans une organisation. Vous cherchez ici des améliorations supplémentaires et vous pouvez généralement mesurer les résultats assez facilement. Habituellement, les membres de votre équipe peuvent pratiquer le changement que vous essayez de mettre en œuvre et vous pouvez faire assez aisément des ajustements avant la mise en œuvre. Par exemple, j'ai travaillé sur un projet dans une organisation où les collaborateurs passaient beaucoup de temps à saisir manuellement des indicateurs de suivi d'activité. Nous avons donc lancé un projet d'automatisation de ces actions afin de leur libérer du temps pour l'analyse approfondie de ces données. Ce changement de premier ordre a profité aux collaborateurs et à toute l'organisation qui depuis utilise cet outil très facile. Les initiatives de changement de premier ordre peuvent se réaliser par petits lots de projets ou même être annulées facilement pour un retour en arrière si les changements ne se déroulent pas comme prévu. Ce sont les plus simples, même s'ils exigent toujours une gestion intelligente. Et même s'ils sont simples à mettre en route, vous pouvez dépenser de grosses sommes d'argent et beaucoup de temps pour les mettre en œuvre. Ensuite, on parle de changements de deuxième catégorie. Ces initiatives impliquent des changements majeurs dans la façon dont votre entreprise est menée plutôt que des changements progressifs. Il s'agit généralement d'une réaction à des changements notables sur votre marché, comme cela est arrivé dans l'industrie de la librairie lorsqu'Amazon.com est arrivé. Ces changements de deuxième catégorie incluent de nouvelles lignes de direction, des ajustements culturels, des changements d'emploi significatifs et la formation pour monter en compétence sur ces nouveaux postes de travail et aussi de nouveaux indicateurs clés d'activités à suivre. Dans de nombreux cas, ces changements sont si importants qu'ils ne peuvent pas être inversés car le coût pour inverser ce changement serait trop important. Ces initiatives nécessitent une planification détaillée et des achats importants. Cela a par exemple été le cas dans une des organisations où j'ai travaillé lorsqu'il a été décidé de développer la performance globale de la production en refondant totalement les processus et en achetant un nouvel outil de gestion de cette production. Le soutien des collaborateurs tout au long de ce changement est fondamental puisque beaucoup vont travailler dans des emplois sensiblement modifiés lorsque le changement est mis en œuvre. Enfin, il existe des initiatives de changement de troisième catégorie. Ceux-ci sont rares mais ils peuvent être vitaux, surtout quand une entreprise est confrontée à l'obsolescence. Des entreprises comme Nokia, rapidement dépassée par Samsung, ou Moulinex, confrontée à la concurrence asiatique et rachetée par Seb, ont disparu parce qu'elles ne surveillaient pas suffisamment le monde qui les entoure et en tout cas n'avaient pas initié de changements de troisième ordre pour survivre. C'est là que le dévouement des collaborateurs et l'implication forte de la direction sont fondamentaux car avec les changements de troisième catégorie vous cherchez à changer le but même de l'existence de votre organisation. Dans ces initiatives de changement de troisième catégorie, vous devez non seulement gérer les éléments d'un changement de seconde catégorie mais vous devez également effectuer ou vous appuyer sur une analyse fine de votre marché et une gestion de l'innovation au sein de votre organisation. Des changements organisationnels sont donc souvent nécessaires pour conserver votre part de marché. Peu importe s'il s'agit d'un changement de première, de deuxième ou de troisième catégorie. Ce sont des initiatives nécessaires et stimulantes qui développent les capacités de toutes vos équipes. Progressez sur cette compétence et cela vous apportera une contribution significative à la vitalité de votre organisation.

Gérer le changement

Maitrisez les différents niveaux d’approche de la conduite du changement. Familiarisez-vous avec la courbe du deuil et abordez les 8 étapes de la notion de processus.

1h19 (20 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :27 févr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !